11/08/2010

POUSSIÈRES DE CESIUM 137

Extraits de l’article de Jean-Luc Goudet sur http://m.futura-sciences.com/11.8.10

Les incendies qui ravagent de nombreuses forêts en Russie se sont approchés la semaine dernière d'installations nucléaires, notamment à Sarov, à cinq cents kilomètres de Moscou. La crainte était que le feu n'atteigne les régions dont le sol a été contaminé en 1986 par l'explosion, le 26 avril, du réacteur nucléaire de Tchernobyl, au nord de l'Ukraine, près de la frontière avec la Biélorussie. Aujourd'hui, le service russe de protection des forêts annonce que c'est le cas. Depuis le début des incendies, des zones survolées par le nuage radioactif, totalisant 4.000 hectares, ont été touchées. Plusieurs régions sont concernées: 28 feux de forêt sévissent dans la région de Briansk, au sud-ouest de Moscou, non loin de la frontière entre l'Ukraine et la Biélorussie. Les fumées ont certainement emporté des radionucléides dans l'atmosphère.

Les informations données sont insuffisantes pour se faire une idée des quantités ainsi émises. Depuis la diffusion de cette nouvelle, les autorités russes expliquent que les zones dangereusement contaminées et soumises à des incendies se limitent à quelques hectares. Les fumées qui étaient revenues sur Moscou durant ces derniers jours ne représenteraient pas un danger, a affirmé à l'AFP Alexeï Bobrinski, directeur adjoint du service de protection des forêts. D'ailleurs, ces nuages noirs se sont éloignés et, aujourd'hui, on a dansé dans la capitale russe après les premières gouttes de pluie.

Les poussières qui contiennent surtout du césium 137 transporteraient une quantité de radioactivité très faible.

Voir aussi une vidéo sur des pilotes d’Azerbaïdjan prêtant main forte à la Russie pour la lutte contre les incendies: http://fr.rian.ru/video/20100811/187220892.html. Des équipes de Pologne, Ukraine et du Kazakhstan sont également à l'oeuvre.

Hier, la Suisse a "débloqué 500.000 francs pour du matériel de protection des personnes mobilisées dans la lutte contre les incendies", a indiqué le Département fédéral des Affaires étrangères. "Equipements et vêtements de protection seront achetés en Suisse et livrés sans délai". Berne a envoyé une équipe de quatre personnes, qui supervise "la livraison du matériel de lutte contre le feu et examine la capacité des hôpitaux de province à fournir les soins nécessaires aux victimes". Source: www.admin.ch

 

21/06/2010

BLAIREAUX

Non, pas ceux qui font la grève.... les vrais! 

 

www.meles.fr

Un régal!

Merci à Marie-Jo d'avoir porté cette information à notre connaissance.

11/06/2010

Moins de faim sur terre

Grâce à un champignon, des chercheurs de l'université de Lausanne ont trouvé que celui-ci s'entremêlait aux racines d'une plante et que cette symbiose permettait d'augmenter, la croissance d'une autre plante. Ce champignon s'appelle le Glomus intraradices, riche en matériel génétique. Il stimule, par exemple la croissance du riz. Fantastique recherche sans l'ombre d'OGM, qui plus est, ferait diminuer le taux de phosphates utilisé dans l'agriculture. On bénéficierait alors d'une eau de qualité bien meilleure dans notre beau lac Léman! La plume est à : http://www.unil.ch/actu?showActu=1275996545177.xml

17/05/2010

Un sauvetage pas comme les autres

souris-grenouille.jpg

11/05/2010

BANQUE DU MIEL

 Original!

Dans le cadre de la Banque du miel en collaboration avec le Théâtre de Saint-Gervais : lecture-débat le mardi 18 mai 2010 à 20h. au Théâtre de Saint-Gervais, 3ème étage:

 B. Mandeville  :  La fable des abeilles

La ruche murmurante ou Les fripons devenus honnêtes gens

Philippe Macasdar, lecture

Discussion avec le public introduite par : Jean-Paul Curnier, philosophe et écrivain et François Dermange, professeur d’éthique

 

 

 

 

 

07/05/2010

WEEK-END NATURE

L'Association La Libellule propose ce week-end

Lire la suite

31/03/2010

PROTECTION DU LÉMAN

La Commission internationale pour la protection des eaux du Léman (www.cipel.org) a sorti ses recommandations 2009-2010 sur les sources potentielles de pollution dans le bassin versant. Elle souhaite inciter les collectivités situées autour du lac Léman à améliorer la biodiversité de ses rives et rivières. Elle recommande de mettre à disposition des consommatrices et consommateurs, des détergents sans phosphate. Dans sa lettre informative parue en mars*, la Commission nous apprend que le taux de phosphore est toujours à la baisse (23,1 mg par litre en 2009) mais que le taux de 20 mg par litre fixé comme objectif pour 2010 ne sera pas atteint cette année.

*http://www.cipel.org/sp/article239.html

19/03/2010

ECOLOGIQUEMENT VÔTRE

Terre….terre….!

 

Le marin juché sur la hune

Mugissait ce mot talisman

Pendant que croissante la lune

Baignait son reflet chatoyant

 

"Soyez bénie rive sauvage

Voici la fin de mes tourments

Plus de cris, ni de vieil adage

Nous sommes sauvés finalement"

 

Ainsi exultant sur sa branche

Le marin s'accrochait heureux

Riant du bonheur qui s'épanche

Après de longs jours valeureux

 

Ses comparses droits sur le pont,

Touchaient la fin du désespoir

Des longs quarts pétris de frissons,

De froid et de détresse noire

 

Après la folle perte hagarde,

De leurs familles et leurs amis.

Abrutis de scorbut, leur garde

Était tombée un soir sans bruit.

 

De loin la terre brillait d'or

Ils n'avaient plus que cette hâte

Que ce désir brûlant et fort,

Quitter les vagues scélérates…

 

"Notre terre" jubilaient-ils,

Balbutiant qu'on n'y croyait plus,

"Nos corps seront enfin tranquilles

Nous reprendrons le temps perdu"

 

Portés par la béatitude

Ils ne songeaient qu'à leur repos

Sans prévoir que ces latitudes

Sont risquées pour toutes les peaux

 

La voile gonflée en douceur

Le bonheur à portée de main

Ils taisaient leurs spectres de mort

Grisés des chants du lendemain.

 

Bercés par l'espoir enchanteur

Ils se rapprochaient de cette île

Où semblait fleurir le bonheur

Mais alors, médusés furent-ils

 

La terre, ce feu d'artifice

N'était plus qu'une langue nue

Pas même une goutte d'eau douce….

 

C'était en l'an 3000, on nous avait prévenus…..

15/02/2010

SOS Oiseaux

Tiré du quotidien le Temps du 15.02.2010, rédigé par Lia Rosso :

   
La station ornithologique suisse tire la sonnette d’alarme. Un monitoring montre que les effectifs d’oiseaux nicheurs dans les milieux cultivés de montagne ont baissé de 60% au cours des vingt dernières années. «La disparition des oiseaux est le signe évident que le reste de l’écosystème a déjà été profondément altéré, et plus particulièrement que la biodiversité s’est appauvrie», souligne ­Raphaël Arlettaz, professeur de biologie de la conservation à l’Université de Berne.

De 1988 à 2006, la station ornithologique a procédé à des recensements dans trois zones de moyenne montagne en Valais, à Savièse, Loèche et Gampel. Des espèces comme le Tarier des prés, l’Alouette des champs, le Pipit des arbres ont fortement diminué, voire disparu.

L’agriculture intensive est la cause majeure de la disparition des oiseaux dans les milieux cultivés. Pratiqué en Suisse depuis désormais un demi-siècle, d’abord en plaine, puis en montagne, ce type d’agriculture, qui vise à une haute production d’herbage, prévoit l’épandage systématique de lisier, produisant des nitrates en grandes quantités. Peu de plantes survivent à la nitrification, entraînant un appauvrissement de la biodiversité.

Lire la suite

02/02/2010

SUIVI DU THON ROUGE

Grégoire Macqueron, de Futura-Sciences nous informe qu'"Après Bruxelles, c’est à la commission environnement du Parlement européen de réclamer l’interdiction de pêche du thon rouge. Son vote quasi unanime, bien que consultatif, est renforcé par la décision de l’Italie de soutenir cette interdiction." Voir son article complet:  http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-du...

Lire la suite

01/02/2010

APPRENTIS SORCIER SAUVÉS (peut-être)!

Deux nouvelles découvertes pourraient sauver ceux et celles qui font des expériences pour le moins dévastatrices sur le dos de notre environnement sans avoir de solutions immédiates pour éviter sa destruction.

Tout d'abord, les problèmes de déchets nucléaires: une équipe de chercheur de Northwestern University ont inventé un composé qui capture le césium radioactif. 

Voir: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-du...___]

Et puis, les problèmes de déchets de plastique, en particulier le plastique polycarbonate (DVD, CD etc.) qui contient du bisphénol A, nocif pour la santé. Des chercheurs indiens cuisent ce plastique pour le donner à manger à un certain type de champignons (c'est hallucinant non?) 

Voir: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-du...

29/01/2010

THON ROUGE EN DANGER

Une réponse au rugissement d'alarme de ce matin:

Lire la suite

RUGISSEMENT D'ALARME

Viens de lire dans Romandie News qui transfert une dépêche d'AFP l'alerte suivante:

Lire la suite

04/12/2009

La planète a besoin de caresses

Souffle%20caresse_small.jpg  Merci la ville!

 

 Trop beau cet arbre d'espèce jardinus-anglaisus* qui s'illumine quand on le touche et si on caressait la nature dans le bon  sens, elle nous le rendrait certainement au centuple: pour tout voir et lire à ce sujet, vite visitez le blog d'Athos: :

http://blog.athos99.com/tree-free-hugs-festival-arbres-et-lumieres/comment-page-1/#comment-3359

Lire la suite

09/11/2009

Idée verte

tramdebordeau.jpgEt si on dotait le CEVA d'une pelouse? Comme le tram de Bordeaux?

(crédit photographique: http://fr.fotolia.com/id/2745459)

28/10/2009

L'Afrique de l'espoir

Le 4 novembre 2009 aura lieu à Labgar (Linguère) l'inauguration d'une parcelle de la Grande Muraille Verte (communiqué relayé pas l'Agence de Presse Sénégalaise). Dans le Temps d'aujourd'hui, Laurent Caspary nous renseigne sur ce projet déjà bien engagé.

Lire la suite

21/10/2009

Une énergie peu utilisée quoiqu'ancienne

mer-houleuse-chassiron.jpgDans quelque temps, une installation destinée à récupérer l'énergie produite par la houle sera mise en place au nord de l'Écosse.  L'énergie de la mer ou marémotrice, issue des mouvements de l'eau provoqués par les marées était déjà utilisée.A Port-Royal, en Nouvelle-Écosse, on construisit un moulin qui fonctionnait partiellement avec la marée.  L'énergie marémotrice constitue une récupération de l'énergie cinétique de rotation de la terre*.

 

"Le barrage de la Rance est  la plus grande usine marémotrice du monde, achevée en 1966, elle est située sur l'estuaire de la Rance, près de Saint-Malo. Un barrage d'une longueur de 750 m coupe l'estuaire isolant un bassin de la mer. La marée actionne des turbo-alternateurs, pendant la phase de remplissage du bassin lors de la marée montante et en sens inverse pendant la phase de vidage, à marée basse. La centrale produit 544 millions de kwh/an".

 

On peut aussi utiliser l'énergie thermique des mers en exploitant la différence de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans. On dit que c'est Jules Verne, en 1869, qui a émis l'idée d'utiliser ces différences de températures pour produire de l'électricité. La différence de température peut être exploitée par une machine thermique qui utilise respectivement l'eau venant des profondeurs et l'eau de surface comme sources.

 

* Le phénomène de marée est dû au différentiel de temps de rotation entre la terre et la lune. Le globe terrestre tourne à l'intérieur d'un globe d'eau de mer allongé dans les deux sens par l'attraction lunaire. Il s'agit d'une énergie de rotation qui a pour effet de ralentir la terre et d'éloigner la lune pour des raisons de conservation du moment cinétique de l'ensemble.  

 

Sources:

http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=f1ARTf0008003

http://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_mar%C3%A9motrice_de_la_Rance

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_mar%C3%A9thermique

Crédit photographique: Maxou dans www.oleron-story.com 

 

05/10/2009

Changements climatiques et droits humains

Si vous n'avez pas eu la chance de participer à la conférence susnommée, voici un lien qui vous donne l'allocution d'ouverture en anglais:

http://www2.ohchr.org/english/issues/climatechange/index....

08/09/2009

La renaturation de l'Aire

Grand dossier de presse sur ce sujet avec la complétion du chantier du tronçon pont de Certoux-pont de Lully, ce dernier vient d'être entièrement reconstruit. Voici le lien:  http://www.ge.ch/dcti/presse/2009-09-03_conf.pdf. Ainsi finit la question des inondations de Lully, la rivière étant élargie, la soulageant ainsi de ses crues et des eaux de ruissellement.  Beaucoup de travail qui mérite d'être mis en valeur: le 26 juin, de belles photos avaient été prises lorsque la rivière avait rejoint son nouveau lit: http://blaise-galland.over-blog.com/archive-06-26-2009.html

07/09/2009

Nos forces "sublimes" de l'environnement

Et puisque mon métier me permet de lire chaque jour, des articles de presse consacrés au thème de l'environnement, permettez-moi de citer plusieurs de nos journalistes qui étincellent dans ce domaine: Laurence Naef, Lucia Sillig, Marie Prieur, Marie-Christine Petit-Pierre, Caroline Zumbach Benz. Peut-être sont-elles très influencées par un pilier féminin qui a consacré 22 ans de sa vie pour ce combat: Mme Gro Harlem Brundtland, ou encore, par la célèbre biologiste Rachel Carson (avec son livre "le Printemps silencieux", qui apparaît parmi les 100 personnes qui ont "fait" le XXème siècle. A tous ces chantres et enchanteresses de la nature, merci.