24/10/2013

UN MEDECIN COMPATISSANT

Extrait d'egora.fr, témoignage par Sandy Berrebi-Bonin

"Le Dr Christophe Lamarre héberge depuis plus de trois semaines 50 roms dans son ancien cabinet médical du quartier de l’Hommelet à Roubaix. La nuit, ils s’entassent à plus de 150. Il estime qu’il avait “le devoir” de les aider. “On emmène les chiens à la SPA, mais on laisse mourir de froid les roms dans la rue”. Le Dr Christophe Lamarre, médecin généraliste à Roubaix est indigné.

Tout a commencé, le jour de l’évacuation du campement du Gallon d’eau à Roubaix. “Le lieu était immonde.... Il y avait des rats énormes” commente le Dr Lamarre qui comprend le principe de l’évacuation du lieu. Il regrette qu’aucune solution n’ait été trouvée pour les familles, laissées sur le carreau. “Le jour de l’évacuation, je me suis convaincu de ne pas m’y rendre.... j’aurais été capable d’héberger des familles chez moi. Mais... j’ai craqué et j’y suis allé. Je suis tombé sur une famille que je soigne dont l’un des membres est malade”.... Le praticien passe des dizaines de coups de téléphone pour tenter de leur trouver un lieu d’hébergements mais rien ne fonctionne.

C’est alors que le médecin pense à son ancienne maison médicale, un ancien entrepôt rénové de 400 m2. “Je les emmené, mais je les ai prévenu de ne le dire à personne. Je n’ai mis ni eau chaude, ni chauffage, ni électricité pour ne pas que la situation perdure” explique-t-il, craignant un attroupement de roms dans l’immeuble. Une fois la famille installée, le Dr Lamarre part à la recherche de deux autres familles précaires, l’une avec un petit garçon tétraplégique de 5 ans et l’autre avec une polyarthrite rhumatoïde grave. Il apprend que la première a obtenu deux semaines d’hébergement à l’hôtel et installe l’autre dans le cabinet.

“Deux jours plus tard, j’ai reçu des coups de téléphone affolés des voisins qui sont tous mes patients. Des roms arrivaient de partout. Ils transportaient des caddies contenant le peu de choses qu’ils avaient, de vieux frigos ou des matelas” ...

(...) Dimanche, ils étaient 200 à l’intérieur et à l’extérieur de l’immeuble. “Ils commençaient à se battre pour entrer. Des voisins menaçaient d’incendier l’immeuble. Le maire a fait venir la police municipale” déplore le Dr Lamarre. Bilan: il passe de l’hébergement de deux familles de 10 personnes en tout à 50 personnes. “On a dû faire un tri et garder les plus fragiles, les femmes enceintes ou les enfants malades. On ne pouvait pas les remettre à la rue” se défend le praticien qui a cependant tenu “à mettre les points sur les i. Ils ont interdiction que les locaux soient sales. La journée, ils ne sont pas plus d’une cinquantaine” ...

....A ce jour la maison médicale est parfaitement entretenue. Mais le soir,d’autres roms rejoignent l’immeuble pour y passer la nuit. “Ils s’entassent au moins à 150, dorment dans les couloirs mais repartent très tôt le matin sans se faire remarquer. Ils n’ont aucun lieu pour dormir et il commence à faire très froid”...

Finalement l’eau courante a été remise et des chauffages électriques installés en attendant qu’un plombier bénévole ne répare le chauffage central. Une douche devrait également être posée liste le Dr Lamarre qui dit avoir agi avec sa “sensibilité d’être humain”. “Pour les deux premières familles, j’estime que j’avais obligation de les aider .... Cela fait partie de mon serment d’Hippocrate” juge le médecin: “je ne dis pas que les médecins doivent héberger des roms, mais lorsqu’on laisse à la rue un enfant tétraplégique, on se doit de l’aider”...

Le Dr Lamarre se défend de vouloir faire de l’argent avec les consultations des roms qu’il héberge. “Ce n’est plus moi qui les soigne et lorsque cela m’arrive de le faire, je fais des actes gratuits. Je veux être irréprochable” plaide le praticien ... Il passe la main à des associations et assure que de s’occuper des roms lui prend moins de 10% de son temps. Prochaine étape: obliger le préfet à s’occuper de ces familles. “Je voudrais faire un prêt gratuit de mon bâtiment à la préfecture et l'obliger à en assumer le coût. J’y travaille avec des conseillers juridiques” indique-t-il avant de conclure “le préfet doit assumer ses responsabilité”.

Commentaires

@NIN -A-MAH Vivment qu'on sorte de la 46e semaine du calendrier actuel depuis la 39e tous les évènements sont reliés à l'époque ou des curés et des Justes accueillaient des réfugiés.
La Chaine Planète avec ses émissions souvenirs très révélatrices d'une époque maudite par beaucoup doit donner des idées à d'autres pour imiter ce que d'autres parcontre ont fait mais non dans le but de voir leur nom briller dans les médias.
Ce médecin dont il est question a un grand cœur mais lui et sa famille ne risque pas d'être tué par l'ennemi,seule et énorme différence.Et tant mieux pour ces Roms qui grâce à lui peuvent aussi comprendre qu'en europe il existe encore des gens qui ne se conduisent pas tous comme des sauvages .Les mêmes d'ailleurs qui critiquent les gens du voyages et qui imitent leurs mœurs à chaque période estivale
Il existe un sérieux non sens de raisonnement logique dans la nature humaine de nos jours. Heureusement certains ont des ancêtres qui leur ont légué une grande part d'humanisme lequel est envié par les Socialistes qui eux confondent fraternité et rendement sauf au moment des fêtes ou les bulletins pour argent arrivent dans les boites aux lettres avec mention Aide à Autrui,ah qu'elle est belle la comédie de l'hypocrisie

Écrit par : lovsmeralda | 25/10/2013

Les commentaires sont fermés.