03/07/2013

ALGUE & CO

"Produire un biocarburant à partir de la pollution industrielle serait possible. La microalgue Heterosigma akashiwo est prometteuse, tant pour la réduction de la pollution des centrales que pour l’élaboration de biocarburant. Le dioxyde de carbone et les oxydes d’azote stimulent sa croissance, l’algue grandit et grossit deux fois plus vite en leur présence. Elle produit par ailleurs un fort taux d’hydrates de carbone, que l’on sait convertir en biocarburant pour alimenter les voitures."
Extrait de l'article de Mme Bossy dans Futura-Science du 2/7/2013

Commentaires

Ça c'est une bonne nouvelle. Il y a déjà une technologie avancée sur le carburant à base d'algue, mais j'ignorais cette nouvelle perspective qui permet en même temps de dépolluer.

Écrit par : hommelibre | 03/07/2013

Les commentaires sont fermés.