films

  • DISCRIMINATION

    Cela saute aux yeux, la série américaine des experts devient celles des propos discriminatoires: dans l'épisode passé hier soir sur la RTS1, les protagonistes s'envolent dans les généralisations: les Français sont arrogants et les Arabes assassinent. Quelles vues de l'esprit ratatinées! Inquiétants clichés: les Suisses seront-ils tous bientôt des banquiers ruffians à des yeux outre-Atlantique?

  • Hommage à Emmanuelle

    Pourquoi pense-t-on souvent qu'une belle femme ne meurt jamais?
    En hommage à l'une d'elle, Emmanuelle, voici la belle chanson de Pierre Bachelet:

    http://www.youtube.com/watch?v=e0v3lHd0AM0&feature=related

  • LES MARCHES DU POUVOIR

    Très bon film sur la course au pouvoir, celui qui permettra à un gouverneur de devenir Président des Etats-Unis. Le titre en anglais "The Ides of March" est franchement plus adéquat. "The ides of March" tombent le 15 mars, le jour de l'assassinat de Jules César. Et bon nombre de personnes se font assassiner (sur le plan émotionnel) dans ce film. A voir.  

  • ANOUK AIMEE

    Dans votre cinéma, merci de nous avoir donné l'image d'une femme plus belle qu'elle ne l'a jamais été sur l'écran, plus humaine, joyeuse, timide, intelligente et cultivée bien sûr, avec un zest de coquetterie. Oui vraiment, merci M. Warluzel.

  • Actions!

    Comme si certaines photographies de Yann Arthus-Bertrand se transformaient en pluie d'actions!

    http://www.youtube.com/watch_popup?v=2HiUMlOz4UQ&vq=large

    Merci Thierry!

  • POLLEN

    Si vous avez aimé la marche de l'empereur ou les ailes pourpres, vous apprécierez aussi ce nouveau film sur la pollinisation. Voici le bande annonce et plus...

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/pollen-le-film-de-disney-qui-raconte-la-planete-des-fleurs_28350/#xtor=EPR-17-[QUOTIDIENNE]-20110228-[ACTU-pollen__le_film_de_disney_qui_raconte_la_planete_des_fleurs]

  • AU-DELÀ

    Impressionant, ce film de Clint Eastwood. Très documenté. Si l'on devait retenir des pistes, on pourrait se rappeler de ce que Jason (le petit garçon décédé) "dit" à son frère Marcus: tu n'es pas seul, je suis en toi, nous ne sommes qu'une cellule. Une phrase-clé qui permet de comprendre que nous ne formons qu'un être. Plus de notion de supériorité ni d'infériorité donc!

    Hommage indirect également au Dr. Kübler-Ross, suissesse qui a passé sa vie à parler aux mourants (le personnage blond, à l'accent allemand dans une clinique entourée de montagnes symboliques).

    Enfin, l'idée qu'une opération au cerveau aurait pu déclencher des dons de médium, interpelle!

    A voir: http://www.youtube.com/watch?v=EnYjJjeo488

  • Como agua para chocolate

    Un magnifique film traduit par "les épices de la passion". Au Mexique le chocolat chaud n'est pas mélangé à du lait mais à de l'eau. Le chocolat ne fond que lorsque l'eau commence à bouillir. C'est une métaphore pour décrire la passion mais aussi une bouillante colère.

    Lire la suite