10/02/2012

ALTRUISME

On connait le rôle de l'ocytocine (hormone sécrétée par l'hypophyse postérieure) qui semble impliquer les réactions d'empathie, l'attachement et le sens du sacrifice pour autrui, même pour des étrangers à la communauté (hum, hum!).

Cette hormone est certainement déjà mesurée. Ne pourrait-on pas utiliser cette connaissance dans le domaine des personnes violentes?

Mieux que de continuer à construire des prisons!

Par ailleurs, l'ocytocine est reconnue pour améliorer les interactions sociales. Voir http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1793.htm

Les commentaires sont fermés.