31/01/2012

UNE CERTAINE JEUNESSE

Les clichés sur la jeunesse ne manquent pas, encore hier, un journal local parlait de l'agacement de "l'ancien" pour le "jeune" collaborateur. On ne parle pas beaucoup des jeunes fondateurs-trices de sociétés, fondations et autres organisations,  qui ont été repérés par le WEF (heu...pardon aux indignés et, aux défendeurs du français, car le mot est encore anglais!!): Voici les global shapers.

Il s'agit, dit la Fondation des global shapers de "créer une communauté de jeunes gens remarquables qui se distinguent par leur potentiel hors du commun et qui s'engagent à développer leurs compétences pour devenir des "leaders" engagés dans l'amélioration de l'état du monde; permettre à la jeunesse d'être une voix pour l'avenir dans les processus de réflexion au niveau local, régional et mondial et d'être un catalyseur de l'entreprenariat dans l'intérêt général mondial, par un réseau de plateformes locales, situées dans chacune des principales villes ou régions à travers le monde (cf. acte de fondation pour but complet)."

Parmi eux, déjà en marche se trouvent, Maria Carmela Alvarez élue mairesse de San Vincente aux Philippines (24 ans).  Elle souhaite transformer son village en une destination touristique «durable» en mettant à contribution les plus récentes technologies vertes;  Ahmed El Zubi, (27 ans) voudrait lutter contre la corruption, le népotisme, la spéculation sur les prix des aliments.  "C'est en oeuvrant au sein du gouvernement de Jordanie que je peux apporter la contribution la plus significative." dit-il. (Source: www.les affaires.com).

Il existe déjà un réseau de 140 communautés de global shapers.

Commentaires

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : mutuelle des animaux | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.