• KHEOPS SECRET

    L'Egypte ancienne n'a pas fini de nous livrer ses secrets! Les pyramides renferment encore des mystères: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/homme/d/un-tresor-secret-dans-la-pyramide-de-kheops_27653/#xtor=EPR-17-[QUOTIDIENNE]-20110131-[ACTU-un_tresor_secret_dans_la_pyramide_de_kheops__]

  • AU-DELÀ

    Impressionant, ce film de Clint Eastwood. Très documenté. Si l'on devait retenir des pistes, on pourrait se rappeler de ce que Jason (le petit garçon décédé) "dit" à son frère Marcus: tu n'es pas seul, je suis en toi, nous ne sommes qu'une cellule. Une phrase-clé qui permet de comprendre que nous ne formons qu'un être. Plus de notion de supériorité ni d'infériorité donc!

    Hommage indirect également au Dr. Kübler-Ross, suissesse qui a passé sa vie à parler aux mourants (le personnage blond, à l'accent allemand dans une clinique entourée de montagnes symboliques).

    Enfin, l'idée qu'une opération au cerveau aurait pu déclencher des dons de médium, interpelle!

    A voir: http://www.youtube.com/watch?v=EnYjJjeo488

  • EXPLICATION

    ...... "Si non peinons (dit le papa de Saad) à accéder à la démocratie, c'est à cause des palmiers..... Chez nous les palmiers donnent le mauvais exemple. Comment le palmier pousse-t-il, en effet? Il ne s'élève vers le ciel que si on coupe ses partie basses; à ce prix, il grimpe et règne, majestueux, dans le ciel bleu. Chaque souverain arabe se prend pour un palmier; afin de se dresser et de se développer, il se coupe du peuple, s'en détache, s'en éloigne. Le palmier favorise le despotisme."

    (Ulysse from Bagdad, Eric-Emmanuel Schmidt, Ed. Albin Michel, 2008, p. 32).

     

  • PIFOMÉTRIE

    Les « bagatelles», « à vue de nez », « belle lurette » et approximations dont fourmille notre langue s’invitent au royaume de la précision scientifique. Luc Chareyron, auteur et comédien comique, viendra donner sa « Conférence sur la pifométrie », les 9  et 10 février prochains, à 20h. au Globe de la science et de l’innovation (Route de Meyrin).

    Le comédien campe un ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure des ingénieurs en pifométrie, donnant une très sérieuse conférence sur la non moins sérieuse science de la pifométrie. Cette pièce drôle et surréaliste, montée à la manière d’une conférence scientifique, est un hommage à notre langage populaire et ses approximations imagées. Une implacable démonstration par l’absurde, délicieusement décalée dans un Laboratoire comme le CERN, plus habitué aux microns qu’aux « chouias » et aux milliardièmes de seconde qu’aux « lustres ».

    Réservation indispensable : +41 22 767 76 76

  • MER D'ARAL et plus

    Ella Maillard nous avait parlé de cette mer asséchée par la faute des hommes et des ravages écologiques induits par ce désastre. On découvre avec bonheur qu'au moins une ville, Noukous, a bénéficié d'un programme de la Confédération pour assainir son réseau des eaux usées. D'autres projets environnementaux sont aussi décrits dans ce rapport:  http://www.sige.ch/documents/projets.pdf.

  • MUSIQUE SOUFIE EPOUSTOUFLANTE

    Rien de tels que les mélanges musicaux pour créer la magie d'une fusion de points cardinaux!

    http://www.youtube.com/watch?v=z_5-jCrNaOU

  • ASPARTAME vs TREHALOSE

    L'aspartame est accusé d'être cancérigène*. Les personnes qui prennent certains calciums (sucrés avec de l'aspartame) chaque jour risqueraient-elles alors le cancer? La tréhalose pourrait être la solution de rechange**. On en trouve dans le miel, par exemple. Qui pourrait étayer cette idée?

     *et de dizaines d'autres symptômes inquiétants: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dulcorant

    ** http://www.amcan-ingredients.com/pages/trehalo1.htm http://www.iupac.org/publications/pac/2002/pdf/7407x1263.pdf (en anglais)

  • ANTIQUITÉS

    Quel plaisir d'écouter M. Haldimann, conservateur de la nouvelle salle des antiquités romaines du Musée d'art et d'histoire de Genève. Il nous fait découvrir du pain cuit la nuit de l'éruption du Vésuve en 59, commente avec humour les objets de l'Empire romain, raconte ses péripéties sur les fouilles où ont justement été trouvés ces objets, jusqu'à la récupération in situ d'un morceau d'un pli d'une toge d'une statue romaine..... et finir de décrire avec une note de fierté la petite lampe en forme de hérisson (unique en son genre - est-elle déjà dans le Guiness Book?) que le musée possède, en passant par le Marquis de Maffei, grand amateur d'antiquités, dont le musée discret se trouve à Vérone.* Enfin, il passe au présent en donnant quelques indications intéressantes sur l'avenir du Musée d'art et histoire dont les collections seront fermées (à moins de beaucoup d'ingéniosité - ce qui ne manque pas à son team) lors de la rénovation prévue.  Et puis, le fleuron, c'est de pouvoir regarder à loisir les objets sous cette adresse, si vous n'avez pas eu le bonheur d''être là samedi matin! http://www.ville-ge.ch/mah/index.php?content=1.2.1.1.1.1.&langue=frs&id_eve=719&sub=presse. (Voir aussi l'agenda des prochaines visites: http://ville-ge.ch/mah/index.php?content=1.2.1.1.1.1.&langue=frs&id_eve=719&sub=visites)

    *Réf. http://rives.revues.org/2954 

  • CROMWELL ET GONDEBAUD

    A Genève, il existe au moins deux statues de régicides: cromwell.jpgcelle de Cromwell et celle de Gondebaud.

     

     Le touriste irlandais reste choqué de voir la première sur le mur de la Réformation: dans la mémoire collective de son peuple, le massacre commis par les troupes de Cromwell en Irlande équivaut à un génocide. Le roi Charles 1er fut sa victime (photo: www.schenk-photos.ch).

    Quant au roi Gondebaud, il tua ses trois frères, Godegisèle, Gondomar et Chilpéric II, pour obtenir le pouvoir. Il n'a rien de la figure gentiment avinée, sculptée par M. Ferrier. (photo Moumou82)

    Gondebaud_Statue.jpg

  • LE GÈNE DE L'AMITIÉ

    Intéressant article touchant à l'amitié entre les personnes. Cette attirance pourrait être due à des gènes communs. Pas étonnant alors si les chiens et les chats ne s'entendent pas souvent!

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/en-amitie-on-partage-tout-meme-les-genes_27446/#xtor=EPR-17-[QUOTIDIENNE]-20110121-[ACTU-en_amitie__on_partage_tout__meme_les_genes__]

  • LA BELLE HÉLÈNE

    C'est l'histoire d'un couple de chanteurs excellents qui parcourent la France pour monter des spectacles et qui prennent des choeurs locaux pour leur insuffler un répertoire nouveau.  Celui qu'ils montent à Genève est très amusant avec le concours du Choeur de Vernier.  Voir:

    http://www.tempslibre.ch/opera-danse/web/index.asp?search=TRUE&mode_search=&categorie=0&rubrique=0&libelle_sous_rubrique=&id_man=272386&num_rubrique=&meta_title=LA+BELLE+H%C9L%C8NE+D'OFFENBACH%20-%20L'Alhambra,%20Gen%E8ve

  • MES MEILLEURES ANNÉES

    Encore un film dans la meilleure veine réaliste. En voici la bande annonce: http://www.dailymotion.com/video/x53oph_nos-meilleures-annees-bande-annonce_shortfilms

  • MAYRIG

    Parfois, on a envie de revoir un film qui nous a marqué....

    http://www.youtube.com/watch?v=U1MYFKW6A_g

  • L'ART DE LA POLITIQUE

    Réflexion d'un journaliste sur la politique:

    "la politique est la façon dont les gens de pouvoir cherchent à vous convaincre que leur intérêt personnel est le vôtre." (Conversation avec Dieu, Tome II, Neale Donald Walsch).

    Les trois tomes peuvent être lus sur internet, voici la référence qui cite les .pdf : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2802.0.html.

    Lire la suite

  • NOUVELLE POSITIVE

    Sur le blog du journal Le Monde, lu cet article paru le 5 janvier dernier, une goutte dans l'océan de désespoir palestinien, mais, quand même, à signaler.

    Tout de même, faudrait-il un danger économique extérieur au conflit israélo-palestinien pour rassembler ces deux frères ennemis?

    Lire la suite

  • NOTRE TUNISIE

    On a tous (ou presque) un souvenir lumineux des côtes tunisiennes, la seule pensée qu'un si beau pays soit entaché de violence nous tourne le sang. Pourtant il y a tant de potentiel dans ce pays: d'immenses possibilités de travail avec le solaire (taux d'ensoleillement de 3000 h/an dit-on), une autre possibilité: des projets de reforestation du désert, (si l'Algérie le fait, pourquoi pas la Tunisie, voir http://www.bionoor.com/planter-des-arbres-dans-le-desert-0325/)m, ou encore le développement du sport, qui a déjà produit tant de champions....

    En attendant, où est passé le fonds de solidarité nationale? (http://fr.wikipedia.org/wiki/tunisie)

    Les Tunisiens sont courageux, lisez l'article sur la révolte du peuple des mines qui s'est passée en 2008 (http://www.monde-diplomatique.fr/2008/07/GANTIN/16061).  Ne les laissons pas à la merci de groupuscules qui seraient ravis de semer le trouble.

  • SAUVONS LES ABEILLES

    Signons la pétition pour sauver les abeilles: http://www.sauvonslesabeilles.com/spip.php?rubrique18.

    POURQUOI?

    Ces insectes magnifiques nous fournissent de la défensine via leur miel. La défensine augmente nos défenses immunitaires. (voir blog du 20.12.10)

    mais aussi, lire  l'excellent article du Point: "Mon médecin est une abeille": http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-04-10/mon-medecin-est-une-abeille/919/0/333712

    Bref, faisons tout pour nos abeilles!

  • ASTRONOMIE

    Pour se donner une récréation face aux problèmes terrifiants de notre terre, voici un magnifique spectacle présenté par Hubble, 20 minutes des beautés du ciel: http://www.dailymotion.com/video/xbq7va_hubble-vue-de-l-univers-1_tech

  • ZABBALEEN

    Ce mot signifie chiffonier en arabe. Ils sont des milliers dans les rues du Caire à récolter les ordures et les recycler (au taux époustouflant de 80%) dans des conditions d'hygiène extrêmement difficiles. Qui sont-ils? Ce sont des Coptes, venus d'oasis lointaines, et qui travaillent avec un petit char, un âne et leurs propres enfants. Il y a quelques années, un architecte suisse leur a construit une petite école. Les cochons qu'ils utilisent pour manger les détritus ménagers ont été tués lors de la grippe H1N1. Immédiatement après cette hécatombe, les ordures se sont accumulées dans les rues du Caire, provoquant l'arrivée de nuées de rats. Le Caire "produit" 13'000 tonnes de déchets par jour.

    Cette communauté a réussi à recycler également les vêtements, le plastic, etc.  A noter, que ce ramassage est resté gratuit, ces éboueurs tragiques ne faisant du profit qu'en recyclant ces produits. 

    Voir: http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001372/137286fo.pdf dès la page 35 et http://www.bbc.co.uk/dna/h2g2/A23780270

    Nos hommages à cette communauté qui se débat dans la pauvreté et la discrimination.

     

  • DEUX CAILLOUX

    Il était une fois dans un village, un fermier sans le sou qui devait rembourser une forte somme d’argent à un vieil homme très laid. Comme le fermier avait une jolie fille qui plaisait beaucoup au vieux prêteur, ce dernier proposa un marché. Il dit qu’il effacerait la dette du fermier s'il pouvait épouser sa fille. Le fermier et sa fille furent horrifiés par cette proposition.

    Alors le vieux prêteur suggéra que le hasard déterminerait l’issue de la proposition. Il leur dit qu’il mettrait un caillou blanc et un caillou noir dans un sac vide, et que la jeune fille aurait à piocher, à l’aveuglette l'un des cailloux du sac.En conséquence:
    1) si elle piochait le caillou noir, elle deviendrait son épouse et la dette de son père serait effacée
    2) si elle piochait le caillou blanc, elle n’aurait pas à l’épouser et la dette du père serait annulée
    3) si elle refusait de piocher un caillou, son père serait jeté en prison

    Tout en continuant de parler, le vieux monsieur laid ramassa deux cailloux mais ce faisant, la jeune fille, qui avait l’œil vif, remarqua qu’il avait récolté deux cailloux noirs et qu’il les avait mis dans le sac. Mais elle ne dit rien.

    Puis le vieux prêteur demanda à la jeune fille de piocher dans le sac. Cette discussion avait lieu sur le chemin devant la maison du fermier, et le sol était jonché de cailloux.

    Il y avait 3 possibilités :
    1) la jeune fille devait refuser de tirer un caillou du sac,
    2) la jeune fille devait sortir les deux cailloux noirs du sac, montrant que le vieux a triché, mais quelles auraient été les représailles?
    3) la jeune fille devait piocher le caillou noir et se sacrifier en mariant le vieil homme pour épargner l’emprisonnement à son père

    Le dilemme de la jeune fille ne peut pas être résolu par la pensée logique traditionnelle, mais peut-être par la pensée dite "latérale"?

    Voici donc ce que fit la jeune fille :

     

       

     

      

     

     

     

           

    Elle piocha dans le sac, et en sortit un caillou qu'elle laissa échapper par terre, gauchement, sans qu’on ait pu le voir, et il se confondit avec la multitude des autres cailloux sur le sol. Ah ! comme je suis maladroite, s’exclama la jeune fille. Mais qu’importe, si je sors du sac le caillou qui reste, on verra bien lequel j’avais pioché en premier, n'est-ce pas? Puisque le caillou restant est noir, le premier caillou pioché ne pouvait qu’être blanc !

    Et comme le vieux prêteur n'osa pas avouer sa malhonnêteté, la jeune fille transforma une situation qui semblait impossible en un dénouement heureux!

     (Merci Dominique!)