• AUGMENTATION DES PRIMES D'ASSURANCE

    Malheureusement, les chiffres relatés dans les journaux concernant les taux d'augmentation des primes d'assurance ne sont pas exacts. Il était cité tout au plus 2,9 % pour 2014. Or, les primes ont augmenté de 4 à 6%. Où est l'erreur?

  • LA NOTE D'ARMAND LOMBARD

    Mais pourquoi ce Monsieur épatant ne s'est-il pas engagé pour représenter la "conscience" au Conseil d'Etat? A lire sa note d'aujourd'hui dans notre journal préféré.... il représente le bon sens, l'encouragement à l'innovation, la modération et le juste milieu. Peut-être perçoit-il trop les dangers d'assumer une tâche si lourde. Dommage pour les électeurs(trices).

    Ne manquez pas les débats ce soir à Uni-Dufour, 20h. Ils nous aideront à voir plus clair; rien n'est plus éclairant qu'une confrontation à la vérité/réalité, en chair et en os.

  • LES RINKEUSES

    Retrouvé ce joli mot qui définit les patineuses utilisant des patins à roulettes, à la Belle Epoque, à Genève, où elles jouissaient d'un American Skating Rink, au Boulevard du Pont-d'Arve.

    (Source: Genève à la Belle Epoque, vie quotidienne en cartes postales, par Joëlle et Michel de Syon, Tribune Editions, Genève, p. 74)

  • UN MEDECIN COMPATISSANT

    Extrait d'egora.fr, témoignage par Sandy Berrebi-Bonin

    "Le Dr Christophe Lamarre héberge depuis plus de trois semaines 50 roms dans son ancien cabinet médical du quartier de l’Hommelet à Roubaix. La nuit, ils s’entassent à plus de 150. Il estime qu’il avait “le devoir” de les aider. “On emmène les chiens à la SPA, mais on laisse mourir de froid les roms dans la rue”. Le Dr Christophe Lamarre, médecin généraliste à Roubaix est indigné.

    Tout a commencé, le jour de l’évacuation du campement du Gallon d’eau à Roubaix. “Le lieu était immonde.... Il y avait des rats énormes” commente le Dr Lamarre qui comprend le principe de l’évacuation du lieu. Il regrette qu’aucune solution n’ait été trouvée pour les familles, laissées sur le carreau. “Le jour de l’évacuation, je me suis convaincu de ne pas m’y rendre.... j’aurais été capable d’héberger des familles chez moi. Mais... j’ai craqué et j’y suis allé. Je suis tombé sur une famille que je soigne dont l’un des membres est malade”.... Le praticien passe des dizaines de coups de téléphone pour tenter de leur trouver un lieu d’hébergements mais rien ne fonctionne.

    C’est alors que le médecin pense à son ancienne maison médicale, un ancien entrepôt rénové de 400 m2. “Je les emmené, mais je les ai prévenu de ne le dire à personne. Je n’ai mis ni eau chaude, ni chauffage, ni électricité pour ne pas que la situation perdure” explique-t-il, craignant un attroupement de roms dans l’immeuble. Une fois la famille installée, le Dr Lamarre part à la recherche de deux autres familles précaires, l’une avec un petit garçon tétraplégique de 5 ans et l’autre avec une polyarthrite rhumatoïde grave. Il apprend que la première a obtenu deux semaines d’hébergement à l’hôtel et installe l’autre dans le cabinet.

    “Deux jours plus tard, j’ai reçu des coups de téléphone affolés des voisins qui sont tous mes patients. Des roms arrivaient de partout. Ils transportaient des caddies contenant le peu de choses qu’ils avaient, de vieux frigos ou des matelas” ...

    (...) Dimanche, ils étaient 200 à l’intérieur et à l’extérieur de l’immeuble. “Ils commençaient à se battre pour entrer. Des voisins menaçaient d’incendier l’immeuble. Le maire a fait venir la police municipale” déplore le Dr Lamarre. Bilan: il passe de l’hébergement de deux familles de 10 personnes en tout à 50 personnes. “On a dû faire un tri et garder les plus fragiles, les femmes enceintes ou les enfants malades. On ne pouvait pas les remettre à la rue” se défend le praticien qui a cependant tenu “à mettre les points sur les i. Ils ont interdiction que les locaux soient sales. La journée, ils ne sont pas plus d’une cinquantaine” ...

    ....A ce jour la maison médicale est parfaitement entretenue. Mais le soir,d’autres roms rejoignent l’immeuble pour y passer la nuit. “Ils s’entassent au moins à 150, dorment dans les couloirs mais repartent très tôt le matin sans se faire remarquer. Ils n’ont aucun lieu pour dormir et il commence à faire très froid”...

    Finalement l’eau courante a été remise et des chauffages électriques installés en attendant qu’un plombier bénévole ne répare le chauffage central. Une douche devrait également être posée liste le Dr Lamarre qui dit avoir agi avec sa “sensibilité d’être humain”. “Pour les deux premières familles, j’estime que j’avais obligation de les aider .... Cela fait partie de mon serment d’Hippocrate” juge le médecin: “je ne dis pas que les médecins doivent héberger des roms, mais lorsqu’on laisse à la rue un enfant tétraplégique, on se doit de l’aider”...

    Le Dr Lamarre se défend de vouloir faire de l’argent avec les consultations des roms qu’il héberge. “Ce n’est plus moi qui les soigne et lorsque cela m’arrive de le faire, je fais des actes gratuits. Je veux être irréprochable” plaide le praticien ... Il passe la main à des associations et assure que de s’occuper des roms lui prend moins de 10% de son temps. Prochaine étape: obliger le préfet à s’occuper de ces familles. “Je voudrais faire un prêt gratuit de mon bâtiment à la préfecture et l'obliger à en assumer le coût. J’y travaille avec des conseillers juridiques” indique-t-il avant de conclure “le préfet doit assumer ses responsabilité”.

  • Superordinateurs

    Si vous voulez savoir où se trouvent les superordinateurs dans le monde, Wikipedia a créé un tableau récapitulatif (pas tout à fait complet) de ces instruments mythiques. Vous pouvez le consulter ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Superordinateur
    Notons que L'EPFL abrite désormais le BlueGene/Q.

    Pourquoi cette liste? Ces performances permettent aux scientifiques qui travaillent en bio-informatique, de diminuer le nombre d'expériences pratiquées sur des animaux. On atteint ainsi le but des trois R: Réduire le nombre d'animaux en expérimentation; Raffiner la méthodologie utilisée: supprimer ou soulager l'inconfort, la douleur, la détresse ou l'angoisse subie par les animaux; Remplacer les modèles animaux.
    Mieux que rien.

  • DIFFERENCE D'ELEPHANTS

    Les éléphants d'Afrique et ceux d'Asie ont des différences physiques (oreilles, bout de la trompe, etc.). Mais surtout, les éléphants d'Afrique savent reconnaître les gestes des humains, alors que les éléphants d'Asie ne le peuvent pas.

    Plus d'informations sur: http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/actu/d/zoologie-si-homme-pointe-lune-elephant-afrique-regarde-49600/#xtor=EPR-17-%5BQUOTIDIENNE%5D-20131018-%5BACTU-Si-l-Homme-pointe-la-lune--l-elephant-d-Afrique-la-regarde%5D

  • ONZE PRIX NOBEL EN COLERE

    "Onze lauréats du prix Nobel de la Paix, dont l’archevêque sud-africain Desmond Tutu" et l'avocate iranienne Shirine Ebadi, "ont écrit au président russe Vladimir Poutine, prenant la défense des 30 membres d'équipage d'un navire de Greenpeace arrêtés en septembre, dans une lettre rendue publique aujourd'hui".

    "Nous vous écrivons pour vous demander de faire tout votre possible pour que les accusations excessives de piraterie portées contre 28 militants de Greenpeace, un photographe freelance et un vidéaste freelance soient levées, et que toute accusation portée contre eux soit conforme à la loi internationale et russe", ont indiqué les signataires."
    Tiré de http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/greenpeace-11-prix-nobel-de-la-paix-%C3%A9crivent-%C3%A0-poutine

    ___________________________________________________________________________________

    «Nous sommes convaincus que vous partagez notre désir de respecter le droit à une protestation non-violente», écrivent-ils dans cette lettre, rendue publique par l'ONG écologiste Greenpeace.

    «Nous appelons tous les Etats à faire le maximum pour protéger ce précieux trésor de l'humanité, et à se libérer de leur dépendance de l'énergie pétrolière. Comme un des pays les plus directement concernés, nous vous appelons à prendre personnellement la tête de cet effort», écrivent les Prix Nobel à Vladimir Poutine.

    Tiré de http://www.lapresse.ca/international/europe/201310/17/01-4700469-greenpeace-11-prix-nobel-de-la-paix-ecrivent-a-poutine.php

  • ENFIN DES LOGEMENTS

    Entendu hier aux infos que des bureaux vides à Lausanne ont été remodelés en chambres d'étudiants, bien que très chères (800 F). Qu'attend-on pour faire de même à Genève? (Voir ce même blog du 2.7.2009 - des logements au centre-ville).

  • UN CERTAIN DIALOGUE

    Etonnant que les journalistes américains aient plus de nouvelles des propositions du programme nucléaire iranien que les journalistes faisant le pied de grue devant le lieu de la conférence. Les petits malins sont allés regarder directement dans les médias iraniens.

  • NOM D'UN CHIEN C'EST LA CRISE!

    Les problèmes des boulangers sont croissants ... alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak , les éleveurs de volailles se font plumer , les éleveurs de chiens sont aux abois , les pêcheurs haussent le ton ! Bien sûr , les éleveurs de porcs sont " dans la m... " , tandis que les céréaliers sont "sur la paille". Par ailleurs , alors que les brasseurs sont sous pression , les viticulteurs trinquent . Heureusement , les électriciens résistent . Mais pour les couvreurs , c'est la tuile et certains plombiers prennent carrément la fuite . Dans l'industrie automobile , les salariés débrayent , dans l'espoir que la direction fasse marche arrière .
    Chez les SIG*, les syndicats sont sous tension , mais la direction ne semble pas au courant . Les cheminots voudraient garder leur train de vie , mais la crise est arrivée sans crier gare , alors ... Les veilleurs de nuit , eux , vivent au jour le jour . Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied , les croupiers jouent le tout pour le tout , les dessinateurs font grise mine , les militaires partent en retraite , les imprimeurs dépriment et les météorologistes sont en dépression . Les prostituées , elles , se retrouvent à la rue .

    Merci Benjamin!
    *Sauce genevoise

  • UN PRISONNIER AVEC UNE CONSCIENCE EN PRISON

    Le gouvernement suisse va-t-il faire un effort pour aider le jeune Marco Weber? Ce dernier dit, selon l'article de la TDG d'aujourd'hui en page 5 : "nous avons le pouvoir de promouvoir le changement".
    En cela, Margaret Mead l'a devancé avec le même courage: "Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça s'est passé."
    Quel crime a-t-il commis? Celui de la réflexion, de la candeur mais de l'engagement. Celui d'avoir ouvert les yeux sur le massacre de la terre. Pouvons-nous cautionner cette injustice?

  • ENIGMATIQUEMENT VÔTRE

    Avez-vous remarqué la ressemblance entre les destins de Socrate, Jésus et Jeanne d'Arc? Tous les trois entendaient des voix. Tous trois étaient particulièrement sages et fort humbles.
    Enfin, tous les trois sont morts de mort violente....

  • RIEN DE TEL....

    ...qu'un ciel gris, pour penser à l'été.


    IMG_1442.JPG



    Photo: DBR en août 2007
  • REPUBLICAINS

    Juste à attendre que les Républicains modérés (américains) bougent un œil et la guerre interne sera terminée. Mais alors, il faudra s'attaquer au plafond d'endettement.

  • NE JETEZ PAS L'EPONGE MADAME LA MINISTRE, N'ECOUTEZ PAS CES VOIX SINISTRES

    Très difficile de conduire un projet de mobilité à Genève lorsque ce projet a déjà été bouclé par un prédécesseur. Alors pourquoi jeter la faute des possibles manquements du passé sur la cheffe du département de l'intérieur, de la mobilité et de l'environnement qui n'en peut mais?
    Qui a lu en entier le document "Mobilités 2030" présenté récemment par cette gente dame et fort bien accueilli par ses pairs? Les efforts déployés dans ce dossier n'ont été valorisés ni par la presse, ni par tout autre média. Le domaine des transports a pris une telle ampleur politique qu'il a caché tous les autres secteurs dont la ministre est chargée, et pas des moindres. En voici une liste non-exhaustive, panachée avec l'environnement:

    Service de la planification de l'eau
    Service de l'écologie de l'eau
    Service de la renaturation des cours d'eau
    Service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants
    Service d'étude de l'impact sur l'environnement
    Service de géologie, sol et déchets
    Service de management environnemental
    Service de l'environnement des entreprises
    Service de toxicologie de l'environnement bâti
    Direction générale du génie civil
    Direction opérationnelle et des grands projets;
    Direction des ponts et chaussées;
    Direction de la voirie cantonale.

    Service de l'information et de la communication
    Service de la mensuration officielle
    Service de surveillance des communes

    Direction générale de la nature et du paysage
    Direction de la biodiversité
    Direction des espaces naturels
    Direction du paysage

    On dit que le département est petit mais quelle diversité! Tout savoir sur tous ces sujets? Une gageure.

  • UN MIRACLE

    Dans la vieille ville de Genève, au 12, de la rue Verdaine, un nouveau commerce s'est établi. Non, ce n'est pas une boutique de fringues. C'est une BOULANGERIE! On croit rêver!

  • POURQUOI TRINQUER?

    "La coutume de trinquer vient du Moyen Âge. À cette époque, les empoisonnements par la boisson étaient courants. Par précaution, les gens qui vidaient leur verre ensemble s’échangeaient un peu de breuvage juste avant de boire. Par la suite, on se contenta simplement de cogner les verres pour échanger du liquide par éclaboussure. Aujourd’hui encore, on dit qu’il ne faut pas commencer à boire avant d’avoir trinqué, et qu’il faut se regarder dans les yeux en trinquant, ce qui est un signe de confiance."

    Merci Thierry!