22/08/2013

VIGNETTE

On pourrait parler de celle de Google présentée aujourd'hui et consacrée à l'anniversaire de Claude de Bussy, pardon Debussy, bien plus romantique que celle de nos autoroutes.
Une idée suscitée par la lecture de l'article à ce sujet dans la TdG du 21.8, en p. 3. Si la vignette valait 30 F en 1985 et 40 en 1995, pourquoi ne pas monter le prix de la vignette à 60 F en 2015? Un franc par année ne représente pas une somme insurmontable pour un(e) automobiliste....

12:39 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Ça c'est vraiment une idée formidable, autant qu'une justification indiscutable: Augmentons les taxes simplement parce que le temps passe et parce que c'est pas insurmontable.

Écrit par : Eastwood | 22/08/2013

Descendre en Ligurie de Genève coûte plus de 45 euros pour un aller simple (sans compter le prix du tunnel). C'est déjà plus que le prix de notre vignette à l'année.
Le temps passe et les prix augmentent. En 1970, le salaire d'un instituteur était de 1200 F par mois (un peu moins que le salaire d'un employé de banque à l'époque), aujourd'hui, il dépasse les 6000 F.

Écrit par : NIN.À.MAH | 24/08/2013

Personnellement, je vais voter en faveur de l'augmentation du prix de la vignette.
Je trouve vraiment que 100,- francs pour traverser la Suisse, pendant toute une année,c'est vraiment donné comme taxe.

Je vais aussi voter en faveur de l'augmentation prévue par Doris Leuthard, pour le prix des carburants.

Tout cela, parce que je suis un vrai écologiste dans l'âme.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 25/08/2013

Les commentaires sont fermés.