26/09/2018

SUISSE VERSUS AFRIQUE

"Le Gabon, le Cameroun, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Ghana, le Libéria, le Nigéria, le Congo et la Sierra–Leone viennent d’élaborer un agenda pour lutter contre les dommages environnementaux causés par la culture du palmier à huile". Source: http://www.palmafrique.com/huile-de-palme-objectif-zero-d...
Et nous?
Dépêche ATS du 25 septembre 2018, Berne : les importations d'huile de palme ne seront pas restreintes.....

Commentaires

Dur de lutter côté consommateur et citoyen, des 2 côtés géographiques (pays exploités, consommateurs captifs), contre les ravages résultant de la sur-exploitation d'huile de palme

Face aux industriels, leurs monopoles et leurs pouvoirs.

Carburants: additifs hdp dans les carburants
Alimentaire: hdp dans toutes productions industrielles, y incl. sous label bio.
Hygiène: dentifrices, etc
Pharma: médicaments - molécules de base produites en Chine, hdp dans anti-douleurs, anti-depresseurs (etc.)

Listing (non exhaustif) de molécules et nombre, à base d'huile de palme:

Palmitate d'ascorbyle : 13
Palmitate de cétyle : 16 dont biafine
Acide palmitique : 20
Sodium lauryl sulfate : 799 dont paracétamol Biogaran, Sandoz (effervescent, gélule, sécable)
Sodium lauryl sulfoacétate : 3
Acide stéarique : 356 dont ibuprofène.

Source: vidal.fr

Écrit par : visiteuse | 26/09/2018

Merci d'ajouter des arguments importants. Qui n'a pas utilisé de l'ibuprofène pour un mal de tête ou une douleur articulaire. Le positif: au lieu d'utiliser ce médicament on apprend qu'on peut manger tout ce qui contient du polyphénol, myrtilles, grenades, mûres et cerises, fraises. Bien meilleur goût et diminution des douleurs…. car ces aliments font épanouir notre énergie naturelle.

Écrit par : NIN.A.MAH | 26/09/2018

Les commentaires sont fermés.