30/09/2011

J Street

J Street est un groupe de pression à but non lucratif (statut 501c), fondé en avril 2008 et basé aux Etats-Unis qui promeut une véritable gouvernance américaine pour que s'achève le conflit israélo-palestinien et le conflit israélo-arabe de manière diplomatique et pacifique. J Street soutient un changement de cap de la politique américaine au Moyen-Orient (privilégiant des solutions diplomatiques par rapport à des solutions militaires y compris pour l'Iran; des approches de résolution du conflit, multilatérale plutôt qu'unilatérale; et le dialogue plutôt que l'affrontement). Il se dit « bras politique du mouvement pour Israël et pour la paix ». Tiré de Wikipedia. Voici le site officiel de ce groupe (en anglais): http://jstreet.org/

NB Un récent article du Temps cite cette organisation.

 

09:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2011

LOBBY

On parle toujours de lobby pro-israélien aux Etats-Unis. N'existe-t-il pas un lobby pro-palestinien? Bien sûr, 5,27 millions contre 200'000, c'est peu mais de par le monde, le nombre de personnes soit pro-israéliennes ou pro-palestiniennes vivant hors de leur pays et territoires, n'est pas aussi éloigné que cela: 2 tiers un tiers. Ne serait-il pas temps qu'une terre palestinienne soit attribuée à ce peuple afin de diminuer les conflits de part et d'autre?

Pour mémoire, la diaspora palestinienne compte entre 4 et 5 millions d'âmes vivant hors des territoires, la diaspora juive, entre 6 et 7 millions d'âmes hors d'Israël.

Et un rappel: sur 310 millions d'Américains (chiffres 2005) que signifient vraiment 5 millions dans un vote?

10:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

14/09/2011

UN SEUL DESIR AUJOURD'HUI:

Que l'ONU reconnaisse la Palestine comme un Etat.

11:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

07/09/2011

"T'ES PAS LA SEULE"

Et non, pour pasticher le titre du feuilleton suisse de ce dernier printemps, notre conseillère d'Etat chargée de la police n'est pas la seule à se trouver face à un manque de moyens effarants. Lisez plutôt:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/08/29/ou-est...

09:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

03/09/2011

UN "VIEUX" MONSIEUR EXTRAORDINAIRE

Depuis que Stéphane Hessel a publié "indignez-vous", le nombre de personnes qui s'approprient le titre d'indigné, ne cesse d'augmenter: les indignés de France, d'Espagne, de Grèce, de Lisbonne, de Bruxelles .... et puis, il y a les indignés solidaires et les indignés ....suisses.

De quoi relire ce petit pamphlet original, comme d'autres essais de son auteur qui fut aussi, ne l'oublions pas,  le secrétaire de la commission onusienne ayant rédigé la Déclaration universelle des droits de l'homme.  Un seul mot utilisé à bon escient peut changer les mentalités. Quel rêve de faire revêtir un nouvel habit de lumière à un mot for usité!

00:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6)

11/07/2011

UN AMÉRICAIN EN COLÈRE

Quelqu'un qui fait une analyse sans pitié des mensonges politiques américains:

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid...

A méditer...

11:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

03/06/2011

JUSTICE EST FAITE

A la question "que pensez-vous de la phrase qu'a prononcé le Président Obama lors de la mort d'Usama Ben Laden?", Carla Del Ponte a répondu lors de sa conférence à l'Université de Genève le 31 mai: "si cet homme a tiré sur les soldats américains lorsqu'ils ont fait irruption dans sa chambre, en effet, justice est faite, mais si les soldats avaient l'ordre de le tuer, alors c'est une violation du droit international".

Seuls des témoins impartiaux pourraient le dire: y en a-t-il?

20:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

06/05/2011

DESENGAGEMENT

Et si le chef d'Al-Quaïda avait été tué pour que le Président des Etats-Unis puisse désengager ses troupes retenues en Afghanistan? Et puis, fermer Guantanamo. M. Barak aurait alors rempli ses promesses avant les prochaines élections. Mais avant, il faudra encore améliorer l'économie américaine: les sommes allouées au conflit afghan pourraient alors renflouer les caisses..... on peut encore rêver?!

15:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

02/05/2011

ON NE MEURT QUE DEUX FOIS....

N'était-il pas déjà mort en 2001 ?

http://www.welfarestate.com/binladen/funeral/ :

Translation of Funeral Article in Egyptian Paper:
al-Wafd, Wednesday, December 26, 2001 Vol 15 No 4633

News of Bin Laden's Death and Funeral 10 days ago

Islamabad -
A prominent official in the Afghan Taleban movement announced yesterday the death of Osama bin Laden, the chief of al-Qa'da organization, stating that binLaden suffered serious complications in the lungs and died a natural and quiet death. The official, who asked to remain anonymous, stated to The Observer of Pakistan that he had himself attended the funeral of bin Laden and saw his face prior to burial in Tora Bora 10 days ago. He mentioned that 30 of al-Qa'da fighters attended the burial as well as members of his family and some friends from the Taleban. In the farewell ceremony to his final rest guns were fired in the air. The official stated that it is difficult to pinpoint the burial location of bin Laden because according to the Wahhabi tradition no mark is left by the grave. He stressed that it is unlikely that the American forces would ever uncover any traces of bin Laden.

no comment!

16:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

31/03/2011

CONSTITUANTE ET CONSEIL D'ETAT

Dans sa réponse à l'avant-projet du texte de la Constitution présenté par la Constituante, le Conseil d'Etat relève 3 points faibles dont un de taille:

Ne pas renverser les rôles: le parlement travaille sur les lois et le gouvernement gouverne, sans oublier l'exécution des lois.

Le poids des députés dans la Constituante a pesé lourd dans ces travaux!

Plus d'info: www.ge.ch/conseil_etat/2009-2013/ppresse/doc/pointdepress....

13:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

16/02/2011

HONTE DE CERTAINES POLITIQUES GENEVOISES

Qui vous soignera à l'Hôpital de Genève, Mesdames et Messieurs les membres du MCG, lorsque les frontaliers retourneront travailler chez eux si vous les chassez de chez nous? Et qui traitez-vous de saleté sur votre poster indécent? Enlevez, nous vous prions, ce poster qui incite à la haine raciale et qui ose porter les couleurs de notre République.

 

stauffer.jpg(Crédit photographique: D. Duthilleul)

17:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6)

30/01/2011

EXPLICATION

...... "Si non peinons (dit le papa de Saad) à accéder à la démocratie, c'est à cause des palmiers..... Chez nous les palmiers donnent le mauvais exemple. Comment le palmier pousse-t-il, en effet? Il ne s'élève vers le ciel que si on coupe ses partie basses; à ce prix, il grimpe et règne, majestueux, dans le ciel bleu. Chaque souverain arabe se prend pour un palmier; afin de se dresser et de se développer, il se coupe du peuple, s'en détache, s'en éloigne. Le palmier favorise le despotisme."

(Ulysse from Bagdad, Eric-Emmanuel Schmidt, Ed. Albin Michel, 2008, p. 32).

 

00:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

16/01/2011

L'ART DE LA POLITIQUE

Réflexion d'un journaliste sur la politique:

"la politique est la façon dont les gens de pouvoir cherchent à vous convaincre que leur intérêt personnel est le vôtre." (Conversation avec Dieu, Tome II, Neale Donald Walsch).

Les trois tomes peuvent être lus sur internet, voici la référence qui cite les .pdf : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2802.0.html.

Lire la suite

10:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

18/11/2010

MERCI FRANZ HOHLER

Un excellent contre-projet http://www.2xnon.ch/ (paru dans le 20min du 18 novembre 2010 et sur le blog de M. Zisyadis du 24 heures)

La Constitution suisse est modifiée comme suit:

Art. 121, al. 3-5 (nouveau)

I

3 Sachant que sans eux notre pays:

a. n’aurait ni maisons, ni rues, ni tunnels,

b. ne pourrait assurer le fonctionnement de ses hôpitaux, homes, hôtels et restaurants,

c. ne saurait garantir le nettoyage, la collecte des ordures, les transports et les services informatiques,

la Confédération exprime sa profonde gratitude à toutes les étrangères et à tous les étrangers qui travaillent sur son territoire. Elle se félicite que les activités qu’ils exercent permettent à notre pays d’exister ; elle les remercie de leur coopération et forme le vœu qu’ils partagent notre existence à part entière.

4 Elle nourrit l’espoir qu’ils sauront se familiariser avec les coutumes de notre pays, sans devoir renier leurs origines.

5 Si l’un d’eux venait à commettre un délit, il serait soumis aux mêmes dispositions pénales que n’importe quel citoyen suisse.

II

Dispositions transitoires:

La validité de la présente contre-proposition ne dépend pas de la sanction du peuple. A compter du moment où un citoyen reconnaît cette validité, les dispositions des al. 3 à 5 s’appliquent à lui.

17:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

27/09/2010

PRIX NOBEL

Alors qu'on se tourne vers le comité du Prix Nobel de la Paix en attente d'un geste qui pourrait aider à changer la vie de milliards de personnes , il suffirait aujourd'hui qu'il donne son assentiment pour que le "dissident" intellectuel emprisonné pour avoir demandé la démocratisation de la Chine (sur le modèle du manifeste de Havel) reçoive ce prix de la Paix*.

Voici la lettre impressionante que l'ami de Liu Xiaobo a écrit à cette institution: http://www.rue89.com/2010/09/25/donnez-le-prix-nobel-de-l...

 *"Nous nous référons à la définition donnée par l’UNESCO en 1994 : "Une culture de la paix est un processus caractérisé par le développement social non-violent lié à la justice, aux droits de l'homme, à la démocratie et au développement; elle ne peut s'édifier que par la participation des individus à tous les niveaux." (Cf. Conférence internationale pour l'éducation. 44ème session. Centre international de conférences, Genève, 3-8-octobre 1994, p. 7" (http://www.nobel-paix.ch/accueil.html)

10:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

03/07/2010

AISHEEN (encore vivants à Gaza) suite et fin

Le film de Nicolas Wadimoff et Béatrice Guelpa sur la vie à Gaza (tourné en 2009) rend muet le/la spectateur/trice d'admiration devant un peuple qui survit dans des conditions inhumaines. Plusieurs hommes donnent encore parmi les débris,  un peu de rêve à cette situation: un forain qui, par des moyens de fortune, réussit à réparer un carrousel où un adolescent emporté par le tourbillon se remet à sourire.

Deux clowns font rire les enfants aux éclats lorsqu'ils miment l'éclatement d'une roquette avec un ballon qui explose. Impressionant. Et ce groupe de rap qui, l'autre soir à l'Alhambra, ont réussi à sortir de Gaza et sont venus nous donner ce message: on n'a pas besoin d'argent mais on souhaite la liberté, liberté de devenir médecin, chanteur ou mathématicien. Incidemment, ils déclarent, lors de la votation, on n'avait pas le choix, ou s'abstenir ou voter pour le Hamas.

Pour ceux qui doutent (certaines photos présentant une bombance de fruits et légumes, des gens "heureux" sur la plage à Gaza sont envoyées par e:mail pour indiquer que tout n'est que mensonge et que tout va bien dans la région), cliquez sur Google Earth à l'adresse Gaza, Palestine, vous pourrez vous faire une idée des dégâts.

00:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7)

13/06/2010

IL EST LIBRE MAX

Et même s'il n'est pas encore en Suisse, si Madame Calmy-Rey a signé un accord, on peut déjà murmurer la belle cantilène d'Hervé Christiani: il est libre Max! 

Il met de la magie, mine de rien ,dans tout ce qu'il fait
Il a le sourire facile, même pour les imbéciles
Il s'amuse bien, il n'tombe jamais dans les pièges
Il n'se laisse pas étourdir par les néons des manèges
Il vit sa vie sans s'occuper des grimaces
Que font autour de lui les poissons dans la nasse

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler

Il travaille un p'tit peu quand son corps est d'accord
Pour lui faut pas s'en faire, il sait doser son effort
Dans l'panier de crabes, il n'joue pas les homards
Il n'cherche pas à tout prix à faire des bulles dans la mare


Il r'garde autour de lui avec les yeux de l'amour
Avant qu't'aies rien pu dire, il t'aime déjà au départ
Il n'fait pas de bruit, il n'joue pas du tambour
Mais la statue de marbre lui sourit dans la cour


Et bien sûr toutes les filles lui font les yeux de velours
Lui, pour leur faire plaisir, il raconte des histoires
Il les emmène par-delà les labours
Chevaucher des licornes à la tombée du soir


Comme il n'a pas d'argent pour faire le grand voyageur
Il va parler souvent aux habitants de son cœur
Qu'est-ce qu'ils s'racontent, c'est ça qu'il faudrait savoir
Pour avoir comme lui autant d'amour dans le regard

15:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8)

07/03/2010

LE COLONEL

Avez-vous pu écouter au journal TSR1 de 19h30 ce vendredi dernier et voir "le regard de Jakob Berger sur le Colonel Kadhafi? Pile et face du personage:

http://tsr.blogs.com/br/2010/03/kadhafi-un-amour-d%C3%A9%C3%A7u.html?wysistatpr=ads_rss_texte_blogs ou http://tsr.blogs.com/

16:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

01/12/2009

Un minaret peut-il cacher la forêt?

Qu'est-ce qui fait le plus peur? Le refus de permettre la construction de minarets ou la montée fulgurante de la droite en Europe sur fond de CRISE et de spectres ultranationalistes?

 

Ce qui peut rassurer: la TSR interroge hier une jeune femme marocaine, les yeux pleins d'étoile, souriante, tenancière avec son mari d'un restaurant à Genève, qui dit en substance ce que déclare le journal Al Arabyia : il faut jeter des ponts (voir article d'Olivier Bot du 1.12.09). et ajoute avec une grande douceur et beaucoup de modestie : peut-être n'avons-nous pas su expliquer qui nous sommes?

 

Autre espoir: voir aussi le dialogue de Jean-François Verdonnet et l'écrivain Jean-Claude Guillebaud en page 4 sur "un islam européen".

 

Crédit photographique: bethisy.free.fr/foret.htm

 

 

 

12:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

09/10/2009

Ne pas casser Barack avant de rassembler les faits

Le Nobel de la Paix a été attribué à M. Obama car il a su créer un nouveau climat dans la politique internationale. Autrefois, on disait qu'un Président ne faisait que donner le ton (set up a tone). Le ton de M. Obama capte: il permet le dialogue, il engage la confiance….

Et si on analysait quelques contenus de journaux? 3 exemples de négociations concrètes:

Selon le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) M. Mohamed El-Baradei, Barack Obama apporte "l'espoir d'un monde en paix avec lui-même" (pourparlers avec l'Iran)

Le Monde du 28 mars 2009 rapporte: "Un sommet trilatéral (Etats-Unis, Pakistan, Afghanistan) est prévu en mai, dans la veine de celui tenu en février à Washington, à la surprise quasi générale, après que M. Holbrooke eut réussi à faire asseoir les chefs des services secrets afghan et pakistanais à la même table. Le ministre afghan de l'intérieur, venu plaider pour le renforcement des effectifs des services de sécurité (qu'il a obtenu, avec 4 000 de plus) n'en revenait pas d'avoir été consulté." (pourparlers avec l'Afghanistan)

Sur d'autres plans, d'autres exemples:

Voici ce que relate Jean-Claude Péclet dans son article du Temps d'aujourd'hui concernant les outils de travail relatifs à l'environnement que la nouvelle administration met en place: «N’oublions pas que Barack Obama se met au volant d’une voiture qui est restée immobile pendant huit ans», dit Daniel Weiss, stratégiste climat du groupe de réflexion American Progress. Il juge les critiques «exagérées» et souligne les 70 milliards de dollars du plan de relance consacrés aux énergies non polluantes.

… l’Agence nationale pour la protection de l’environnement (EPA) a été autorisée par la Cour suprême à fixer des limites aux émissions polluantes pour les véhicules. …. Et la directrice de l’EPA, Lisa Jackson, vient de faire savoir qu’elle avait bien l’intention de faire usage de ces nouveaux outils. Aujourd'hui "Trois Américains sur quatre se disent dorénavant favorables à une réglementation des émissions polluantes." (pourparlers sur l'environnement)

Un exemple d'engagement social: La  « Loi Lilly Ledbetter d'égalité salariale » rend hommage à une employée de l'usine de pneus Goodyear de Gadsen, en Alabama, qui s'est battue pendant des années pour gagner le même salaire que ses collègues masculins. Ce texte de loi promulgé le 29 janvier dernier,  facilite l'engagement de procédures judiciaires lorsque des salariés sont victimes de discriminations basées sur le sexe, l'âge, la race ou la religion. Autre engagement social: Instaurée en 1984 par le président Reagan, la loi du bâillon (appelée Global Gag Rule ou "Règle de Mexico"), a été abrogée par décret le 23 janvier dernier par le président Barack Obama. Cette dernière visait à interdire les subventions allouées aux Organisations Non Gouvernementales dans les pays dits émergents en matière de planning familial.

 

On n'en finirait pas de donner des exemples. Mais nous, concrètement, qu'avons-nous fait durant ces derniers 10 mois?

 

 

18:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)