28/05/2012

LES NOUVEAUX TEMPLIERS

Les malheureux Templiers, rappelons-le, furent les victimes de Philippe le Bel qui leur devait de l'argent et pour cela, détruisit leur ordre par force bûchers. Ils avaient été pendant fort longtemps exempts d'impôts sur leurs domaines et leurs biens. Aujourd'hui, même scénario: les maires de villes d'Espagne souhaitent que leur église ne bénéficie non plus de ces exemptions.....

18:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Sacré Philippe ,de nos jours beaucoup de nostalgiques doivent l'implorer pour qu'ils puissent raisonner certains politiques de notre commune.Lui qui comme d'autres vint courtiser les belles de l'époque serait outré de voir l'état actuel n'ayant bientot plus rien à envier au temps ou notre Chateau fort fut construit.Même la Belle Isabelle de Charrières doit s'en retourner d'effarement dans sa tombe.

Écrit par : lovsmeralda | 29/05/2012

Les commentaires sont fermés.