22/04/2013

UNE VESTE TRANQUILLE

Le film "une veste tranquille" de Ramon Giger sera diffusé ce lundi, 22 avril sur RTS 2 à 23.25 h. Le réalisateur a vécu pendant plusieurs mois comme jeune civiliste dans l'institution où vit un jeune homme autiste de 26 ans. Pendant ce séjour il a gagné la confiance de ce jeune homme, ce qui lui a permis plus tard de l'accompagner et de le filmer de près dans sa vie quotidienne. Voici un résumé de ce film touchant:

"Dans un foyer spécialisé du Jura suisse, Roman, jeune adulte autiste, apprend la foresterie avec Xaver, pédagogue à la douceur réfléchie. À cause, on le devine, d’un événement qui a lieu pendant son tournage, le film organise de discrets flash-forward qui entrelacent l’initiation humaine et professionnelle de Roman et sa première expérience du deuil. Très tôt, Ramòn Giger insère dans son portrait filmé le dialogue qu’il engage avec le jeune homme, qui s’exprime via un système d’alphabet manuel et une Interprète. "– Comment faire le film ? – En me racontant sans préjugé, lui répond Roman. – Qu’est-ce qu’un préjugé ? – Quand on ne me considère que comme un autiste." Comment, donc, faire un portrait qui inclue à la fois le handicap et son entour, ou son au-delà ? Faire simplement le portrait d’un "homme total" que Roman appelle de ses vœux ? Non seulement le jeune homme semble souvent frustré de ne pas parvenir à parler directement, mais durant ses fréquentes crises de panique, la communication devient impossible. Véritable exercice d’humilité, "Eine ruhige Jacke" s’offre en creux comme la "veste tranquille" dont le jeune homme dit qu’elle l’aiderait à s’apaiser. Il gagne par surcroît des propositions de mise en scène de celui qu’il filme, quand il s’empare de la caméra pour transmettre ce qu’il ressent sans le biais de la traduction."
(Charlotte Garson, Cinéma du réel 2011)

Merci Margrit.

14:28 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.