06/05/2011

DESENGAGEMENT

Et si le chef d'Al-Quaïda avait été tué pour que le Président des Etats-Unis puisse désengager ses troupes retenues en Afghanistan? Et puis, fermer Guantanamo. M. Barak aurait alors rempli ses promesses avant les prochaines élections. Mais avant, il faudra encore améliorer l'économie américaine: les sommes allouées au conflit afghan pourraient alors renflouer les caisses..... on peut encore rêver?!

15:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.