Accélérer la décomposition des éléments radioactifs

"Dix pays, dont le Canada, développent actuellement la prochaine génération de centrales nucléaires qui utiliseront les déchets nucléaires comme carburant. La seule façon de détruire ces déchets est d’en extraire l’énergie et d’accélérer ainsi leur décomposition, les rendant inoffensifs en 30 ans plutôt que plusieurs millions d’années si rien n’était fait. La valeur énergétique de ces «déchets» s’élève à 500000 milliards de dollars, soit 10 fois plus que toutes les réserves de pétrole connues. De plus, ces centrales pourraient utiliser un type d’uranium non radioactif, présent en abondance dans les océans, mais que les centrales actuelles ne peuvent utiliser. L’énergie disponible correspondrait à 10000 watts par personne pour toute l’humanité pendant 100000 ans !"

C'est la solution que propose le site canadien suivant: http://batisseursdenations.org/?theme=energie

Soigner le mal par le mal, est-ce la panacée?

 

PS: le Temps publie aujourd'hui un article sur de nouveaux médicaments pour les personnes irradiées.

Commentaires

  • Je crois qu'il s'agit des réacteurs nucléaires de 4ème génération. J'avais pris quelques renseignements et il semble que cette technique ne soit pas près d'être au point et que si elle l'est un jour, ce sera après que les réserves d'uranium aient été épuisées.

    Et même si on considère cette nouvelle technologie comme propre et sûre, il est urgent d'arrêter les centrales actuelles.

  • Hubert Reeves célèbre astrophysicien le dit dans son merveilleux livre Les Oiseaux ,de poussière d'étoiles nous y retournerons,aussi en tant qu'humain ou ce qu'il en reste je m'étonne à chaque fois de voir la poussière tombés sur le sol provenant de moi-même ,comme quoi la vieillesse radioactive prouve s'il en était besoin qu'avec ou sans le nucléaire on est poussière et ce très souvent bien avant l'âge ,on n'ose même pas ajouter qu'en un grain de poussière comme disent les bouddistes faites gaffe tout de même ,il peut y avoir un de vos ancêtres, tout est relatif dirait encore une fois Einstein!

Les commentaires sont fermés.