16/02/2017

SOLUTION ALTERNATIVE POUR ISRAËL ET LA PALESTINE

Une Confédération (voir article d'Antonin Boissonnet, TdG du 16.2.2017) donnerait aux deux peuples les mêmes droits et devoirs, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Paradoxalement elle renforcerait Israël vis-à-vis de l'Iran: la nomination au Hamas de Yahya Sinouar ou Yehieh Sanwar, qui ne reconnaît pas l'Etat d'Israël et qui pourrait se lier à l'Iran, pourrait pousser le Président Netanyahu à adoucir sa politique vis-à-vis des Palestiniens. Il aurait tout à gagner de les intégrer dans son Etat. Cela ne sera pas sans mal au vu de l'attitude discriminatoire des ultra-nationalistes.

Les commentaires sont fermés.