03/07/2010

AISHEEN (encore vivants à Gaza) suite et fin

Le film de Nicolas Wadimoff et Béatrice Guelpa sur la vie à Gaza (tourné en 2009) rend muet le/la spectateur/trice d'admiration devant un peuple qui survit dans des conditions inhumaines. Plusieurs hommes donnent encore parmi les débris,  un peu de rêve à cette situation: un forain qui, par des moyens de fortune, réussit à réparer un carrousel où un adolescent emporté par le tourbillon se remet à sourire.

Deux clowns font rire les enfants aux éclats lorsqu'ils miment l'éclatement d'une roquette avec un ballon qui explose. Impressionant. Et ce groupe de rap qui, l'autre soir à l'Alhambra, ont réussi à sortir de Gaza et sont venus nous donner ce message: on n'a pas besoin d'argent mais on souhaite la liberté, liberté de devenir médecin, chanteur ou mathématicien. Incidemment, ils déclarent, lors de la votation, on n'avait pas le choix, ou s'abstenir ou voter pour le Hamas.

Pour ceux qui doutent (certaines photos présentant une bombance de fruits et légumes, des gens "heureux" sur la plage à Gaza sont envoyées par e:mail pour indiquer que tout n'est que mensonge et que tout va bien dans la région), cliquez sur Google Earth à l'adresse Gaza, Palestine, vous pourrez vous faire une idée des dégâts.

00:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Oui malgré leur misère, ils respirent l'air palestinien au dessus de leur terre natale.
Merci pour l'article.
Bien à vous.

Écrit par : M.F. | 03/07/2010

L'Etre humain surprendra toujours. Le film Aisheen montre la volonté d'un peuple qui se bat pour survivre dans un monde hostile.

L'histoire nous apprend qu'on ne peut pas réduire l'Être humain à l'esclavage à vie.

Écrit par : Fatima | 04/07/2010

"L'histoire nous apprend qu'on ne peut pas réduire l'Être humain à l'esclavage à vie."

Vous me mettez l'eau à la bouche avec vos promesses induites de disparition du hamas. Qu'allah vous entende.

Écrit par : Giona | 04/07/2010

Houla ! A peine ai-je fini d'exprimer mon sentiment que le destin m'envoie un message encourageant voire prémonitoire :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100704.FAP4882/liban-mort-du-grand-ayatollah-fadlallah-proche-du-hezbollah.html

Écrit par : Giona | 04/07/2010

Giona,

Mon commentaire parlait de tous les humains sur cette terre, de tous ceux qui ont combattu et continuent de combattre l'injustice. Je ne visais pas seulement le peuple palestinien.

Aisheen peut s'appliquer à n'importe quelle nation qui se bat pour sa légitimité, mais étant une propagondiste aveugle par l'injustice, vous avez senti que je parlais des territoires occupés.

Dommage que votre haine vous aveugle!

Écrit par : Fatima | 04/07/2010

"Giona,

Mon commentaire parlait de tous les humains sur cette terre, de tous ceux qui ont combattu et continuent de combattre l'injustice."

Cela va sans dire d'ailleurs je m'attends à ce qu'au titre d'humaniste notoire, je n'aurai pas osé le qualificatif d'humanitaire car trop connoté terroriste, vous organisiez prochainement, dans le repaire de Ramadan, un apéro géant et militant en faveur de la libération immédiate de Gilad Shalit.

De plus, un aimable bloggeur vous fourni, clef en main, des arguments dont je ne suis pas en mesure d’apprécier à leur juste valeur la portée mais que je vous communique afin de vous aider dans votre sacerdoce.

Fatwa against terrorism :

"Keeping hostages or murdering foreign delegates
It can in no way be permissible to keep foreign delegates under unlawful custody and murder them or committing mass killings and destruction on the pretext of retaliation for the interference, unjust activities and aggressive advances of their countries.
Today’s tragedy is that terrorists, murderers, mischief-mongers and rioters try to prove their criminal, rebellious, tyrannous, brutal activities as a right and a justified reaction to foreign aggression under the garb of the defence of Islam and national interests."

http://ardanmichaelbluminenglish.blog.tdg.ch/archive/2010/07/03/fatwa-on-terrorism.html


"Dommage que votre haine vous aveugle!"

Vous êtes exhaussée, vous voyez bien que le même désir de justice nous anime.

Écrit par : Giona | 04/07/2010

Toutes mes excuses, mon blog a été tronqué par une mauvaise manipulation de ma part, je le compléterai dès que possible. Merci de l'avoir quand même commenté...

Écrit par : NIN.À.MAH | 04/07/2010

Les commentaires sont fermés.