04/11/2010

ASSASSIN!

Françoise passait tranquillement avec son long manteau de fourrure grise près d'un cycle où des adolescentes la regardaient venir méchamment. Au moment où elle s'approche, l'une des jeunes filles lui crie "assassin!" Françoise comprend qu'on en veut à son manteau. Elle se met à rire et dit, "mais voyons, c'est de l'acrylique". La réponse fuse: "et bien oui, même les lapins souffrent!"

Elle arrive au bureau un peu tremblante et raconte cette histoire à son patron, Michel Baettig, ancien rédacteur en chef de la Suisse. Il appelle alors discrètement Raoul Rieser, le renquilleur, et lui fait part de cette nouvelle sorte de lapin. L'histoire sort le lendemain dans la rubrique avec la fameuse formule: ... ma cousine Françoise.....

08:27 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Le manteau avait peut-être été confectionné avec la fourrure de lapins en peluche...

(-‿-)

Écrit par : hommelibre | 04/11/2010

Les commentaires sont fermés.