15/07/2009

Et si les taxis genevois roulaient vert…..

Et si les taxis genevois roulaient vert…..

 

En retard par rapport aux New Yorkais qui ont commencé à rouler en taxis à moteur hybride électricité/biocarburant en 2007 (bravo M. Bloomberg) et aux Parisiens, avec leurs taxis écologiques qui se sont engagés à réduire de 25% leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2012, Genève pourrait être une des premières villes suisses à donner le feu vert à cette excellente initiative.

Et en août, les taxis japonais Fuji commenceront à utiliser des voitures électriques dans le sud du Japon.

 

Un petit coup de chapeau au taxi solaire du Lucernois Louis Palmer qui avait parcouru 47'000 kilomètres sans consommer un seul litre de carburant. Belle performance mais un peu lourd à porter en ville…

 

Source: www.humanvillage.com, http://biocarburants.canalblog.com et http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20081...

 

 

 

Mieux qu'Harry Potter....facile de réduire les émissions d'oxydes d'azote

Saviez-vous que l'urée est un additif utilisé pour les véhicules Diesel? Si on la pulvérise dans le conduit d'échappement, la température élevée de ce conduit fait décomposer l'urée en ammoniac et en gaz carbonique. Puis l'ammoniac réagit avec les oxydes d'azote pour former azote et eau.  Du coup, on fabrique industriellement de l'urée à partir d'ammoniac et de dioxyde de carbone. En fait, cette technologie permet de passer haut la main les normes antipollution!

 

Source: pompé sans honte sur le wikipedia, très bien documenté

19/06/2009

Et si on boulottait moins de viande?

Partant de notre très sérieux site admin.ch, on lit que la principale émission de gaz à effet de serre provenant de l'agriculture est issue des rejets de méthane qui dépendent de l'alimentation du bétail. Si on diminuait notre consommation de viande on pourrait: diminuer la surface des terrains cultivés pour cette alimentation et l'utiliser pour l'alimentation de la population, donc, réduire la faim dans le monde. M. Gold et J. Porritt nous indiquent dans leur rapport  "The global benefit of eating less meat" (CWF Trust report, disponible sur www.wellfedworld.org )  qu'en 2004, nous étions les heureux posesseurs d'un milliard de porcs, 1.3 milliards de vaches, 1.8 milliards de chèvres et de moutons et 15.4 milliards de poulets.

Et d'une pierre deux coups, les coûts de la santé diminueraient et le mauvais cholestérol aussi, d'où, moins d'arthériosclérose, moins de rhumatisme aussi, moins de cancer de l'estomac, des intestins... moins d'obésité. La bonne nouvelle est qu'on peut remplacer la viande par des protéines végétales, source de bon cholestérol qui protège nos artères.

 

Lire la suite

10/06/2009

Solidarité royale chez les dauphins

Les nouvelles étant tellement tristes, je me tourne vers le royaume des animaux et je trouve un magnifique blog* qui me réconcilie avec la vie: des histoires de dauphins sauveteurs. Lisez plutôt!

"Nouvelle-Zélande: des dauphins s'interposent entre des nageurs et un requin

WHANGAREI (AFP) - Un groupe de nageurs néo-zélandais ont échappé aux dents d'un grand requin blanc grâce à l'intervention inopinée d'un groupe de dauphins qui, en les encerclant, leur ont offert une barrière salvatrice. L'incident s'est passé il y a trois semaines près des côtes du nord-est de la Nouvelle-Zélande quand Rob Howes et trois autres maîtres-nageurs qui s'entraînaient à 100 m de Ocean Beach se sont vu entourés par des dauphins. "Ces derniers ont commencé à nous regrouper tous les quatre, en effectuant des cercles de plus en plus serrés autour de nous", a déclaré Rob Howes, qui a rapidement réalisé la raison de cet inhabituel comportement de la part des mammifères. Un grand requin blanc de trois mètres de long se dirigeait vers le goupe de nageurs à trois mètres de profondeur. "J'ai simplement reculé. Le squale n'était qu'à environ deux mètres de moi, et je pouvais le voir distinctement, l'eau étant aussi claire que du cristal", j'ai réalisé aussitôt que les dauphins ne cherchaient qu'à nous protéger", a expliqué Rob Howes. Entouré par ce cordon sécuritaire pendant quarante minutes, les nageurs ont pu ainsi échapper aux dents de ce prédateur féroce et regagner sains et sauf le rivage.

Interrogé sur cet incident, un chercheur de l'université Auckland, spécialiste en mammifères marins, le Dr. Rochelle Constantine, a déclaré ne pas avoir été surpris par l'attitude altruiste des dauphins: "Ils aiment aider ceux qui sont sans défense". (AFP - mardi 23 novembre 2004)
http://fr.news.yahoo.com/041123/202/45itu.html
---

Alors qu'il nageait dans les eaux du Golfe du Mexique, au large de la Floride, un plongeur du nom de Wayne Grover s'est vu sollicité par un groupe de trois dauphins, deux adultes et un enfant, afin qu'il leur vienne en aide. Le bébé était blessé par un hameçon et s'était emmêlé la caudale dans un fil de pêche qu'il traînait derrière lui. A l'aide de son couteau de plongée, Wayne parvint à ôter le hameçon et à couper le fil mais cette opération fit saigner plus abondamment le jeune delphineau. Celui-ci une fois libéré, tout le petit groupe s'appprêtait à repartir vers le large. Attirés par l'odeur du sang, deux requins surgirent alors des profondeurs. Le dauphin mâle revint en arrière et les chargea aussitôt en heurtant à plusieurs reprises les requins au niveau des ouïes, ce qui les fit fuir aussi vite. Plutôt que de s'en aller et de laisser le plongeur humain seul face au requins, les cétacés ont estimé nécessaire de le protéger et de le tirer de ce mauvais pas dont ils étaient en partie responsables. (Denise Herzing. "Dolphin and the question of personhood" )


Plusieurs autres histoires assez incroyables d'hommes sauvés par des dauphins :
http://www.dauphinlibre.be/dauphinsauveur.htm

Quantité de ressources sur les dauphins :
http://www.dauphinlibre.be

Un très bon dossier du magazine Nouvelles Clés sur les dauphins.
"Ce dossier présente quelques-unes des pièces que l’équipe de Nouvelles Clés, menée par un homme particulièrement fou de dauphins, rassemble depuis des années. Un dossier qui a tête dans étoiles et les nageoires dans la flotte. Attention, ces chefs-d’œuvre sont gravement en péril ! Agir pour protéger les cétacés c’est œuvrer à notre propre survie."
http://www.nouvellescles.com/dossier/Dauphins/index.htm

Ecouter quelques extraits de chants de dauphins :
http://chezdophy.com/chants_dauphins.htm "

Tiré de: http://blog.deepsound.net/?2004/11/24/10-des-dauphins-et-des-hommes - avec un grand merci pour ces nouvelles.

08/06/2009

L'aventure avec "Fleur de Passion"

Il est déjà loin le temps où nous allions acheter des T-shirt dans un entrepôt de Meyrin pour parrainer la restauration du mât d'un magnifique voilier de 32 m. du nom de "Fleur de Passion" dont s'occupe l'Association Pacifique (www.pacific.ch). Voici qu'une expédition intitulée "Changing oceans" avec l'Union mondiale pour la nature et l'Unesco prend son départ, du port de Marseille le 11 juillet. Il sillonera cent et plus sites marins pour les étudier et les protéger de tout ce qui fait dépérir la faune et la flore de la Méditerranée. Les parrains, cette fois, ont des noms célèbres, Luc Besson, Albert Falco. Nous pourrons suivre leurs aventures sur internet et Google Earth 3D.

Et comme ce beau projet des racines à Genève (l'association a notamment reçu le prix Michel Baettig en 2006) je ne peux m'empêcher de le comparer à celui qu'entreprenaient les caravaniers de Pierotti, qui partaient également de Marseille pour atteindre la Terre-Sainte (voir blog "à l'est de Genève du 23.5.09).

Pour en savoir plus : http://www.lematin.ch/flash-info/sciences-environnement/c... et http://www.tdg.ch/geneve/actu/ancien-capitaine-cousteau-b... et aussi www.antinea-foundation.org

17/04/2009

Les algocarburants

Madame Sandra Besson nous informe dans www.actualites-news-environnement.com que: "Les algues pourraient servir à produire des biocarburants, les algocarburants, dont la production serait neutre en carbone et serait basée sur des cultures non alimentaires. Les algues avaient déjà rendu l’atmosphère terrestre viable il y a plusieurs millions d’années."

 

Lire la suite

07/04/2009

Prédiction de tremblements de terre

Malgré le sérieux des recherches, il n'est pas encore possible de prédire avec certitude les paramètres (lieu, magnitude, temps, épicentre) d'un tremblement de terre. Cependant, un rassemblement de différentes techniques géophysique et géochimique permettrait d'affiner ces recherches. Actuellement, seule la construction anti-sismique est le moyen d'éviter le pire, mais ceci implique une véritable cohésion politique et sociale. Malheureusement, ces domaines encaisseront encore plus d'un choc tellurique avant de réagir.

Lire la suite

06/04/2009

Chauves-souris du crépuscule

...et puisque le printemps a éclaté, nous n'avions pas le désir de rentrer en ville. S'asseoir sur la jetée et regarder les chauves-souris nous a parfaitement dépaysés. De petites chauves-souris chassaient sur le plan d'eau lissé: peut-être des murins de Daubenton, si légers, quelques grammes d'élégance qui nous ont fascinés. Miracle: ces petits danseurs peuvent vivre jusqu'à 20 ans. Ils m'ont rappelé cette chauve-souris tenue dans la main d'un ranger en Arizona, à la tête jaune de pollen, car elles peuvent aussi polliniser les cactus. Si ces mammifères vous intéressent vous pouvez en voir: au bord du Doubs dès la tombée de la nuit (dépliant disponible à Saint-Ursanne); à l'Office du tourisme de Fully grâce à l'écran qui permet de suivre en direct la colonie de grands murins de l'église de Fully grâce à une caméra vidéo placée dans les combles de l'église (http://www.fully.ch) ou encore au Zoo de la Garenne à Le Vaud (http://lagarenne.ch/soigner.shtml), ou tout simplement sur le site du Musée d'Histoire Naturelle (http://www.ville-ge.ch/mhng/cco/). Cette année, la nuit de la chauve-souris aura lieu les 29 et 30 août et le thème sera justement "les chauves-souris et l'eau".

03/04/2009

Espèces nouvelles découvertes

Ouf, il n'y a pas que des espèces en voie de disparition.... voici que le "Conservation International" nous apprend que de nombreuses espèces restées discrètes, ont été découvertes en Papouasie et en Colombie, telles que des grenouilles, un gecko, une salamandre et des araignées....

Lire la suite

31/03/2009

les forêts humides stockent plus de carbone qu'elles n'en libèrent

Jean-Luc Goudet a signé un article sur les forêts tropicales dans le Futura-Sciences du 24 février dernier. En voici quelques extraits:  

Lire la suite

21/03/2009

et si un arbre meurt toutes les 3 secondes, en contrepartie...

la promesse a été faite qu'à la conférence sur les changements climatiques qui se tiendra en décembre à Copenhague, le programme des Nations-Unies pour l'environnement aura permis de planter un arbre par habitant (soit 700 millions). Mais pour compenser ce qui a été perdu en déforestation, il faudrait en planter le double, soit 1400 millions d'arbres (source: geo.fr/environnement).  

Lire la suite

20/03/2009

18 millions d'arbres plantés grâce aux Nigériennes

Les femmes du Niger ont réussi ce défi, avec l'aide de la coopération italienne et la FAO. Les dunes fixées, la superficie cultivable, les pâturages et les aires forêts ont pu être augmentés.   

Lire la suite

19/03/2009

....de la plantation d'arbres au Prix Nobel

Encore une histoire d'arbres bouleversante: A la tête du Mouvement de la ceinture verte, Wangari Maathai a lutté avec les Kényanes contre la déforestation: environ 30 millions d'arbres ont été plantés en trente ans dans ce pays. Grâce à cette action, elle a obtenu le Prix Nobel en 2004, le premier décerné à une femme africaine. Lire l'interview passée dans le Courrier de l'Unesco. http://www.unesco.org/courier/1999_12/fr/dires/txt1.htm

18/03/2009

La femme qui plantait des arbres

un clin d'oeil au beau texte de Jean Giono, l'homme qui plantait des arbres (à voir sous http://www.perso.ch/arboretum/pla.htm).

Lire la suite

16/03/2009

Out of Africa: 6 millions de palétuviers replantés au Sénégal

Merci à Cécile Cassier de nous rapporter dans Echo Nature Magazine (publié en décembre) qu'Océanium (association oeuvrant pour une gestion durable des milieux marins) a lancé en août 2008 une campagne de restauration des palétuviers (1) en Casamance (Sud-Ouest du Sénégal, région entre la Gambie et la Guinée-Bissau).

Lire la suite

16/08/2018

THON ROUGE EN DANGER

A quelques heures de l'alerte donnée sous le blog "RUGISSEMENT D'ALERTE", voici au moins un embryon de réponse:

"Sur le thon rouge, très prisé au Japon, la décision de la France - qui pourrait avoir un impact décisif sur la position européenne - se fait attendre depuis début janvier. Elle pourrait être annoncée cette semaine.

Les associations environnementale réclament haut et fort son inscription à "l'annexe 1" de la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES), synonyme d'interdiction du commerce international.

"Il y a trois espèces de thon rouge dans le monde. L'un des stocks a déjà été décimé dans le sud du Pacifique. L'annexe 1, c'est la seule façon d'éviter que le même chose se produise en Méditerranée", souligne Claire Nouvian, fondatrice de l'ONG Bloom et ambassadrice des océans pour l'Union mondiale pour la nature (UICN).

Cette proposition, portée par la principauté de Monaco, qui fait valoir que les stocks de thon rouge ont baissé en Méditerranée de près de 75% entre 1957 et 2007, sera examinée lors de la prochaine réunion de la CITES, en mars à Doha.

Au ministère de l'Agriculture, on souligne que Bruno Le Maire, "soucieux de biodiversité", souhaite que les décisions à venir "prennent en compte les contraintes sociales et économiques des pêcheurs" et qu'elle soient appliquées "de manière égale et vérifiable par tous les Etats".

Algues vertes et thon rouge : pour Claire Nouvian, ces deux dossiers illustrent la même nécessité d'une "inversion de prisme" dans la conception et la mise en place des politiques publiques.

"Avec les océans, comme, d'une certain façon, avec les sols, on est arrivés au point de rupture. Dans les deux cas, il faut un changement de logique: il va falloir partir de ce que la nature peut donner et ajuster les prélèvements en fonction"."

Source : http://www.romandie.com/ats/news/100129153623.mz6sghj6.asp