03/06/2012

BOBINEUR

Le bobineur est celui qui réalise les circuits magnétiques avec l'aide de différentes machines. Qui en connaîtrait un à Genève pour réparer un démarreur de topolino récalcitrant?

09:02 Publié dans Techno | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Bien le bonjour, Madame,

Il est sans doute plus facile de trouver des « embobineurs » que des bobineurs.

J’en connaissais un, dont j’ai oublié son nom, dans les années 1970 et il était déjà assez âgé à cette période. Il serait plus que centenaire aujourd’hui.
Toutefois, voici deux adresses dégotées sur internet :

Georges Humair **
Rebobinage et petite mécanique
Chemin Moïse-Duboule 47
1209 Genève
022 / 798 97 09

Et

Charles Stettler
Electromécanique et bobinage
Rue des Maraichers 10bis
1205 Genève
022 / 328 09 89

Bien à vous et bonnes ballades en Topolino.

** À ne pas confondre avec Georges Ulmer, auteur-compositeur-interprète

Écrit par : Benoît Marquis | 03/06/2012

Bonsoir !

Juste pour l'anecdote. J'ai connu dans ma jeunesse, lors de ma première formation, à l'école d'électrotechnique d'une ville que je ne nommerai pas, un professeur qui enseignait le bobinage. Il était âgé, sec comme un clou, marchait en s'aidant d'une canne et parlait un peu "comme cha". L'homme était assez imbu de sa personne, à tel point qu'il avait coutume de nous répéter :

"Il y avait deux bons bobineurs en Chuisse. L'autre est mort ..."

Le dernier "bon bobineur de Suisse" étant mort depuis longtemps, je ne peux malheureusement pas vous communiquer ses coordonnées terrestres, mais je suis persuadé que votre "Topolino" retrouvera du goût à la vie, grâce à l'aide de M. Benoît Marquis !

Ah la "Topolino", une légende que cette voiture dont le démarreur d'origine a probablement été fabriqué chez "Marelli" ...

Cordialement !

PS : Je ne sais pas si "Marelli" assure encore le service après-vente ? ;o)

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 03/06/2012

@ Jean d’Hôtaupolino !

Il y a deux ou trois semaines, j’ai aperçu une de ces machines à la rue Vallin (St. Gervais). Elle semblait « tourner » comme une horloge.
Donc, Mme NIN. À.MAH a de bonnes chances de pouvoir rouler les mécaniques dans les rues de Genève ! ;o)

PS - Pourquoi donc tenez-vous à ne pas dévoiler le nom de cette ville ?
Ne serait-elle pas située dans les hauteurs du canton de Neuchâtel ?
Au Locle, par exemple.

Cordialement.

Écrit par : Benoît Marquis | 03/06/2012

@ Benoît Marquis :

En effet la Topolino était jadis le véhicule des dragueurs italiens qui à l'image d'Aldo Maccione draguaient les filles en roulant les mécaniques le long des plages de l'Adriatique. Mais les temps ont bien changé et les véhicules aussi. Quelle fille succomberait aujourd'hui au charme désuet d'une Topolino, même bien pilotée ? Mais qui sait, vous pouvez toujours essayer ... ;o)

Quant à votre perspicacité, elle vous honore.

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 04/06/2012

@ Jean d'Hôtaux,

C’est une très bonne idée que vous me donnez là, je vais tenter le coup de la drague devant les grands hôtels de la rade, sûr que Mme NIN. À.MAH va me refiler les clés. Comme la Topolino est à peu près de mon âge, ça devrait marcher.
… Flûte, j’y pense tout à coup, je n’ai toujours pas passé mon permis de conduire. Faut que j’engage un chauffeur. Eh oui, un chauffeur, ça va faire très classe à parader devant les palaces genevois.
Et comme dirait mon ami le contrepèteur Joël Martin, oeuvrant dans l’album de la Comtesse du Canard Enchaîné : j’irai dans « Les soupers d’un grand palace ».

Très amicalement.

Écrit par : Benoît Marquis | 04/06/2012

Grand merci, vos commentaires m'ont fait du bien, car ma topol m'a manqué de respect, plus d'une fois. Un soir de bise, au coin de l'Hôtel des Bergues, nous n'en menions pas large! Elle est née en 1937 et se porte comme un charme sauf .... son démarrage. Je vais essayer vos adresses, foi de NIN.À.MAH!

Écrit par : NIN.À.MAH | 04/06/2012

Les commentaires sont fermés.