12/11/2016

LUNE

N'oubliez pas de lever la tête sous le ciel de la pleine lune du 14 novembre prochain. Elle ne sera qu'à environ 356'506 km de nous : elle sera la plus grande et la plus brillante depuis 1948 dit-on! Si au moins, elle pouvait symboliser un renouveau. En 1948 en Suisse, nous avons obtenu le droit à l'AVS!

19/05/2016

BELLE INITIATIVE D'UN LIVRE BLANC SUR LA COOPERATION EURO-ARABE

A l'occasion de la conférence de M. Miguel Angel Moratinos sur le sujet ci-dessus, voici le texte de l'appel que les auditeurs/auditrices ont reçus à la sortie de cette rencontre:

Lire la suite

15/03/2016

CROMWELL ET GONDEBAUD

S'est-on jamais demandé pourquoi Oliver Cromwell et le roi Gondebaud (v. 450-516) bénéficient d'une statue à Genève?

La statue de Cromwell se prélasse sur le mur des réformateurs. Un prêtre irlandais voyant cela, s'interrogeait sur les actions commises par l'armée cromwellienne à Drogheda et à Wexford (dont trois quarts des habitants furent massacrés) qui relèvent du crime de guerre, d'après les standards du XVIIe siècle. Il aurait mieux valu faire une statue de "Castellion, le réformateur humaniste"! (voir Florian Erard, le Courrier du 26 mai 2015)

Quant à la statue coloriée du roi Gondebaud dominant le Bourg-de-Four, est-elle appropriée pour un roi deux fois fratricide?

15:59 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2016

POMPÉI RECONSTRUIT

http://video.gelocal.it/lanuovasardegna/spettacoli/pompei...

17:53 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

POMPÉI RECONSTRUIT

http://video.gelocal.it/lanuovasardegna/spettacoli/pompei...

17:53 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

16/11/2015

"Le 80%....

des victimes du terrorisme est musulman", a déclaré Robert Badinter, mercredi dernier aux Rencontres Internationales. Il a ajouté qu'en aucun cas nous devrions faire l'équation "terrorisme = musulman".

Mais cet ancien ministre s'est indigné devant la question d'un auditeur à propos des attentats de septembre 2001, qui lui demandait si cette triste affaire n'était pas une oeuvre interne. Pourtant, Churchill, cité plusieurs fois au cours de cette conférence, n'avait-il pas été soupçonné d'orchestrer le naufrage du "Lusitania" dans l'espoir de faire entrer les Etats-Unis dans la guerre de 14-18? "A damned dirty business" (Lord Mersey).

Que croire?

13:42 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (3)

09/03/2015

Kinder, Küche und Kirche

Ironie du destin: la copie du Troisième Reich conforme à l'idéologie de l'Etat Islamique: retrouvez les femmes avec les enfants, dans la cuisine et à l'église/mosquée.

18/08/2014

VOILES LATINES

Une photo d'un bel assemblage des barques anciennes du Léman: La Neptune, la barque des enfants, la Savoie, côte à côte, à Morges:

20140816_141109.jpg


(source Samsung DBR)

Et puis, il y avait les petites (voiles latines), les sans-gloire, mais si jolies:

20140816_141323.jpg

22:39 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

15/04/2014

EMOUVANT

Jean-Pierre Saint Ours a peint, en 1796, un portrait de Bénédict de Saussure en tenue de gentleman prêt à la conquête du Mont-Blanc : il portait une magnifique redingote de satin gris. 218 ans plus tard, vous pouvez admirer ce vêtement dans une vitrine du Musée des Sciences de Genève.

BenedictdeSaussure.jpg

08/04/2014

CHOUETTE!

Retrouvé avec beaucoup d'efforts une photographie d'un cinéma de Genève bien connu, grâce à Didier Zuchuat, l'arpenteur de cinémas!

CINEBREF.jpg

Source: http://www.cinematheque.ch/f/documents-de-cinema/salles-p...

Voir aussi blog: http://toutpourlaconstituante.blog.tdg.ch/archive/2010/04...

31/03/2014

SUR LA MEDECINE ANTIQUE

Un nouveau livre par Clifford A. Pickover est sorti récemment. Il s'intitule Le Beau Livre de la Médecine, Des sorciers guérisseurs à la microchirurgie.

Il traite des sorciers médecins il y a 10 000 ans au clonage humain en 2008 et répond aux questions telles que la découverte des premiers microbes et si un organisme vivant congelé pourra ressusciter dans le futur.

C'est aussi l'occasion de relire le magnifique livre du Dr. Guido Majno* intitulé "the Healing hand, man and wound in the ancient world".

*Ce grand humaniste fut appelé à diriger notre Institut de pathologie à Genève.

30/03/2014

L'ALMA

Savez-vous pourquoi ce pont de Paris si connu a été nommé ainsi? A l'heure où tous les regards sont fixés sur la Crimée, on pourrait rappeler que la bataille de l'Alma lors de la guerre de Crimée (1853-1856), a été "gagnée" par les soldats français, turcs et anglais.

Mais dans quel état étaient-ils? Un nombre incalculable de ceux-ci sont morts du choléra. C'est à cet instant qu'intervient Florence Nightingale* et ses infirmières pour aider les soldats anglais particulièrement vulnérables dans cette effroyable lutte, car ils n'avaient pas d'hôpital proprement dit (Source: Pierre Bellemare, "destins sur ordonnance").

*on dit qu'elle eut une influence sur la création de la Croix-Rouge (voir http://www.icrc.org/fre/resources/documents/feature/flore...)

19/01/2014

JÉRUSALEM

Premier tableau:

Il était une fois Jacob Schiff, philantrope établi à New York, qui avait un rêve: réunir tous ceux qui parlaient une langue d'origine sémitique. Il donna pour ce faire un bâtiment à une université connue : ainsi le Musée sémitique de Harvard naquit.

Deuxième tableau:

Bien plus tard, un conservateur génial de ce musée, Dr. C. Gavin, décida de faire connaître au monde les produits de ce musée qui conservait une magnifique collection de photos de sites est-méditerranéens. Il produisit de nombreuses expositions itinérantes: dont une assez récente qui s'intitulait "Jérusalem redécouverte", présentée à Rome. L'idée était de montrer des photos du XIXème siècle montées sur des étendards en tissu léger et de les faire converger vers une maquette de Jérusalem (réalisée par P. Reymond).

Troisième tableau:

A l'heure où un Institut des cultures arabes et méditerranéennes s'est ouvert ce 14 janvier à Genève, cette maquette qui reconstitue plusieurs bâtiments symboliques des cultures sémitiques, ne serait-elle pas à sa place dans ce centre?

MM. Mugny et Bittar, elle est à vous! .....ou à toute organisation intéressée, telle que la Maison de la Paix!

20140119_010419.jpg

01:14 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

30/12/2013

RETROUVÉ DANS UN PLACARD...

La phrase qu'il fallait prononcer pour entrer dans Genève, disons, au XIIIème siècle:
Empro (ou Ampro)
Giro
Carin
Caro
Dupuis
Simon
Carcaille
Brifon
Piron
Labordon
Tan
Te
Feuille
Meuille
Tan
Te Clu

Qui voudrait utiliser cet étrange mot de passe?

Récité peut-être dans une cour de récréation, on pourrait le traduire comme ceci:

"En premier lieu, plaçons-nous en cercle,
Carin, Caro, Dupuis, Simon, Carcaille, Brifon, Piron, Labordon.
Tant est la feuille mouillée, qu'enfin
elle tombe! ou: qu'enfin tout est fini!"

Mais pour plus d'information, voir le livre de Jean-Daniel Blavignac, dont est tirée la traduction ci-dessus en page neuf.

http://archive.org/stream/lemprgenevoisca00blavgoog/lemprgenevoisca00blavgoog_djvu.txt


09/12/2013

FEMINISTE, IL Y A ENVIRON 4000 ANS

Environ 10000 tablettes cunéiformes qui ont été étudiées à l'Université de Cornell retourneront en Iraq bientôt. Certaines datent du 4ème millénaire avant J.C*. Elles ont été publiées récemment. Ces tablettes contiennent des archives privées d'une princesse sumérienne de Garshana, qui gérait la fortune de son mari, après son décès. On y apprend qu'elle octroyait des droits et des salaires similaires aux hommes et aux femmes et permettait à celles-ci de diriger les travailleurs sur des projets de construction. D'autres tablettes rapportent des détails sur les rituels des temples, le traitement des réfugiés et les revenus de produits agricoles.

Source: Anglo Israel Archaeological society - Report from Jérusalem, no. 56, 8 décembre 2013

*2031-2024 avant J.-C. durant la troisième dynastie d'Ur.

15/11/2013

BONNES GENS DE RIVE

Oyez, oyez, habitants de Genève et du quartier de Rive, saviez-vous que, lorsque vous vous dirigez vers la FNAC, à l'entrée de la rue de Rive, que Jean-Jacques Rousseau s'est trouvé nez de bois, devant la porte déjà fermée de notre bonne ville? C'est sans doute une des raisons pour laquelle il a choisi la France....

Source: Archives de la Ville de Genève (http://etat.geneve.ch/dt/archives/fuite-66-5637-13281.html) Reproduction des mêmes archives, ci-dessous.


portederive.jpg

12/06/2013

FINE LAME

Le meilleur article nécrologique sur l'homme qui a rendu le couteau de l'armée suisse célèbre a été trouvé sur le Financial Time du 7 juin, écrit par James Shotter, grâce aussi, à un article d'étudiants brillants qui avait été publié sur l'oeuvre de M. Elsener quelques années auparavant. En voici quelques extraits, en traduction libre....

Pour beaucoup de visiteurs arrivant à la maison mère Victorinox à Schwyz, il semblait que l'homme qui les accueillait en bleu de travail n'était que le portier. C'est seulement lorsqu'il les rejoignait au lieu de leur rendez-vous qu'ils se rendaient compte qu'ils avaient été reçus par Carl Elsener, propriétaire de la fabrique de couteaux depuis plus de 50 ans.

Elsener qui a disparu à l'âge de 90 ans a transformé cette usine fondée en 1884 par son grand-père Karl, en une marque dont les revenus avoisinent 500 millions de francs. Cette expansion a commencé lors de la deuxième guerre mondiale. Des années après la fin du conflit, l'Europe retenait encore des soldats américains à qui on vendait le Schweizer Offiziersmesser, comme il était appelé alors.

Lors que les GI sont repartis, ils prirent ce gadget multi-tâches avec eux. Leurs compatriotes qui avaient voulu avoir le même créèrent la demande qu'Elsener entreprit de récolter après la mort de son père en 1950. Sous sa direction, Victorinox ouvrit des succursales partout dans le monde. Il transforma la compagnie artisanale (fait main) en une immense halle de machines qui produisait 60'000 couteaux par jour. Elsener ajouta des quantités de nouveautés à son couteau qui possédait alors des lames, un tire-bouchons, un cure-dents et un tournevis... aujourd'hui des clés-usb, et une lampe de poche LED!

En dépit de sa fascination pour le produit, Elsener n'a jamais oublié les personnes qui le fabriquaient. Il s'assura qu'aucune personne de la compagnie ne gagne plus que 5 fois le salaire de l'ouvrier moyen et qu'une caisse d'épargne leur soit fournie offrant des taux d'intérêt au-dessus des taux du marché.

Ce souci d'équité était à son apogée au début du 21ème siècle, qui le vit confronté à un immense défi commercial. Après les attaques des tours en septembre 2001, les règlements de sécurité dans les aéroports et partout dans le monde firent que les couteaux de l'armée suisse ne pouvaient plus être transportés en avion. Les ventes diminuèrent rapidement de 30%.

Bien des chefs d'entreprise auraient alors diminué le nombre de leurs employés. Mais Elsener ne fit que couper dans les changements d'équipe, ne permit plus les heures supplémentaires, encouragea certains de prendre des vacances et envoya des équipes dans plusieurs succursales. La compagnie ne donna son congé à aucun ouvrier pour des raisons économiques (un record sur 80 ans).

En 2005, la compagnie repris Wenger, l'unique autre entreprise qui fournissait l'armée suisse. Les deux compagnies avaient partagé le marché pendant presque cent ans.

A 85 ans, Elsener, devenu "senior", se dédiait encore à son entreprise qu'il avait passée à Carl junior en 2007. Les bonnes choses, disait-il, peuvent toujours être améliorées!

26/03/2013

LÉGÈRETÉ

Avez-vous entendu parler de Dinu Lipatti? Un pianiste brodant de la dentelle fine. Nous avons eu la fierté de recevoir par personne interposée (Mme Lucienne Keller, également professeur au Conservatoire de Genève) ses conseils de musicien frisant le "divin".
En voici un rare enregistrement:
http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=dRt8txTphY8&feature=e...

15/02/2013

TRESORS DE BÂLE

Après avoir vu la magnifique exposition sur Pétra et son explorateur Johann Ludwig Burkhardt, http://www.antikenmuseumbasel.ch/fr/expositions/petra-spl.../, vous pouvez vous glisser dans cet adorable musée des jouets, qui comprend des centaines d'ours, mais aussi, des carrousels enchanteurs, des maisons de poupée où les femmes sont couvertes de dentelle, des scénettes représentant une épicerie, un magasin de modiste, un boucher, une boulangerie, des quantités de personages ancients et si rassurants: le ramoneur, le cordonnier, le tailleur, les marionnettes et leur théâtre de Guignol, bref, un délice....

http://www.spielzeug-welten-museum-basel.ch/fr/collection...

13/02/2013

HÉRO THÔNÉSIEN

On parle beaucoup du nombre maudit des Juifs refoulés à la frontière suisse (TdG du 12.2.2013 p. 5). Mais parle-t-on de ceux qui ont réussi à se faufiler en Suisse grâce à des citoyennes et citoyens libre-penseurs qui les ont aidés. Une figure de notre canton est de ceux-là. Le Curé Desclouds* qui se servait de son jardin frontalier pour faire traverser les personnes en danger et les mettre à l'abri "de l'autre côté". On en compte une centaine.

Si d'aventure ce billet est lu par Mme Ruth Fivaz Silberstein, elle pourrait enrichir (si ce n'est déjà fait) sa thèse déjà objective, par des recherches sur celles et ceux qui ont osé le geste salvateur. Le chiffre des refoulés serait encore diminué par celui des rescapés. Car lorsqu'on est désespéré, n'essaye-t-on pas à tout prix de s'enfuir?

*Pour plus d'information sur cet homme, la page historique de la commune de Thônex se lit ici:
http://www.thonex.ch/decouvrir-thonex/cure-desclouds/

PS. Dans la même veine, on apprend dans le courrier du lecteur d'aujourd'hui, TdG p. 13, écrit par Mme Gisèle Torche, que d'excellents fermiers (ses grands-parents) faisaient la même démarche, et laissaient passer des clandestins juifs via Monniaz à Jussy.

VOIR: l'article TDG du 6 mars de Luca di Stefano sur le même sujet.