• LETTRE OUVERTE À MADAME GRETA THUNBERG

    Madame,
    Vos cris d’alarme sont certes justifiés, mais ne pensez-vous pas qu’il est temps de séparer ceux qui travaillent à la protection de l’environnement et ceux qui le détruisent ? Savez-vous que bien des pays appliquent leurs objectifs de sauvegarde des ressources naturelles tant pour les sols, les eaux, les forêts, le climat, la biodiversité et réparent les atteintes qui leur ont été portées ?
    Êtes-vous avertie que nous protégeons déjà l’homme contre le bruit, les organismes nuisibles, les substances nocives, le rayonnement non ionisant, les déchets, les sites contaminés, les dangers liés aux crues, aux séismes, aux avalanches et glissements de terrain, à l’érosion et aux chutes de pierres ?
    Avez-vous conscience que certains travaillent nuit et jour sur la sécurité nucléaire ? Ou que d’autres contrôlent tout ce qui touche aux épizooties ? Que certains contrôlent les immissions d’ammoniac, de benzène ou de dioxyde d’azote et de souffre ?
    Avez-vous appris que nous assurons, grâce à nos lois, l’utilisation du sol tout en le protégeant, que lorsque nous développons des liaisons entre ville et campagne, nous prenons en considération les intérêts des espaces ruraux ? Que d’autres s’occupent de la restauration du paysage, qu’ils surveillent les espèces exotiques envahissantes, qu’ils contribuent aux mesures de compensation en milieu rural ? Que certains piochent sur les émissions de gaz à effet de serre, qu’ils contrôlent le recul des glaciers et recherchent comment l’enrayer, qu’ils investissent dans la protection des risques naturels, qu’ils valorisent les déchets, qu’ils augmentent l’efficacité énergétique des usines d’incinération, qu’ils mesurent l’apport d’azote dans la forêt car s’il est excessif il peut engendrer un ancrage superficiel des racines, qu’ils bûchent sur le mitage du paysage, qu’ils assainissent les sites contaminés ?
    Assez de généralités Madame, prenez la peine de vous informer sur ce qui a déjà été fait, depuis de nombreuses années pour la protection de notre planète, et au lieu de critiquer, améliorez encore et toujours les solutions les plus audacieuses.
    Bien à vous.

    Lien permanent Catégories : Environnement 6 commentaires
  • BONS MICROBES

    Parfois de bonnes nouvelles nous échappent absorbés que nous sommes sur la une des journaux.

    Alors voici une technique surprenante et fort utile utilisée pour nettoyer les oeuvres d'art: faire manger les résidus de cire ou d'autres matières polluantes sur des tableaux ou des sculptures par des bactéries.

    Bonne lecture:

    https://sciencepost.fr/certains-microbes-permettent-de-sauver-des-oeuvres-dart/

    Lien permanent Catégories : archéologie, Environnement 0 commentaire