Politique - Page 3

  • DARIUS A FAIT FORT!

    A sa question posée à Aung San Suu Kyi concernant ce qu'elle souhaiterait le plus au monde (peut-être pas formulée comme cela, pardon), elle a répondu avec son charme inné, en français: "le bonheur de mon pays".
    Immense programme mais elle le peut, car pleine de charisme, elle peut soulever des montagnes (celle du Parlement qui l'a ovationnée en était une!!)

  • MAIS POURQUOI?

    Nombre de politiciens prétendent que leur prédecesseur a laissé sa place en déliquescence, ou n'a pas compris les besoins des citoyen(nes), ou pire. Ne font-ils pas leur lit de ces critiques uniquement pour augmenter leur estime aux yeux du brave peuple ?

    Il serait plus astucieux de "Faire de grandes entreprises, donner par ses actions de rares exemples", car "c’est ce qui illustre le plus un prince." (Machiavel)

  • PIERRE ET LES LOUPS

    Aurait-on voulu danser avec les loups qu'on n'aurait pas pu, ce soir, au U600 d'Unimail, là où ils se sont retrouvés pour s'entredéchirer, gentiment.

    Facéties stauffériennes, et pourtant, si ce monsieur avait eu plus de substance, il aurait eu l'étoffe d'un bon centurion.

    Avec un pas de danse trop légère torracintienne, cette aimable et certainement honnête candidate n'a pas convaincu, ni M. Seydoux, ni les hommes de bonne volonté en bout de table.

    Seul restait debout avec sa redoutable dialectique, l'homme du PLR.



  • LES NOUVEAUX TEMPLIERS

    Les malheureux Templiers, rappelons-le, furent les victimes de Philippe le Bel qui leur devait de l'argent et pour cela, détruisit leur ordre par force bûchers. Ils avaient été pendant fort longtemps exempts d'impôts sur leurs domaines et leurs biens. Aujourd'hui, même scénario: les maires de villes d'Espagne souhaitent que leur église ne bénéficie non plus de ces exemptions.....

  • LE SUJET QUI FÂCHE

    Certains parlent de femmes-quota. Effectivement, le sujet est ailleurs: à l'engagement, une femme devrait se voir offrir le même salaire qu'un homme, à travail égal.  Le nombre de femmes dans une entreprise serait moins important que leur égalité de traitement.

    Reste le problème de la formation et de l'expérience d'une ou d'un candidat, les différences sont aussi multiples que celles des empreintes digitales. Dur d'être équitable.

  • CONSTITUTION ISLANDAISE

    Et puis, suivant la règle du journaliste: un article, un sujet, voici le contenu du deuxième sujet présenté sous le titre d'un récent blog sur la constitution genevoise!

    Au mois d'octobre 2011, la constituante islandaise formée de 25 citoyens islandais, a présenté après trois mois et demi de travail le texte de la nouvelle constitution au Parlement. http://translate.google.com/translate?hl=en&sl=auto&a...

    Pour l'instant, pas de nouvelles sur la ratification.....

  • CONSTITUTION GENEVOISE

    Le point final de "notre" constitution est mis. Mais qui va faire le travail extrêmement utile de comparaison avec l'ancienne afin que nous puissions voter le 14 octobre, en toute connaissance de cause? Une re-constitution en somme!

     

    Au mois d'octobre 2011, la constituante islandaise formée de 25 citoyens islandais, a présenté après trois mois et demi de travail le texte de la nouvelle constitution au Parlement. http://translate.google.com/translate?hl=en&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fstjornlagarad.is%2Fstarfid%2Ffrumvarp

    Pour l'instant, pas de nouvelles sur la ratification.....

     

  • LE CHIFFRE QUI ENNUIE

    Selon des sources différentes, le budget militaire de la Suisse serait de 4,1 milliards ou 4,3 milliards de francs suisses et pourrait atteindre 5 milliards en 2013. En comparaison, le budget social suisse se montent à 210 millions.

    Et si les caisses de pension qui s'essoufflent étaient renflouées par une partie des milliards de l'armée helvétique?

    Si la Suisse est attaquée, elle ne le sera pas militairement.... les armes que l'on emploie aujourd'hui contre ce pays sont bien plus subtiles: elles sont économiques.

    Sources des chiffres:

    fr.wikipedia.org/wiki/Aide_sociale_en_Suisse; www.swissinfo.ch › ... politiqueelections législativeselections 2011

     

  • UN PRÉSIDENT CENSÉ

    Lu sur le Wall Street Journal du 7 mars (article signé par Laura Meckler et Carol E. Lee): le Président Obama dit que les candidats républicains à la Présidence préfèrent marquer des points politiques plutôt que de considérer les méfaits d'une guerre contre l'Iran. Ce ne seront pas ces candidats qui en paieront le prix. Il incite M. Netanyahu à trouver des solutions par la voie diplomatique.

    Il rejette l'idée qu'il souhaiterait une augmentation du prix du gaz pour décourager l'utilisation des énergies fossiles.

    Il annonce une initiative concernant le refinancement des hypothèques (garanties fédéralement) sans les taxes, qui empêchent les emprunteurs de profiter des taux bas, ce qui ferait économiser déjà aux familles 1000 dollars par année sans compter les économies des taux d'intérêts plus bas.

  • LITS FROIDS

    Pour diminuer le nombre de lits froids, une petite compagnie avait été créée il y a bien longtemps qui permettait aux vacanciers de trouver un chalet et aux propriétaires, de le louer. Cette compagnie avait un excellent catalogue et les touristes faisaient leur choix. Elle existe encore et fonctionne très bien. "Vous cherchez un appartement de vacances familial avec un téléski pour enfants près de la maison ou une superbe piste de luge? Nous avons l’objet qu’il vous faut!" dit-elle. Tous ceux qui l'ont essayé ont été ravis et les propriétaires aussi, car leur appartement ou maison leur est rendue étincelante...

    Ainsi les Valaisans auront moins de soucis, un réseau pareil crée des places de travail

  • CASSE-TOI... BOURRADES ET VERRE D'EAU

    Et si certains de nos politiques relisaient "du contrat social"? Après tout, on fête Rousseau cette année! Ils pourraient y lire des principes très simples de respect pour le peuple, celui qui les met au pouvoir sans savoir souvent avec quels dérapages coûteux il les engage.

    On se remémorerait alors que "l'intérêt particulier est contraire à la recherche de l'intérêt général", que "seul l'intérêt public gouverne" et que "le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir"....

    Source des citations: "Du contrat Social", Jean-Jacques Rousseau, publié pour la première fois en 1762 (à Amsterdam)

  • SÉCURITÉ EXTERNE ET INTERNE

    Et si on n'achetait pas tous ces avions de combat qui ne serviront qu'à de l'entraînement militaire et que nous investissions plus dans la sécurité locale? Aujourd'hui et maintenant les "ennemis" ne sont pas à l'extérieur de nos frontières mais bien à l'intérieur, au coin des rues, des parcs et des jardins....

    Avant de sauver les libraires (même si on aurait bien voulu sauver les Georg et les Descombes), pourrait-on sauver les vieilles et pas-du-tout-vieilles dames de notre pays?

    Où sont les priorités ?

  • MADAME LA PRÉSIDENTE

    "Dans un Conseil fédéral on est membre d'un exécutif, et non pas l'instrument d'un parti" a dit Mme Eveline Widmer-Schlumpf. On pourrait faire la même réflexion pour la fonction de procureur général.

    http://www.tsr.ch/video/info/journal-19h30/#/info/journal-19h30/3686731-eveline-widmer-schlumpf-succede-a-micheline-calmy-rey-a-la-presidence-de-la-confederation-helvetique.html

  • NOM À RETENIR: ALLA DJIOEVA

    Peu de personnes ont autant de ténacité. Par une température de -10C cette"directrice d'école à la retraite" (dit "Le Monde")*  a tant battu le pavé devant le siège du gouvernement qu'elle a enfin gagné sa présentation au scrutin du 25 mars prochain en Ossétie du Sud (Boris Mabillard, Le Temps du 14.12.12). Voici une vidéo la représentant: http://fr.euronews.net/2011/11/30/ossetie-du-sud-l-opposition-appelle-a-la-desobeissance-civile/.

     

    *   http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/12/08/jeu-d-urnes-dans-un-confetti-caucasien_1615116_3214.html

  • CHEF DU PROTOCOLE: RENDRE À CÉSAR...

    De très gentils mots pour Monsieur Dominique Louis ont été publiés dans une lettre de lecteur TdG récemment. Cependant, il se doit d'être indiqué ici que c'est Monsieur Jean-Luc Chopard qui détient le poste de chef du protocole de l'Etat de Genève, Monsieur Louis ayant la fonction de chef du protocole adjoint. Cela n'empêchera pas ce dernier, lors du cortège de l'Escalade, de proférer le texte de la "proclamation" du haut de son cheval, comme chaque année!... et qu'il soit apprécié de tous grâce à son dévouement proverbial à la République.

  • PIERRE-YVES MAILLARD

    Parce que MM. Rochebin et Hertig ont donné une interview fragmentée et un peu ténue de ce candidat, l'idée était (encore et toujours) de rechercher le bilan à son actif et des qualités qu'il pourra mettre au service du Conseil Fédéral.

    L'article de Mme Catherine Bellini dans l'Hebdo, (http://www.hebdo.ch/de_la_lutte_127116_.html), permet en un clin d'oeil d'apprécier la stature de ce personnage. En voici quelques extraits:

    "Après sept ans, il a un vrai bilan: baisse des coûts de la santé (de 20% au-dessus de la moyenne suisse, ils passent à 11%), contrôle contre les abus dans l’aide sociale, renforcement des contrôles dans les EMS, diminution de la maltraitance, retour de l’ordre et du contrôle des médecins chefs dans un CHUV secoué par les scandales des notes de frais."

    Et puis, Mme Bellini cite son combat contre la division des PTT, sa lutte contre la libéralisation du marché de l'électricité, son rôle dans les emplois sauvés à la Sapel, son aide aux travailleurs peu fortunés et aux chômeurs âgés, son aide à faire renoncer le Parlement à une grande coupe dans l'aide au développement...

    Enfin, ses projets: renforcer le rôle des cantons, investir les bénéfices des caisses de pension dans les énergies renouvelables, financer des formations par le biais de l'AI et l'assurance chômage, pour les jeunes et les chômeurs plus âgés, fixer une limite minimale pour la production agricole nationale.

    Et bien, avec Pascal Broulis et Pierre-Yves Maillard, on pourrait même être jaloux du charisme des membres du gouvernement vaudois!

  • LA CSÁRDÁS DE MONTI

    Pourvu qu'il la joue avec brio afin que le peuple italien retrouve sa joie de vivre!

  • GRANDEUR ET DÉCADENCE

    La revue "The Economist" titre "That's it folks!" (- c'est fini les gars - la fameuse phrase de fin de multiples dessins animés) et présente l'image de M. Berlusconi qu'on pourrait imaginer debout à sa "Tribune du Parlement", rajustant sa cravate. Est-ce à dire qu'il n'a été qu'un mickey?

    Cherché vainement une réponse dans laquelle on pouvait apprécier les accomplissements de ce chef d'Etat qui a administré l'Italie depuis si longtemps. Voici ce que Pierre Musso en dit:

    Sa longévité étonnante résulte "de la combinaison de trois facteurs :

    • politiques : la maîtrise du premier parti politique de la péninsule (Forza Italia, puis Le Peuple de la liberté); une alliance très forte de toutes les droites, notamment avec la Ligue du Nord ; la faiblesse et la division de la gauche et du centre-gauche et la bipolarisation de la vie politique italienne, peu à peu transformée en « bipersonnalisation » par il Cavaliere ;
    • symboliques : la recherche d'un « État entreprise » se référant à l'efficacité, à la culture du « faire » et du travail, combinées aux valeurs et à l'éthique catholique, dominante en Italie (famille, travail, questions morales) ;
    • techniques : conquête et exercice du pouvoir inspirées du marketing (sondages, suivi de l'opinion…) et de la « néo-télévision », la télévision du talk-show et de la téléréalité. Ces techniques servent à capter l'attention des citoyens considérés comme un public de consommateurs." (tiré de Wikipedia)

    Mais qu'a-t-il FAIT, en somme?

  • LEUR CONSTITUTION ET LA NÔTRE

    Intéressante remarque de M. Hasni Abidi "c'est une femme qui rédige la constitution de la nouvelle Libye". (Source: http://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=c'est%20une%20femme%20qui%20r%C3%A9dige%20le%20projet%20de%20constitution%20de%20la%20nouvelle%20libye&source=web&cd=3&ved=0CCkQFjAC&url=http%3A%2F%2Farchives.24heures.ch%2FVQ%2FLAUSANNE%2F-%2Farticle-2011-10-3355%2Fle-tournant-islamiste&ei=3MqqTsv4HcW4hAft2uHVDw&usg=AFQjCNHtnPIz5aNfBjck17pRNNuNxpIKSw).

    Et la nôtre? Très peu de femmes dans la Constituante et 100 personnes appelées pour réécrire cette constitution. Qu'en penser?

  • A-T-ON ENCORE PEUR DES FEMMES AU POUVOIR?

    Ce matin, dans la brillante édition de notre TdG, Jullien Magnollay a présenté (en page 5) une infographie sur le nombre de femmes siégeant au parlement de différents pays. On y découvre que le pourcentage de femmes dans le parlement suisse est de 29,5%. Celui du Rwanda, 56,3%.

    Quant au nombre de femmes siégeant au parlement français, elles représentent 18,9%. Ce qui peut amener à la conclusion que la France n'est pas mûre pour une Présidente, les Etats-Unis non plus d'ailleurs!