29/10/2009

Maladie et céphalée de Horton

Pour ceux qui souffrent de l'un ou de l'autre:

Malgré le terme céphalée de Horton, ne pas confondre avec la maladie de Horton (artérite temporale). http://www.esculape.com/fmc/horton.html 

On emploie plusieurs termes pour cette céphalée, entre autres, l'algie vasculaire de la face

http://www.esculape.com/fmc/algievasculaireface.html  

 et pour ceux qui ont une rechute de la maladie de Horton:

L'utilisation du méthotrexate dans des vascularites systémiques a déjà été montrée. Dans la maladie de Horton, certains patients ont reçu 60 mg/jour de prednisone avec une prise hebdomadaire de 10 mg de méthotrexate, maintenue pendant 2 ans. Les patients ayant reçu la prednisone associée au méthotrexate ont montré une diminution significative des rechutes (45 % des patients comparés à 84 % du groupe placebo associé à la corticothérapie).

17:03 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Les personnes atteintes de cette maladie sont les plus à plaindre.

Écrit par : ameli | 05/04/2012

Merci de votre commentaire. On en guérit heureusement.....

Écrit par : NIN.À.MAH | 06/04/2012

@Ameli,hélas vos propos sont exacts et certains affirment même qu'au moment des crises ,ils éprouvent une envie de tuer.Ce qui les contraint bien entendu à ne pas pouvoir exercer certaines professions,omme pilote de chasse éventuellement.Maladie handicapante provoquant très souvent des conflits familiaux,car même une simple crise de migraine rend nerveux et parfois inapprochable,alors une céphalée de Horton,autant rester à distance,elle peut rendre carrément fou de douleur et c'est peu dire.Si tout le monde en guéri ,je ne sais pas car très souvent celui qui en est atteint est comme le vrai migraimeux ,il a horreur très souvent de montrer sa douleur,qu'on nous fiche la paix semble être leur slogan.
A nous de comprendre tout simplement ,mais c'est pas facile tous les jours ni pour le patient ni pour ses proches

Écrit par : lovsmeralda | 06/04/2012

L'acupuncture est un moyen de calmer les crises.

Écrit par : NIN.À.MAH | 23/04/2012

Les commentaires sont fermés.