13/03/2013

MOINS DE BRUIT, PLUS DE LOGEMENTS!

Et si l'on construisait des logements et des bureaux en sandwich dans le même immeuble? Les locataires des appartements percevraient moins de bruit de leur voisinage, surtout le soir, et les bureaux seraient mieux intégrés dans le tissu urbain, plutôt que de les concevoir tous dans un même lieu. Le quartier des banques, par exemple.

Sur le plan de la sécurité, les immeubles de bureaux vides en fin de semaine, seraient mieux protégés des cambrioleurs si des logements se trouvaient entre deux étages avec des familles présentes. On supprimerait ainsi les quartiers fantômes cafardeux ressemblants à ceux des villes américaines.

Même les régies y trouveraient leur compte, car aujourd'hui, les bureaux vides sont légions (voir article de la TdG du 2.11.2012 par Christian Bernet "les bureaux vides se multiplient en ville").

Les commentaires sont fermés.