08/03/2013

FEMMES

Le quotidien "le Temps" aujourd'hui, leur fait honneur mais surtout met en lumière les terribles sévices et/ou assassinats dont elles sont victimes dans plusieurs pays, notamment en Chine et au Guatémala. Dans ce dernier, un rapport d'Amnesty International cite des chiffres effarants.

Plus près de chez nous, on constate que les sociétés d'hommes sont toujours aussi rigides quant à leur ouverture sur le monde féminin.

Le Soudan du Sud va-t-il nous donner des leçons? Mgr Paride Taban, récipiendaire du Prix Sergio Vieira de Melho 2013, nous indique qu'une école de 600 filles a été créée dans son pays ainsi qu'une autre dédiée à 500 garçons. Là, on a un petit plus!

Les commentaires sont fermés.