30/09/2017

ET ENCORE POUR L'OBSERVATOIRE DE L'EAU

Une information positive qui circule un peu seulement:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/13/97001-201707...

22/09/2014

ASSURANCES

Un grand nombre de parlementaires suisses, nous dit-on, sont également membres de conseils d'administration dans des assurances. N'y-a-t-il pas conflit d'intérêt? Et n'y-a-t-il aucun texte de loi fédérale visant à réguler cette incompatibilité?

Un article de fond (indépendant de la question d'une caisse unique) de Stéphane Rossini, présente ici quelques questions générales sur une réforme de notre système de santé posées déjà en 2009 :

http://rms.medhyg.ch/numero-217-page-1844.htm

22:59 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

21/08/2014

"(ISRAEL) LIBEREZ-VOUS.... EN LIBERANT LES PALESTINIENS"

Desmond Tutu a produit un remarquable discours récemment sur ce sujet, digne d'être écouté. En voici un extrait.

"Si l'on fait la somme de tous les participants aux rassemblements du week-end dernier exigeant justice en Israël et en Paslestine - à Cape Town, Washington, New-York, New Delhi, Londres, Dublin et Sydney, et dans toutes les autres villes - cela représente .... le plus important tollé de l'opinion citoyenne jamais vu dans l'histoire de l'humanité autour d'une seule cause.

Il y a un quart de siècle, j'ai participé à des manifestations contre l'apartheid qui avaient rassemblé beaucoup de monde. Je n'aurais jamais imaginé que nous assisterions de nouveau à des manifestations d'une telle ampleur, mais celle de samedi dernier à Cape Town fut au moins aussi importante. Les manifestants incluaient des gens jeunes et agés, musulmans, chrétiens, juifs, hindous, bouddhistes, agnostiques, athéistes, noirs, blancs, rouges et verts...

J'ai demandé à la foule de chanter ... : "Nous sommes opposés à l'injustice de l'occupation illégale de la Palestine. Nous sommes opposés aux assassinats à Gaza. Nous sommes opposés aux humiliations infligées aux Palestiniens aux points de contrôle et aux barrages routiers. Nous sommes opposés aux violences perpétrées par toutes les parties. Mais nous ne sommes pas opposés aux Juifs."

Plus tôt dans la semaine, j'ai appelé à suspendre la participation d'Israël à l'Union Internationale des Architectes qui se tenait en Afrique du Sud.

J'ai appelé les ... Israéliens présents à la conférence à se dissocier activement, ainsi que leur profession, de la conception et de la construction d'infrastructures visant à perpétuer l'injustice... à travers le mur de séparation, les terminaux de sécurité, les points de contrôle et la construction de colonies construites en territoire palestinien occupé.

"Je vous implore de ramener ce message chez vous : s'il vous plaît, inversez le cours de la violence et de la haine en vous joignant au mouvement non violent pour la justice pour tous les habitants de la région"...

Au cours des dernières semaines, plus de 1,7 million de personnes à travers le monde ont adhéré au mouvement ... demandant aux compagnies tirant profit de l'occupation israélienne et/ou impliquées dans les mauvais traitements et la répression des Palestiniens de se retirer. La campagne vise spécifiquement le fonds de pension des Pays-Bas ABP, la Barclays Bank, le fournisseur de systèmes de sécurité G4S, les activités de transport de la firme française Véolia, la compagnie d'ordinateurs Hewlett-Packard et le fournisseur de bulldozers Caterpillar.

Le mois dernier, 17 gouvernements européens ont appelé leurs citoyens à ne plus entretenir de relations commerciales ni investir dans les colonies israéliennes illégales.

Récemment.... le fond de pension néerlandais PGGM a retiré des dizaines de millions d'euros des banques israéliennes, la fondation Bill et Melinda Gates désinvestir de G4S, et l'église presbytérienne américaine se défaire d'un investissement d'environ 21 millions de dollars dans les entreprises HP, Motorola Solutions et Caterpillar.

Nous, Sud-Africains, connaissons la violence et la haine.... Cela fait partie de nos racines et de notre vécu. Mais nous savons aussi ce que le dialogue entre nos dirigeants a permis, quand des organisations qu'on accusait de "terroristes" furent à nouveau autorisées, et que leurs meneurs, parmi lesquels Nelson Mandela, furent libérés de prison ou de l'exil.

Nous savons que lorsque nos dirigeants ont commencé à se parler, la logique de violence qui avait brisé notre société s'est dissipée pour ensuite disparaître. Les actes terroristes qui se produisirent après le début ces échanges ... furent condamnés par tous, et ceux qui en étaient à l'origine ne trouvèrent plus aucun soutien lorsque les urnes parlèrent.

L'euphorie qui suivit ce premier vote commun ne fut pas confinée aux seuls Sud-Africains de couleur noire. Notre solution pacifique ... nous incluait tous. Et lorsqu'ensuite, nous avons produit une constitution ... tolérante, charitable et ouverte ... que nous nous sommes tous sentis libérés.

Bien sûr, le fait d'avoir eu des dirigeants extraordinaires nous a aidés .Mais ce qui... a poussé ces dirigeants à se réunir autour de la table des négociations a été la panoplie de moyens efficaces et non-violents ...mis en oeuvre pour isoler l'Afrique du Sud sur les plans économique, académique, culturel et psychologique.

... le gouvernement de l'époque a fini par réaliser que préserver l'apartheid coûtait plus qu'il ne rapportait.

L'embargo sur le commerce infligé dans les années 80 à l'Afrique du Sud par des multinationales engagées fut un facteur clé de la chute, sans effusion de sang, du régime d'apartheid. Ces entreprises avaient compris qu'en soutenant l'économie sud-africaine, elles contribuaient au maintien d'un statu quo injuste.

Ceux qui continuent de faire affaire avec Israël, et qui contribuent ainsi à nourrir un sentiment de « normalité » à la société israélienne, rendent un mauvais service aux peuples d'Israël et de la Palestine. Ils contribuent au maintien d'un statu quo profondément injuste. Ceux qui contribuent à l'isolement temporaire d'Israël disent que les Israéliens et les Palestiniens ont tous autant droit à la dignité et à la paix....

Il devient de plus en plus clair que les politiciens et les diplomates sont incapables de trouver des réponses, et que la responsabilité de négocier une solution durable à la crise en Terre Sainte repose sur la société civile et sur les peuples d'Israël et de Palestine eux-mêmes.

Outre la dévastation récente de Gaza, des personnes honnêtes venant du monde entier ... sont profondément perturbées par les violations quotidiennes de la dignité humaine et de la liberté de mouvements auxquelles les Palestiniens sont soumis aux postes de contrôle et aux barrages routiers. De plus, les politiques israéliennes d'occupation illégale et la construction d'implantations en zones tampons sur le territoire occupé aggravent la difficulté de parvenir à un accord qui soit acceptable pour tous dans le futur.

L'Etat d'Israël agit comme s'il n'y avait pas de lendemains. Ses habitants ne connaîtront pas l'existence calme et sécuritaire à laquelle ils aspirent... tant que leurs dirigeants perpétueront les conditions qui font perdurer le conflit. J'ai condamné ceux qui en Palestine sont responsables de tirs de missiles et de roquettes sur Israël. Ils attisent les flammes de la haine. Je suis opposé à toute forme de violence.

Mais soyons clairs, le peuple de Palestine a tous les droits de lutter pour sa dignité et sa liberté.
Nul problème créé par l'homme n'est sans issue lorsque les humains mettent en commun leurs efforts sincères pour le résoudre. Aucune paix n'est impossible lorsque les gens sont déterminés à l'atteindre.

La paix nécessite que le peuple d'Israël et le peuple de Palestine reconnaissent l'être humain qui est en eux et se reconnaissent les uns les autres afin de comprendre leur interdépendance. Les missiles, les bombes et les invectives brutales ne sont pas la solution. Il n'y a pas de solution militaire.

La solution viendra plus probablement des outils non violents que nous avons développés en Afrique du Sud dans les années 80 afin de persuader le gouvernement sud africain de la nécessité de changer sa politique.

La raison pour laquelle ces outils - boycott, sanctions et retraits des investissements - se sont finalement avérés efficaces, est qu'ils bénéficiaient d'une masse critique de soutien, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays. Le même type de soutien envers la Palestine dont nous avons été témoins de par le monde durant ces dernières semaines.

Mon plaidoyer envers le peuple d'Israël est de voir au-delà du moment, de voir au-delà de la colère d'être perpétuellement assiégé, de concevoir un monde dans lequel Israël et la Palestine coexistent...

Cela demande un changement... qui reconnaisse qu'une tentative de maintenir le status quo revient à condamner les générations suivantes à la violence et l'insécurité. Un changement qui arrête de considérer une critique légitime de la politique de l'Etat comme une attaque contre le judaïsme. Un changement qui commence à l'intérieur et se propage à travers les communautés, les nations et les régions- à la diaspora qui s'étend à travers le monde que nous partageons...

Quand les gens s'unissent pour accomplir une cause juste, ils sont invincibles. Dieu n'interfère pas dans les affaires humaines, dans l'espoir que la résolution de nos différends nous fera grandir et apprendre par nous-mêmes. Mais Dieu ne dort pas. Les textes sacrés juifs nous disent que Dieu est du côté du faible, du pauvre, de la veuve, de l'orphelin, de l'étranger qui a permis à des esclaves d'entamer leur exode vers une Terre Promise. C'est le prophète Amos qui a dit que nous devrions laisser la justice couler telle une rivière.

... Chercher à libérer le peuple de Palestine des humiliations et des persécutions que lui inflige la politique d'Israël est une cause noble et juste...

Nelson Mandela a dit que les Sud Africains ne se sentiraient pas complètement libres tant que les Palestiniens ne seraient pas libres"....

11/03/2014

CONDAMNATION

Pour avoir escroqué de nombreuses personnes Madoff a obtenu une peine de 150 ans de prison. Pour le même type de délit, un Texan, surnommé le petit Madoff, a été condamné à 110 ans de prison.

Les assassins sont généralement moins pénalisés:

Art. 121 du code pénal suisse

Assassinat

Si le délinquant a tué avec une absence particulière de scrupules, notamment si son mobile, son but ou sa façon d'agir est particulièrement odieux, il sera puni d'une peine privative de liberté à vie OU d'une peine privative de liberté de dix ans au moins.


Faut-il comprendre que les crimes d'argent sont plus graves que la prise d'une vie?

10:54 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

14/10/2013

UN PRISONNIER AVEC UNE CONSCIENCE EN PRISON

Le gouvernement suisse va-t-il faire un effort pour aider le jeune Marco Weber? Ce dernier dit, selon l'article de la TDG d'aujourd'hui en page 5 : "nous avons le pouvoir de promouvoir le changement".
En cela, Margaret Mead l'a devancé avec le même courage: "Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça s'est passé."
Quel crime a-t-il commis? Celui de la réflexion, de la candeur mais de l'engagement. Celui d'avoir ouvert les yeux sur le massacre de la terre. Pouvons-nous cautionner cette injustice?

17/06/2013

ARNAQUES

Deux petits renseignements pratiques: le premier consiste à vous donner l'adresse d'un petit site intéressant concernant les mauvaises pratiques de certaines compagnies sur internet. Il s'agit de http://www.lesarnaques.com/

Le second renseignement qu'on ne reçoit pas nécessairement par la hotline de Swisscom: lorsque vous recevez des sms de compagnies qui vous envoient, par exemple, des sonneries de téléphone, et que vous doublez le prix de la facture sur ledit téléphone, on peut simplement leur envoyer la petite phrase "stop all", et effectivement, la compagnie en question relâchera sa proie!

A bon entendeur....

22:18 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2013

CRIMES D'ARGENT CONTRE CRIMES DE PERSONNES

Mais pourquoi les crimes d'argent sont punis par d'incroyables sentences de prisons, genre Madoff = 150 ans de solitude, et les atteintes à la vie d'une personne sont sanctionnées par 20 ans ou moins?

19/03/2013

INÉGALITÉS

On croit rêver lorsqu'on lit dans le même journal, le récit de la crise de nerf d'un milliardaire qui réclame de l'argent à une compagnie, estimant que cela lui est dû, et la description de petites filles au Pakistan qui se tordent de froid dans une école sans toit, dévastée par des extrémistes dont le seul désir est de les faire mourir illettrées.

26/07/2012

DÉCLARATION UNIVERSELLE....

Le début de la Déclaration universelle des droits de l'homme est écrit sur un mur de nos Rues-Basses et chacun(e) le lit s'il(elle) relève un peu la tête.
Ne devrait-on pas changer le titre de cette déclaration maintenant que nous voguons vers l'avenir et que le terme "droits à la vie" pourrait inclure, les enfants (qui n'en n'ont encore pas tant que ça), les femmes (qui se battent encore pour une égalité de salaire, entre autres) et les animaux (tout au bas de l'échelle, qui n'ont pas de droits du tout, à part ceux que leur octroient des personnes de bonne volonté)? Ce serait alors la Déclaration universelle des droits à la vie. Il est bien évident que cela soulèvera des polémiques à l'infini....

12:15 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

22/06/2011

JOURNEE INTERNATIONALE CONTRE LA TORTURE

Le 26 juin prochain aura lieu la journée internationale contre la torture, préparée par l'ONU. Mais pour les activités de terrain, voir: www.omct.org/fr/

18:20 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

19/05/2011

JFK, DSK et la justice peu divine!

Pourquoi JFK n'a-t-il jamais été inquiété alors qu'il avait la même réputation que DSK?

Pourquoi Mme Dutrou et M. Cantat, tous deux responsables de crimes engageant des vies humaines, sont-ils libres après avoir passé quelques années de prison?

Pourquoi donne-t-on des peines de 150 ans au banquier Madoff et risque-t-on d'en donner une de 70 ans à l'ex-directeur du FMI alors qu'ils n'ont tué personne?

Pourquoi la "justice" est-elle différente d'un pays à l'autre? Elle n'a rien de juste, donc.

 

08:44 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (4)

17/08/2010

JEU DU BONNETEAU

Puisque ce jeu recommence, revoici quelques images qui permettent de montrer comment quelques voleurs gagnent:

http://www.ge.ch/police/doc/prevention/bonneteau.pdf

heureusement, les voleurs ne gagnent pas tous les coups:

"Sept hommes .....  sans domicile connu en Suisse, ont été prévenus des infractions suivantes : 

art 146 (escroquerie) et 181 (contrainte) CPS  - "jeu du Bonneteau" :

Les intéressés ont été interpellés devant le 11, rue du Marché, samedi 22.05.2010, alors qu'ils s'adonnaient au jeu du bonneteau. A cet endroit, ils ont chacun à tour de rôle agi en tant que bateleur, soit la personne qui mélange les petites boîtes, de joueurs ou de guetteurs, dans le but d'attirer des victimes en leur faisant ainsi croire qu'il était possible de gagner.

A un moment, une jeune femme s'est arrêtée et a misé CHF 100.- qu'elle a aussitôt perdus. Elle est alors restée en retrait et s'est finalement aperçue, après coup, que des gens de l'assistance étaient complices des joueurs. Les intéressés ont ensuite incité une seconde femme à jouer, laquelle a finalement misé CHF 70.--. Elle a précisé s'être sentie contrainte de participer face à l'insistance du groupe. Alors qu'elle allait partir suite à la première mise, elle a été poussée vers le bateleur pour jouer une nouvelle fois et s'est alors sentie obligée de miser CHF 200.--. Elle précise n'avoir ensuite pas pu quitter le cercle et avoir donc à nouveau misé CHF 100.--. Elle a systématiquement perdu. Les deux femmes ont déposé plaintes en raison de ces faits.

Précisons qu'au moment où les policiers ont saisi le matériel se trouvant au sol, soit le tapis et les petites boîtes, ils n'ont trouvé aucune bille ou boule de papier sous les boîtes ou ailleurs.  Au vu de ce qui précède, l'officier de police de service les a fait conduire à la prison, à disposition du juge d'instruction compétent."

Source: Département de la sécurité, de la police et de l'environnement

15:21 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (3)

07/03/2010

ANIMAL

ANIMAL: du latin animus, esprit, ou principe vital

 

 

« Dans  les Animaux en Justice une anecdote invraisemblable  d’un avocat des animaux nous est reportée ainsi: « Barthélemy Chassanée, (1533-1541) président du Parlement de Provence, se fit connaître très jeune, en défendant les rats du diocèse d Autun. Il sut montrer dans cette circonstance tant d'éloquence et d'habileté que ce procès lui valut une grande célébrité. C'est ainsi que l'assignation étant régulière en la forme, il obtint pourtant qu'on l'annulât sous prétexte que, l'action intentée intéressant tous les rats, il était illégal d'en citer seulement quelques-uns. Adoptant ses motifs, le juge enjoignit de réassigner les rats par l'entremise des curés de chaque paroisse d'Autun. Fier de son succès, Chassanée ne s'arrêta pas là. Il parvint à démontrer que les délais pour comparaître, quoique considérables, n'étaient pas encore suffisants, il s'étendit sur la distance, véritablement longue, pour les courtes pattes de ses clients ; il supputa les difficultés du voyage ; montra les chats du voisinage guettant leurs proies ; indiqua les tours et détours nécessaires. Sur ce point aussi, il eut gain de cause et l'on prorogea le terme de la comparution. » , d’Edouard de Kerdaniel (Paris, 1925)

 

 

Voir aussi Montaigne:

« .....Je ne prends guère bête en vie à qui je ne redonne les champs. Il y a un certain respect qui nous attache et un certain devoir d'humanité, non aux bêtes seulement qui ont vie et sentiment, mais aux arbres même et aux plantes. Nous devons la justice aux hommes et la grâce et la bénignité aux autres créatures qui en peuvent être capables; il y a quelque commerce entre elles et nous et quelque obligation mutuelle. » (Tiré du site de remydegourmont.org)

21:29 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

30/11/2009

Quelle justice?

Un propriétaire de loutres passible d'une amende de F 20'000 pour les avoir passées illégalement en Suisse. Un cascadeur-presque-tueur passible d'une amende de F 10'000 pour avoir gravement blessé un conducteur âgé.  Devrait-on créer un WHF (World Human Fund)?

Comparaison n'est pas raison !

10:39 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

20/04/2009

Lettre ouverte au Président Ahmadinejad

Et si j'étais vous,  Monsieur le Président?

Je commencerais par m'exprimer sur la prochaine libération de la journaliste Madame Roxana Saberi (www.lepoint.fr) et utiliserais la plateforme de la conférence de Durban II pour le faire savoir. 

 

 

 

Pour info sur la réunion, ordre du jour, etc. voir  www.unhchr.ch/french/html/racism/02-allregional_fr.html

Lire la suite

17:03 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (0)

01/10/2008

Le jury populaire

L'expérience du jury populaire est une expérience de vie que chaque citoyen(ne) devrait connaître. Alors que la société civile souhaite participer activement aux décisions de justice et de politique de notre canton, il est regrettable de faire un pas en arrière avec la disparition de ce jury véritable. Il ne faut que deux qualités à un jury: du coeur et de l'éducation. Les Genevois(es) ne manquent ni de l'un ni de l'autre.

23:39 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (1)