01/06/2013

REBELLE

Avec la signification "Personne qui se révolte, qui refuse de se soumettre à une autorité", le mot rebelle garde un certain potentiel de sympathie. Qui n'a pas été adolescent rebelle?

Mais ce mot est-il encore approprié pour des combattants en Syrie responsables, selon l'organisation internationale "Human Rights Watch", de crimes de guerre?

23:34 Publié dans français | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

La distinction que je ferais entre révolté et rebelle c'est que le révolté reste soumis, ce qui est le cas de la majorité des adolescents qui doivent se soumettre parce que mineurs. Toutefois, bien des adultes se révoltent contre quelqu'un. Pour moi, un rebelle c'est quelqu'un qui veut amener au grand jour une conviction profonde et le fera avec toutes ses forces.
Dans le cas des Syriens, il y a sans doute des deux dans la mesure où certains veulent un régime meilleur selon leurs aspirations profondes et que d'autres se battent surtout contre Assad pour le faire disparaître et refusent de se mettre autour d'une table ronde.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02/06/2013

@NIN.A.MAH,la rébellion que je suis aise malgré la porte entr'ouvert de mes presque 70 ans.Et ce d'autant en voyant la mine déconfite de fusionneurs plongés dans la panade financière après avoir réussi un tour de force en faisant croire au pire alors qu'ils sont en plein dedans.Grâce aux fantomes encore vivaces,ceux des tombes enlevées de gens qui avaient créé l'économie du lieu,les chiffre plus que rouges serviront d'habits de scène désormais aux acteurs d'une fin du monde irréelle,celle-là même qui fait courir à la chasse aux containers.A défaut de lièvres ou de Ducs de Normandie, faisons courir le peuple.Bien joué les Socialistes,hélas les fantomes eux ont tous été élèves de Marat ,et eux ne s'en laisse pas conter inutilement
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 02/06/2013

Les commentaires sont fermés.