• QU'ATTENDEZ-VOUS...

    ...M. Netanyahou pour accepter la proposition de M. Abbas? Chacun veut sauver la face. Mais vous la sauverez si vous tenez votre parole puisque vous souhaitiez la reconnaissance de votre Etat. Il semble que cela soit fait. Profitez de faire le pas aujourd'hui avec l'aide de Mme Livni, et vous serez l'Homme (avec votre cosignataire, bien sûr) qui aura enfin permis à la paix de s'installer dans ce haut-lieu de foi qui a vu la naissance d'un grand pacificateur (blog dérivé de l'article de la TdG de ce jour, p. 6)

    Si vous êtes arrivé à mettre un projet magnifique relatif à la pénurie d'eau dans vos deux pays, pourquoi est-ce si difficile de vous mettre d'accord en politique?

    voir: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/12/10/accord-sur-l-eau-entre-israel-la-jordanie-et-l-autorite-palestinienne_3528178_3218.html

  • AVANT LA PLUIE

    20140426_145256.jpg20140426_141243.jpg20140426_140745.jpg.... quelques pétales étincelants20140418_181243.jpg à Morges et un grand cerisier des Agettes.

  • LE GRAND RETOUR DES TIQUES (puisqu'on parle de punaises!)

    A savoir, car une "séance" médicale pour pouvoir les extirper de votre tendre chair coûte environ 168 F. Alors mieux vaut se munir d'une pince spéciale et surtout d'une goutte d'huile qui étouffe ces charmantes bêtes, avant de les brusquer. Vaseline et autres huiles, telle que la menthe poivrée en huile essentielle fonctionnent aussi. Car il faut surtout leur faire perdre la tête mais avec amour!

    Signé: une victime répétée chaque printemps, avec en primeur, une borréliose. Faisons gaffe!

    http://www.lenouvelliste.ch/fr/societe/societe-sante/tiques-les-cas-d-encephalite-ont-double-en-2013-la-borreliose-progresse-477-1283981

  • LE SEVE SE SURPASSE

    20140413_163651.jpg20140413_161550.jpgDimanche, les parcs rutilaient de fleurs grâce au travail de nos jardiniers.
    20140413_161132.jpg

    Et puis, il y a ce cygne opiniâtre qui persiste à faire son nid devant des milliers de touristes! Est-il plutôt comédien en quête d'un public radieux?

    20140413_151829.jpg

  • COMPORTEMENT SECTAIRE?

    "La manipulation comportementale de leur hôte par les parasites atteint parfois des degrés étonnants. Une bactérie vivant dans la sève parvient à rendre une plante en quelque sorte morte-vivante. Le végétal survit mais, rendu stérile, il ne se reproduit plus et fabrique des feuilles à la place des fleurs, tout cela pour attirer les insectes vecteurs qui permettront au micro-organisme de coloniser une autre victime.*

    *Le 15/04/2014 à 09:40 - Par Janlou Chaput, Futura-Sciences

    Vient-on de découvrir les sectes chez les insectes?**

    **Étymologiquement, les mots « insecte » et « secte » sont très proches. Le premier signifie en quelque sorte « animal prédécoupé en morceaux ». Le second désigne à l’origine un groupe de croyants chrétiens qui s’était coupé de l’Église catholique et universelle, avant de prendre son sens actuel de groupe clos replié sur lui-même... Le mot insecta est la transcription du terme grec de même sens entomon créé par Aristote dans son Histoire des Animaux. C’est sur cette racine qu’a été créé, au milieu du XVIIIe siècle par le Suisse Charles Bonnet, le mot « entomologie » pour qualifier la branche de la science qui étudie les insectes. Source : http://librairie.immateriel.fr/fr/read_book/9782759206421/e9782759206421_c01





  • EMOUVANT

    Jean-Pierre Saint Ours a peint, en 1796, un portrait de Bénédict de Saussure en tenue de gentleman prêt à la conquête du Mont-Blanc : il portait une magnifique redingote de satin gris. 218 ans plus tard, vous pouvez admirer ce vêtement dans une vitrine du Musée des Sciences de Genève.

    BenedictdeSaussure.jpg

  • TRISTE de TRISTE....

    ....le projet accepté pour le site des Vernets. Avec tous les architectes de talent que notre petite République possède et dont elle est fière, ne pouvons-nous pas ériger autre chose que des boîtes, une tour mélancolique et une cour de prison?

    Les Lausannois ont bien refusé de voter pour une tour également triste....

    http://www.grand-geneve.org/actualites/premieres-images-de-la-future-caserne-des-vernets

  • NON, CHER PROFESSEUR!

    Mercredi dernier, vous avez écrit dans Le Temps, un article hilarant sur l'intégration réussie d'un petit coucou dans un nid étranger. Mais vous avez également écrit qu'un comportement altruiste est rare chez les animaux. Or, de nombreux exemples d'altruisme chez les animaux ont été identifiés. "....on a mis en évidence des comportements comme celui de jeunes chimpanzés qui aident une vieille mère de leur espèce à s'hydrater parce qu'elle a du mal à se déplacer. .... Il y a des centaines d'exemples de ce type impliquant des animaux, aussi bien dans la nature qu'à travers des expériences réalisées en laboratoire. Darwin lui même parlait de l'évolution des émotions et les reconnaissait tout à fait chez les animaux" : citation de Matthieu Ricard dans le Huffington Post du 21.9.2013.

    Frans de Waal citait dans son livre "L'âge de l'empathie" celle des singes qui refusent d’activer un mécanisme leur distribuant de la nourriture quand ils comprennent que le système envoie des décharges électriques à leurs compagnons. Leur sensibilité à la souffrance des autres était telle qu’ils ne se sont plus nourris pendant douze jours. De Waal parle aussi d'une éléphante aveugle guidée par d'autres éléphants et des dauphins qui soutiennent un compagnon blessé pour le faire respirer à la surface.

  • COURONNE DE FLEURS

    ".... la réunion entre la Russie, les Etats-Unis, l'Ukraine et l'UE sur la situation ukrainienne devrait finalement se tenir à Genève le jeudi 17 avril. La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton y participera aux côtés de Sergueï Lavrov, John Kerry et du ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrii Dechtchitsa." (Source: http://www.touteleurope.eu/actualite/leurope-de-la-semaine-du-14-au-20-avril.html).

    Et si toutes les femmes de Genève portaient le 17 avril prochain, la couronne de fleurs du costume folklorique ukrainien dans l'espoir d'apporter la paix à ce pays?

    femme-ukrainien-dans-le-costume-national-22136252.jpg

  • EMPEREUR DE LA MUSIQUE

    Et si c'était lui l'empereur? Beethoven ! Ecoutez le deuxième mouvement de ce concerto sur lequel on peut si bien méditer avec juste la tension nécessaire pour ne pas s'endormir avec délice!

    http://www.youtube.com/watch?v=qSeg69d3CQ8

  • CHOUETTE!

    Retrouvé avec beaucoup d'efforts une photographie d'un cinéma de Genève bien connu, grâce à Didier Zuchuat, l'arpenteur de cinémas!

    CINEBREF.jpg

    Source: http://www.cinematheque.ch/f/documents-de-cinema/salles-programmes-publics/didier-zuchuat-arpenteur-de-cinemas/

    Voir aussi blog: http://toutpourlaconstituante.blog.tdg.ch/archive/2010/04/14/rive.html

  • LE CYGNE ULINA

    Pour vous qui aimez la danse classique, cette artiste est aussi magnifique que la Pavlova:
    http://www.youtube.com/watch?v=XmlpxIJ1BqY

  • L'AMITIÉ

    Fameux extrait d'une lettre écrite par Albert Camus à René Char, le 17 septembre 1957 :

    " Plus je vieillis et plus je trouve qu'on ne peut vivre qu'avec les êtres qui vous libèrent, qui vous aiment d'une affection aussi légère à porter que forte à éprouver. La vie d'aujourd'hui est trop dure, trop amère, trop anémiante, pour qu'on subisse encore de nouvelles servitudes, venues de qui on aime. A la fin, on mourrait de chagrin, littéralement. Et il faut que nous vivions, que nous trouvions les mots, l'élan, la réflexion qui fondent une joie, la joie. Mais c'est ainsi que je suis votre ami, j'aime votre bonheur, votre liberté, votre aventure en un mot, et je voudrais être pour vous le compagnon dont on est sûr, toujours."

    Merci Soraya d'avoir partagé.

  • ORIGINE DES VALAISANS

    Un article de Jacques Guyaz sur une recherche peu commune vient d'être publié sur Domaine Public (source:
    http://www.domainepublic.ch/articles/25517).

    Intitulé "Ulysse, le Cyclope et les Valaisans" il semblerait que lorsqu'on compare des mythes de diverses cultures avec les outils de la génétique, on pourrait en retrouver l'origine.

    "Les grands mythes de l’humanité sont souvent présents avec des variantes dans presque toutes les cultures. C’est le cas du Déluge, par exemple.

    Mais ces grandes épopées peuvent-elles être analysées comme des organismes vivants qui restent longtemps stables, puis changent, évoluent, se transforment et parfois disparaissent? Les spécialistes de l’évolution ont élaboré des outils mathématiques permettant de traiter de grandes quantités de données génétiques et de retrouver la trace des ancêtres communs de différentes espèces. Un chercheur en mythologie comparée, Julien d’Huy, étudie les mythes, tente de retracer leur généalogie et de récupérer les fragments de l’histoire originelle en utilisant ces algorithmes développés par les généticiens.

    Nous connaissons l’histoire d’Ulysse et du Cyclope par l’Odyssée (chant 9). Elle se retrouve, avec des variantes importantes, dans les récits légendaires de très nombreuses cultures qui n’ont jamais entendu parler d’Homère et des voyages d’Ulysse. Rappelons-en la trame.

    Ulysse et ses compagnons entrent dans une caverne et se nourrissent des moutons et des chèvres qu’ils y trouvent. Le propriétaire, Polyphème, un cyclope anthropophage, découvre les intrus et dévore deux d’entre eux. Ulysse perce l’œil du cyclope avec un pieu et il sort de la caverne avec ses compagnons, accrochés sous des moutons. Aveuglé, Polyphème passe la main sur les animaux pour s’assurer qu’il ne s’agit pas des humains et ne parvient donc pas à repérer les marins d’Ithaque. Ulysse dit à Polyphème que son nom est «Personne» et le cyclope en est réduit à expliquer à ses congénères que Personne lui a crevé l’œil.

    Julien d’Huy a repéré pas moins de 24 versions de ce récit chez les peuples d’Eurasie et du Nouveau Monde. Il l’a découpé en 79 mythèmes, des unités élémentaires du récit analogues aux gènes des êtres vivants. Il leur a appliqué les algorithmes des spécialistes de l’évolution. Le résultat est saisissant. Les versions les plus anciennes du mythe se retrouvent chez les Anishinaabes, aussi appelés Ojibwas, peuple amérindien dont l’aire de peuplement se situe entre le Montana et le Québec, ainsi que chez… les Valaisans!

    Les similitudes semblent nombreuses entre les deux versions. Il est question d’un chasseur qui se retrouve dans la caverne du «maître des animaux» où il se repaît de chamois dans la version du Valais et de bisons dans le récit des Anishinaabes. Il réussit à s’enfuir accroché sous le ventre d’un animal pour échapper au possesseur de la caverne.

    L’origine du mythe est unique pour Julien d’Huy. Elle date d’avant la domestication des animaux, car il n’est question que de bêtes sauvages au lieu de chèvres et de moutons. Les ressemblances entre les versions valaisannes et ojibwées font supposer que cette épopée est arrivée en Amérique avec les humains qui ont traversé le détroit de Behring il y a au moins 16’500 ans. L’auteur émet l’hypothèse que l’histoire provient du Paléolithique supérieur et a donc au moins 20’000 ans."

    Un grand merci pour cette intéressante analyse.

  • HOMMAGE À MARIE-AUGUSTA MARTIN

    Elle a des yeux malicieux et de jolies joues roses. Nous partons ensemble d'un fou rire, parfois, lors de rencontres aux divers clubs de poésie que nous fréquentons. Elle savoure les bandes dessinées de Calvin et Hobbs que je lui ai prêtées. Trop bien!
    Mais surtout, elle est dotée d'une plume délicate et cisèle ses poèmes, dont voici un extrait:

    ....
    "Arbres en fleurs, roses trémières
    Qui dès demain refleurirez
    Tenez vos promesses premières
    Ignorez que vous souffrirez
    De recevoir dans vos feuillages
    Un peu du vent de mes étés
    Il garde au creux de son sillage
    Tout ce qu'un jour j'y ai jeté
    Pour que l'oubli reste sans prise
    Au bord des chemins foudroyés.
    Sur le mur de la maison grise
    Tous mes soleils ont flamboyé"

    Extrait de la maison grise dans Florilège genevois, Ed. Slatkine, 1991, p. 126)

  • BALEINE ET ÉCONOMIE

    Sur le quai de Reykjavik, une étonnante aberration: sur son côté droit, de nombreux bateaux touristiques offrant des tours exceptionnels pour admirer les baleines, en l'occurrence, des orques. Sur le côté gauche du même quai, des baleinières!

    Solution: faire plus d'argent avec l'offre touristique qu'avec la vente de la chair de baleine. Vite!

    Et pour ne pas rester sur un goût amer, une petite blague:
    Un petit bar d'un port anonyme affiche: nous pouvons vous préparer des sandwiches de TOUT! Un petit malin demande alors au serveur un sandwich à la baleine. "Un instant Monsieur". Le serveur revient: "Désolé, on n'a plus de pain".

    Revoici le texte de Paul Watson, capitaine du Seashepard: http://toutpourlaconstituante.blog.tdg.ch/archive/2009/04/01/la-semaine-du-cerveau-n-a-pas-touche-la-question-des-intelli.html