07/03/2012

UN PRÉSIDENT CENSÉ

Lu sur le Wall Street Journal du 7 mars (article signé par Laura Meckler et Carol E. Lee): le Président Obama dit que les candidats républicains à la Présidence préfèrent marquer des points politiques plutôt que de considérer les méfaits d'une guerre contre l'Iran. Ce ne seront pas ces candidats qui en paieront le prix. Il incite M. Netanyahu à trouver des solutions par la voie diplomatique.

Il rejette l'idée qu'il souhaiterait une augmentation du prix du gaz pour décourager l'utilisation des énergies fossiles.

Il annonce une initiative concernant le refinancement des hypothèques (garanties fédéralement) sans les taxes, qui empêchent les emprunteurs de profiter des taux bas, ce qui ferait économiser déjà aux familles 1000 dollars par année sans compter les économies des taux d'intérêts plus bas.

11:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.