19/08/2012

A-T-ELLE RAISON?

Ce matin, Mme Anne Bisang écrit dans le journal du dimanche qu'on a enlevé l'alinea 2 de l'article 2 A de la Constitution genevoise relatif au rôle de l'Etat quant à maintenir l'égalité homme femme, dans son nouveau texte. On pourrait objecter que ce sujet est déjà traité dans la Constitution Fédérale. Or, le canton de Vaud spécifie à nouveau ce droit (dans l'article 10 de sa Constitution). La Constitution du canton du Jura le reconnait également dans son article 44 (depuis 1979). Dans la Constitution de Bâle, c'est l'article 9. Etc.

Escamoter ces phrases essentielles touche beaucoup de femmes, celles-là mêmes qui ont passé leur vie à lutter contre les injustices de ce genre. Gardons un oeil sur cet écrit fondamental pour qu'il ne lèse personne.

Voir l'excellent message de Mme Odile Gordon Lennox sous:

http://www.clafg.ch/clafg-info/les-messages-des-presidentes-du/article/a-reculons-lettre-ouverte-d-odile

Et sur le site du Canton du Valais, on peut lire:
"Dans l’économie privée, les femmes gagnent environ 24% de moins que les hommes.•Dans le secteur public fédéral, la différence salariale entre les femmes et les hommes est de 12.9%, et de 18.8% dans le secteur public cantonal.•En Suisse, au sein des gouvernements cantonaux, la proportion de femmes est de 19,9%. Elle est de 20% en Valais."

23:40 Publié dans Femmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.