17/11/2015

COMMENT ETRANGLER LES REVENUS DU DAECH

"les Occidentaux pourraient imposer un embargo sur les zones gouvernées par l’EI comme ils l’avaient fait contre le mouvement rebelle UNITA en Angola qui contrôlait des champs pétroliers". (Jean-Charles Brisard dans son interview sur challenge.fr)

Sait-on que: "Le gouvernement de Bachar al-Assad a longtemps été accusé d'acheter du pétrole à l'EI, gonflant ainsi les revenus du groupe, estimés à 6 millions de dollars par jour"? - Voir: http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/lue-sanctionne-les-m-diateurs-entre-assad-et-le-p-trole-de-daech-1163700111#sthash.IBmmAJ8i.dpuf

Qui peut procéder à des analyses sur le terrorisme sans d'abord dénouer l'écheveau de ces sombres alliances?

16/11/2015

"Le 80%....

des victimes du terrorisme est musulman", a déclaré Robert Badinter, mercredi dernier aux Rencontres Internationales. Il a ajouté qu'en aucun cas nous devrions faire l'équation "terrorisme = musulman".

Mais cet ancien ministre s'est indigné devant la question d'un auditeur à propos des attentats de septembre 2001, qui lui demandait si cette triste affaire n'était pas une oeuvre interne. Pourtant, Churchill, cité plusieurs fois au cours de cette conférence, n'avait-il pas été soupçonné d'orchestrer le naufrage du "Lusitania" dans l'espoir de faire entrer les Etats-Unis dans la guerre de 14-18? "A damned dirty business" (Lord Mersey).

Que croire?

13:42 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (3)