26/10/2009

Entre minaret et église russe....

egliserusse.jpgLa construction de notre église russe ne fut pas une petite affaire pour le gouvernement genevois "En 1862, l’ambassadeur Ozerov rapporta à ses supérieurs les résultats de ses conversations avec Jean-Jacques Challet-Venel, conseiller d’Etat genevois. Selon Ozerov, M.Challet-Venel commença lui-même à parler au diplomate russe… Le politicien genevois loua particulièrement l’archiprêtre Petrov et se dit prêt à soutenir, lors des débats au Conseil, l’idée qu’il avait de céder gratuitement à Genève une place pour la construction de l’église de rite greco-russe. M.Ozerov croyait que cette bienveillance du haut fonctionnaire genevois n’était pas complètement dénuée de calcul politique. Le gouvernement de Fazy avait ouvert, par certains calculs politiques, une large porte à la propagande catholique romaine. Le clergé romain aurait obtenu de tels privilèges que cela provoquait une certaine indignation parmi les protestants. Le gouvernement suivant tentait, selon le diplomate russe, de calmer cette effervescence, qui n’était point favorable au nouveau gouvernement. C’est pourquoi ce dernier manifestait ouvertement sa tolérance, sinon sa protection, envers toutes les confessions.(Ivan Grézine).

 

Le lieu de la construction choisi ne fut  pas particulièrement aimable: "L’emplacement désigné par les autorités se trouvait dans le quartier des Tranchées, à l’extrémité sud-est de l’ancien monastère de Saint-Victor. Ce quartier était encore un «plein désert»." (Ivan Grézine)

 

Mais lorsque tout fut construit:

"Le style de l’église présenta à l’époque quelque chose d’extraordinaire en Suisse, sinon dans l’Europe entière, les églises russes étant encore très peu nombreuses. Cette originalité lui permit de figurer jusqu’à maintenant comme l’un des objets préférés des prospectus touristiques et des cartes postales de Genève. Elle se trouvait désormais de plein droit parmi les «curiosités» de la Ville." (Ivan Grézine dans http://orthodoxie.ch/doc/histoire/Geneve_gr.htm)

Tout s'est donc transformé pour le meilleur! Voilà comment - espérons-le - nos minarets seront intégrés dans 140 ans!minaret.jpg

 

(crédits photographiques (1) swissinfo.ch et (2) flickr.com

Les commentaires sont fermés.