01/09/2011

UN GUERRIER

"L'esprit d'un guerrier n'est pas poussé à l'indulgence et à la complainte, pas plus qu'il n'est dirigé vers vaincre ou perdre. L'esprit du guerrier est destiné uniquement au combat, et chaque combat est pour le guerrier sa dernière bataille terrestre. Par conséquence pour lui, l'issue n'a pas d'importance. au cours de cette dernière bataille sur terre le guerrier laisse son esprit s'en aller libre et pur. Et pendant qu'il poursuit sa bataille, parce qu'il sait que sa volonté est impeccable, un guerrier rit et rit sans cesse"."

Serait-ce pour cela que l'ancien Dalaï Lama "rit sans cesse"? Serait-il un guerrier exemplaire?

Tiré du livre "Voir. Les enseignements d'un sorcier yaqui", de Carlos Castaneda, p. 277 (Ed. Folio Essay 1973). Titre original "A separate reality", publié en 1971.

 

Commentaires

que de travail , que de citations on pourrait faire à partir de Carlos Castaneda ... J'ai lu des dizaines de fois, les 7 ou 8 livres de son initiation : génial, hallucinant. A titre d'anecdote j'ai retrouvé l'interview de quelqu'un qui l'a rencontré au Pérou, au début des années 80 (voir lien dans mon pseudo).

Écrit par : castaneda | 10/09/2011

Merci pour ce texte très révélateur. Je n'ai pas encore tout lu son oeuvre, parfois, il me décourage! Mais par exemple cette phrase: "Un homme peut se libérer de la contrainte de mourir et peut mourir d'une autre manière." Beaucoup cherchent cette autre manière et dans les centres de noétique, on peut trouver des réponses, biologiques et spirituelles. On peut s'instruire sur les ondes de formes, ou encore sur les champs morphogénétiques, bref, de quoi se faire tourner la tête mais essayer de s'accrocher en même temps à la science + la spiritualité.
Humblement vôtre.

Écrit par : NIN.À.MAH | 13/09/2011

Les commentaires sont fermés.