25/10/2010

IRVING PENN (PARIS-NEW-YORK)

Au risque de redite.... un bien beau panorama des petits métiers vous attend au Musée de l'Elysée avec des rémouleurs, pompiers, laveurs de vitre, avaleurs de sabre, modèles de peintre, nettoyeuses, ramoneurs, marchands de marron, rempailleuses, vendeurs de journaux et puis, le gazier, le maître d'hôtel encravaté,  le menusier, l'équarisseur, tous montrant des visages éclairés de fierté, car ils avaient été choisis et payés pour pauser, en 1951.

Certaines enfances ont eu la chance de les voir, le charbonnier venant livrer les briques avec un tablier attaché à la tête, le  rémouleur dans la cour du Collège de Candolle, le laitier qui apportait le précieux breuvage derrière notre porte où l'attendait un "bidon", (on se souvient d'une blague.... tiens voilà le lait! restez poli Monsieur, je vous prie....).....

On regrette le chaudronnier et le colleur d'affiche, et encore, le livreur de chaussures, sur une immense remorque tirée par des chevaux....

(Légende: marrons chauds, bon pour le cerveau!: (source: http://www.swissinfo.ch/fre/detail/content.html?cid=25787...)

 

marchand.jpg

08:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.