24/08/2010

CAISSE UNIQUE et PEINE DE VIE

2 idées à coder dans la future Constitution genevoise:

- Toute personne a le devoir de s'inscrire dans une caisse maladie unique de base dont le paiement se fait directement à l'Etat. (idée de Zu).

- Toute personne a le droit de garder sa vie même lorsqu'elle en a enlevé une. Dans ce cas, elle est passible de travaux de réparation sociale.

10:28 Publié dans Droit | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Peut-être, il faut suivre le modèle scandinave d'emprisonnement. Les prisonniers sont préparés à leur sortie pour être réinsérer dans la société d'aujourd'hui.

Malheureusement, je ne vois pas de solution pour les criminels multi récidivistes; pédophiles, violeurs ou autres; car l'emprisonnement pour une longue durée, ou à vie me semble intolérable, et ne fait qu'aggraver le cas des prisonniers.

Écrit par : Fatima | 25/08/2010

oui, une seule journée d'hôpital équivaut à une journée d'emprisonnement, que dire alors d'un séjour à vie! Je dirai qu'une réponse viendra de la chimie; on est de plus en plus conscient des impacts de notre propre usine chimique sur notre comportement.... on peut déjà minimiser la violence chez certains malades mentaux par des médicaments.

Écrit par : NIN.À.MAH | 25/08/2010

Les commentaires sont fermés.