04/06/2010

ALLAITEMENT

Suite à l'article de Mme Krahenbuhl dans le Matin d'aujourd'hui concernant l'allaitement d'un homme mûr, il est intéressant de constater que de nombreux artistes et non des moindres ont peint cette scène et de manière tout à fait romantique. Mais la page la plus pudique sur ce fait est certainement celle écrite par John Steinbeck dans les raisins de la colère, une scène qui se passe lors de la Grande Dépression aux Etats-Unis. (Pour les images des tableaux voir: http://chariteromaine.blogspot.com/2008/05/les-7-oeuvres-...)

"Dans la grange pleine de chuchotements et de murmures, Rose de Saron resta un instant immobile. Puis elle se remit péniblement debout, serrant le châle autour de ses épaules. Lentement, elle gagna un coin de la grange et se tint plantée devant l'étranger, considérant la face ravagée, les grands yeux angoissés. Et lentement elle s'étendit près de lui. Il secoua faiblement la tête. Rose de Saron écarta un coin du châle, découvrant un sein.- Si, il le faut, dit-elle.Elle se pressa contre lui et attira sa tête vers elle.- Là! Là.Sa main glissa derrière sa tête et la soutint. ses doigts caressaient doucement les cheveux de l'homme. Elle leva les yeux, puis les baissa et regarda autour d'elle dans l'ombre de la grange. Alors ses lèvres se rejoignirent dans un mystérieux sourire."
STEINBECK (JOHN) Les raisins de la colère. Gallimard, Paris, 1947. Traduit de l'anglais par Marcel Duhamel et M.-E Coindreau

17:54 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.