07/05/2014

POUR LOGER UNE FAMILLE

Est-il normal de résilier le bail d'un couple sans histoire habitant un grand appartement depuis fort longtemps pour y loger une famille? Tel est l'argument très socialiste du propriétaire pour faire partir ses locataires. En séance de conciliation, il a été déclaré que l'article de loi de la LDTR indiquant qu'on ne peut pas mettre à la porte des locataires sans les avertir des rénovations qui doivent être faites dans un appartement n'est pas vraiment valable. Inutile de dire que les locataires en sont abasourdis!

19:12 Publié dans Ethique | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

que ne vous penchez-vous un peu mieux sur le sujet!
sur le nombre de genevois, de suisses dont je suis qui ont du et ce à très court terme, uniquement pour des raisons à la limite de l'abus de bien sociaux des salariés de régies décidant en tout impérialisme de l'octroi de bail d'appartements libres qu'ils réservaient à leurs potes ou voisins,

s'expatrier dans l'urgence du besoin d'un toit pour soi avec enfant, en France "voisine" comme on dit et y subir les conséquences du statut de frontalier

autant le pseudo Nin à Mah inspire le respect qu'il se dilue face à l'absence de fondement dans le traitement du sujet

Écrit par : pierre à feu | 09/05/2014

Il n'y a pas qu'une réponse, cher Pierre à feu. L'une (qui m'a été fournie par une personne de qualité) réside dans le fait que la loi n'est pas claire et qu'elle permet de multiples interprétations, souvent, au grand soulagement des bailleurs et au détriment des locataires. Je voudrais bien creuser le sujet, mais même les avocats haussent les épaules.

Écrit par : NIN.À.MAH | 09/05/2014

pour avoir du me battre & faire feu autant avec candidat à élection que contre avocats, banquiers i tutti autres cadres "employeurs-abuseurs de fonctions" tous autant abuseurs de leurs fonctions, seul un combat mené en toute détermination -soit travaillé au corps type "jusqu'auboutiste" a pu apporter un résultat.. Saluti

Écrit par : pierre à feu | 09/05/2014

Je reviens sur votre commentaire et bravo si vous avez réussi à obtenir ce que vous désirez. La Société qui met à la porte ses locataires - en y mettant les formes, il faut l'admettre - a déjà, et/ou est sur le point de diminuer le nombre d'appartements en ville : 3 locataire ont déjà dû déménager et le dernier des Mohicans doit le faire prochainement. Mais qui s'en soucie? Malgré le fait qu'on s'indigne des m2 non loués, que ce soit ceux des locaux commerciaux ou des appartements vides, personne n'a encore écrit de loi claire remédiant à ce vide juridique.

Écrit par : NIN.À.MAH | 12/05/2014

Les commentaires sont fermés.