• Déserts reverdis

     

    Même avec le réchauffement climatique, la capacité de certains individus à faire d'un désert un lieu où leur ingéniosité semble porter des fruits (et des fleurs), étonne et émerveille. Voici donc trois endroits dans le monde où le désert refleurit.

     

     

    TUNISIE

     

    http://www.jeuneafrique.com/Article/LIN22068ceshotresde0/-agriculture-Tozeur-projet-Mzara-developpement-durable-Ces-hommes-qui-font-fleurir-le-desert-.html

     

    MALI

     

    http://vodpod.com/watch/1594899-refleurir-le-desert-pour-nourrir-lhumanite

     

    HAÏTI

     

    http://www.haitiwebs.com/forums/lakay_haitian_news/40779-du_desert_au_grenier.html

  • La delphinothérapie et l'envers de la médaille

    Intriguée par un article parlant d'un enfant qui revit grâce aux dauphins, j'ai trouvé cet article www.graal.org/index.html?page=2659 qui relate ce que fait la thérapie humaine assistée par dauphin.  On peut traiter l'autisme, le mongolisme,  la paralysie cérébrale et l'on parle même de rémission spontanée de cancers. On dit que le sonar du dauphin peut changer le métabolisme des cellules du corps, un peu comme le chirurgien utiliserait les ultra-sons pour éliminer les calculs. http://www.waterplanetusa.com/fr/programneedsArticle2.htm

     

    Lire la suite

  • Hirondelle volant haut, temps reste au beau

    "Ces oiseaux se nourrissent de moucherons, sensibles à la pression atmosphérique. Quand celle-ci est élevée (signe de beau temps), ils doivent voler plus haut pour trouver une pression plus faible leur permettant un déplacement plus aisé dans un air moins dense. Pour les absorber, les hirondelles doivent aussi s'élever."

     

     

    Lire la suite

  • Première mondiale presque passée inaperçue.....

    l'incroyable odyssée de neurochirurgiens suisses qui ont opéré un cerveau sans l'ouvrir et sans anesthésier le patient.  Les Dr. Daniel Jeanmonod et Ernst Martin ont pratiqué cette intervention en utilisant des ultrasons focalisés de haute énergie (UFHI). Cette extraordinaire opération a été annoncée par l'Université de Zurich. Le champ d'utilisation des ultrasons pourrait s'étendre aux tumeurs cérébrales ou à des accidents vasculaires. 

    Lire la suite

  • Chauve-souris et Genevois

    Magnifique trouvaille par des chercheurs notamment genevois qui ont découvert une petite chauve-souris de 5 grammes, inconnue au bataillon de ses consoeurs. Cela fait chaud au cœur de voir qu'il y a de la relève à tous nos naturalistes genevois dont la liste est inépuisable. Quelques noms célèbres : Nicolas Théodore de Saussure (la chimie des végétaux) , Bonnet (sens d'orientation des chenilles, parthénogenèse naturelle des pucerons), Vogt (phénomène biologique de mort cellulaire), Candolle (créateur du jardin botanique des Bastions, physiologie végétale),  Boissier, son élève (conchyliologie),  Blanchet (à l'origine de la ré-introduction du castor à Genève), Hainard (peintre et philosophe de la nature), Géroudet (ornithologue).  Pour en savoir plus, voir les travaux de Patrick Bungener tels que dans "un botaniste dans la République des Sciences: Augustin-Pyramus de Candolle et ses corresponds scientifiques" dans Dix-huitième siècle, No 40, 2008/1.

     

     

     

    Lire la suite

  • Exultation végétale

    L'article poétique de Marco Danesi* dans Le Temps de ce lundi m'a fait sauter de joie. Récupérer des murs ou coins défigurés de la ville pour les reverdir, l'idée s'est réalisée même si éphémèrement! Et 10'000 fois mieux que je ne l'osais imaginer: les magiciens de Lullier, un brin plus âgés que Harry Potter, ont réussi la réhabilitation d'une fontaine et la création d'un jardin adjacent, la plantation d'une pépinière; ils ont  investi des vitrines abandonnées dans un passage piéton, habillé un mur de béton, installé des fraises en pleine ville de….Lausanne. 

    Lire la suite

  • Boulevard des Tranchées

    Père et fils blonds et légers
    Juchés sur leur bicyclette
    Filent au rythme dansé
    de pédales guillerettes.

    Bras noué autour du père,
    La joue collée à son dos
    L'enfant porté hors de terre
    Sourit, joyeux; il a chaud
    De tendresse et de confort
    Ses yeux fermés de bonheur.

    Il se souviendra encore
    De ce jour plein de saveur
    Sous le soleil automnal,
    Tout son corps abandonné
    A l'intime familial,
    De vent et d'amour grisé.

    (Tiré des Poètes du mardi à la Berline, décembre 1993)

     

     

  • Et si on boulottait moins de viande?

    Partant de notre très sérieux site admin.ch, on lit que la principale émission de gaz à effet de serre provenant de l'agriculture est issue des rejets de méthane qui dépendent de l'alimentation du bétail. Si on diminuait notre consommation de viande on pourrait: diminuer la surface des terrains cultivés pour cette alimentation et l'utiliser pour l'alimentation de la population, donc, réduire la faim dans le monde. M. Gold et J. Porritt nous indiquent dans leur rapport  "The global benefit of eating less meat" (CWF Trust report, disponible sur www.wellfedworld.org )  qu'en 2004, nous étions les heureux posesseurs d'un milliard de porcs, 1.3 milliards de vaches, 1.8 milliards de chèvres et de moutons et 15.4 milliards de poulets.

    Et d'une pierre deux coups, les coûts de la santé diminueraient et le mauvais cholestérol aussi, d'où, moins d'arthériosclérose, moins de rhumatisme aussi, moins de cancer de l'estomac, des intestins... moins d'obésité. La bonne nouvelle est qu'on peut remplacer la viande par des protéines végétales, source de bon cholestérol qui protège nos artères.

     

    Lire la suite

  • Occise, la mouche!

    mouche.jpgImpossible de ne pas comparer le geste d'Obama et celui du petit tailleur du merveilleux conte de Grimm*. Mais ce dernier en avait tué 7! Intéressant de noter que le discours du Caire contenait 7 points: l'extrémisme, la question Israélo-palestinienne et le monde arabe, les armes nucléaires, la démocratie, la liberté de religion et les droits des femmes, le développement économique et ses perspectives.

    Interprétation possible: Ce geste ne voulait-il pas dire, que celui qui me résiste n'a pas le choix? Ainsi cette victime, non consentante, représenterait peut-être Monsieur Netanyahu qui a émis un oui tremblotant, arraché, plus qu'hésitant à la reconnaissance de la Palestine en tant que pays.

    Quelle sera alors la symbolique des 6 mouches suivantes?

    *(http://www.grimmstories.com/fr/grimm_contes/le_valeureux_petit_tailleur)       

  • Les cosaques du don.... Clooney, Pitt, Damon et Cheadle

    et pour ne pas être en reste avec Carla, nos cosaques George, Brad, Matt, et Don, avaient réussi en 2007 à réunir 9,2 millions de dollars pour aider les victimes du conflit au Darfour. Et puis encore, notre buveur de café préféré George a fait un don de 5,6 millions d dollars pour l'achat d'hélicoptères utilisés également au  Soudan par l'Unamid (African Union/United Nations Hybrid operation in Darfur). Plus d'info sur l'association de ces hommes d'honneur sous http://notonourwatchproject.org/

  • Carla et l'eau potable

    Très sérieuse information excarla-bruni-elizabeth-ii_322.jpgtraite de notre site fédéral www.admin.ch.

    Mais....ce n'est pas cette photo-là.

    Lire la suite

  • "Le mépris" version Brunner

    A ma grande stupéfaction je lis que le chef de l'UDC veut interdire la télévision dans les prisons, réduire les visites autorisées aux prisonniers et les rémunérations qui leur sont versées. On recule d'un bond de plus de 19 ans.

    Lire la suite

  • Genève la grise ? Debleudebleu

    bise.jpgArkencielle m’a donné le désir de donner une couleur à Genève, mais laquelle ?

    Genève la grise, affublée de ce surnom par ceux et celles qui ont connu la guerre, la pluie, le béton des nouveaux bâtiments,  sa maison grise, son ancien drapeau, son chemin de pierre à Genthod.

    Genève la rouge, ses maires communistes, son berceau de la Croix-Rouge, et maintenant du Cristal Rouge, par le sang de Michel Servet, par son Moulin fidèle au coin l’Avenue du Mail, par son araignée,  célèbre magasin à la Place des Eaux-Vives, et un bout de son drapeau, et tous les rubis du monde dans ses montres plus son pont à Lancy.

    Genève la verte, car elle émet tant de vélléités  environnementales, son site Emeraude à l’Allondon, sa rue près de l’Aubépine.

    Genève la jaune, avec son salon, à l’Hôtel-de-Ville, et un bout de son drapeau, sa rue de la Croix-d’Or et  ses jaseurs boréaux.

    Genève la bleue, par ses habitant goguenards mais aussi par son lac translucide, par sa Cité estudiantine, par sa TV locale, son théâtre de l’oiseau pour les enfants, par son Rhône qui joue à l’Amazone parfois… sa Tribune à l’entête marine, sa Vi à Bardonnex.

    Genève la violette, par son vin qui devient si bon, par son écrivain Jean (Violette a même sa rue), son ruban (course de voile), un bout de son blason au XVIIe siècle.

    Genève l’orange, avec son cinéma en plein air, ses chaussures trouvées à Brogue (magasin très British), son café et son théâtre de l’Orangerie.

    Genève la rose, avec son concours international de chaque année,  son chemin Paul à Onex.

    Genève la noire, avec ses crimes commentés par Corinne Jaquet, son ancienne couleur de blason, ses corneilles, son chemin de l’Aigue, de la Vigne, ou de la Gouille, son duc de Brunschwig (le duc noir) son concours musical, mais oui, une noire et quelques blanches et à propos :

    Genève la blanche, impossible, on ne peut la confondre avec Casablanca, et pourtant, elle a sa rue Blanche.

    ….. peux pas me décider.

    Alors j’extrais de cette  belle chanson de Moustaki, quelques phrases car c’est peut-être cette couleur-là que Genève porte dans ses bras :

    Pour une longue dame brune, j’ai  inventé

    Une chanson au clair de la lune, quelques couplets…..

    J’ai habillé la dame brune dans mes pensées

    D’un morceau de voile de brume et de rosée…..

  • Sans blââââgue.....

    Une grande roue sur laquelle on peut manger une fondue? mais oui, et la famille Wetzel vous offre aussi des crêpes et autres bonnes choses.A 60 m. de hauteur? mais oui et 380 tonnes. Et écologique ? Mais oui, ses 32 000 ampoules consomment peu.

                                             Y avait-il unegde_r_tuil1.jpg grande roue à l'exposition nationale suisse de Genève en 1896? Pas de photos ni de dessins à ce sujet.

    Est-ce la même qui a enchanté les nuits de ma grand-mère et qui m'a fait partager ses souvenirs? Mais non, même celle de Paris qui tournait à l'Exposition Universelle de 1900 fut détruite. Elle avait un diamètre de 100 m. et fut démolie en 1937. Paris a gardé le "Village Suisse" en son emplacement.

    Est-ce la même encore qu'a photographié Athos (encore sur son blog), notre mousquetaire de la photographie, en 2007? Ou celle de 2003?

    Lire la suite

  • Solidarité royale chez les dauphins

    Les nouvelles étant tellement tristes, je me tourne vers le royaume des animaux et je trouve un magnifique blog* qui me réconcilie avec la vie: des histoires de dauphins sauveteurs. Lisez plutôt!

    "Nouvelle-Zélande: des dauphins s'interposent entre des nageurs et un requin

    WHANGAREI (AFP) - Un groupe de nageurs néo-zélandais ont échappé aux dents d'un grand requin blanc grâce à l'intervention inopinée d'un groupe de dauphins qui, en les encerclant, leur ont offert une barrière salvatrice. L'incident s'est passé il y a trois semaines près des côtes du nord-est de la Nouvelle-Zélande quand Rob Howes et trois autres maîtres-nageurs qui s'entraînaient à 100 m de Ocean Beach se sont vu entourés par des dauphins. "Ces derniers ont commencé à nous regrouper tous les quatre, en effectuant des cercles de plus en plus serrés autour de nous", a déclaré Rob Howes, qui a rapidement réalisé la raison de cet inhabituel comportement de la part des mammifères. Un grand requin blanc de trois mètres de long se dirigeait vers le goupe de nageurs à trois mètres de profondeur. "J'ai simplement reculé. Le squale n'était qu'à environ deux mètres de moi, et je pouvais le voir distinctement, l'eau étant aussi claire que du cristal", j'ai réalisé aussitôt que les dauphins ne cherchaient qu'à nous protéger", a expliqué Rob Howes. Entouré par ce cordon sécuritaire pendant quarante minutes, les nageurs ont pu ainsi échapper aux dents de ce prédateur féroce et regagner sains et sauf le rivage.

    Interrogé sur cet incident, un chercheur de l'université Auckland, spécialiste en mammifères marins, le Dr. Rochelle Constantine, a déclaré ne pas avoir été surpris par l'attitude altruiste des dauphins: "Ils aiment aider ceux qui sont sans défense". (AFP - mardi 23 novembre 2004)
    http://fr.news.yahoo.com/041123/202/45itu.html
    ---

    Alors qu'il nageait dans les eaux du Golfe du Mexique, au large de la Floride, un plongeur du nom de Wayne Grover s'est vu sollicité par un groupe de trois dauphins, deux adultes et un enfant, afin qu'il leur vienne en aide. Le bébé était blessé par un hameçon et s'était emmêlé la caudale dans un fil de pêche qu'il traînait derrière lui. A l'aide de son couteau de plongée, Wayne parvint à ôter le hameçon et à couper le fil mais cette opération fit saigner plus abondamment le jeune delphineau. Celui-ci une fois libéré, tout le petit groupe s'appprêtait à repartir vers le large. Attirés par l'odeur du sang, deux requins surgirent alors des profondeurs. Le dauphin mâle revint en arrière et les chargea aussitôt en heurtant à plusieurs reprises les requins au niveau des ouïes, ce qui les fit fuir aussi vite. Plutôt que de s'en aller et de laisser le plongeur humain seul face au requins, les cétacés ont estimé nécessaire de le protéger et de le tirer de ce mauvais pas dont ils étaient en partie responsables. (Denise Herzing. "Dolphin and the question of personhood" )


    Plusieurs autres histoires assez incroyables d'hommes sauvés par des dauphins :
    http://www.dauphinlibre.be/dauphinsauveur.htm

    Quantité de ressources sur les dauphins :
    http://www.dauphinlibre.be

    Un très bon dossier du magazine Nouvelles Clés sur les dauphins.
    "Ce dossier présente quelques-unes des pièces que l’équipe de Nouvelles Clés, menée par un homme particulièrement fou de dauphins, rassemble depuis des années. Un dossier qui a tête dans étoiles et les nageoires dans la flotte. Attention, ces chefs-d’œuvre sont gravement en péril ! Agir pour protéger les cétacés c’est œuvrer à notre propre survie."
    http://www.nouvellescles.com/dossier/Dauphins/index.htm

    Ecouter quelques extraits de chants de dauphins :
    http://chezdophy.com/chants_dauphins.htm "

    Tiré de: http://blog.deepsound.net/?2004/11/24/10-des-dauphins-et-des-hommes - avec un grand merci pour ces nouvelles.

  • Un défi durable

    "Défi mondial 2009"* est un concours international dont le but est de trouver des projets ou de petites entreprises dans le monde qui ont fourni des preuves d'innovation fondamentale. Ce concours est parrainé par la BBC, Newsweek,  et Shell. L'idée est de récompenser des projets qui font LA différence.

     

    Le projet vainqueur de l'an dernier est pakistanais: son but est d'améliorer le revenu des apicultrices en vendant du miel de haute qualité. Les régions du nord du Pakistan sont parmi les plus pauvres et les plus isolées du pays. Pour être effective, l'assistance au développement doit d'abord atteindre ces collines éloignées et ce sont les femmes et les enfants qui sont le plus affectés par cet isolement. L'unique solution durable est de capitaliser sur les ressources locales, construisant sur ce qui est possible et acceptable sur le plan des mœurs de la région. Pour en savoir plus (en anglais) voir la vidéo http://www.theworldchallenge.co.uk/index.php

     

    Défi mondial 2009 donnera le nom des gagnant(e)s de cette année, ce 24 juin.

     

     

    *World challenge

     

    Traduit de l'anglais (site de l'UNEP)

  • L'aventure avec "Fleur de Passion"

    Il est déjà loin le temps où nous allions acheter des T-shirt dans un entrepôt de Meyrin pour parrainer la restauration du mât d'un magnifique voilier de 32 m. du nom de "Fleur de Passion" dont s'occupe l'Association Pacifique (www.pacific.ch). Voici qu'une expédition intitulée "Changing oceans" avec l'Union mondiale pour la nature et l'Unesco prend son départ, du port de Marseille le 11 juillet. Il sillonera cent et plus sites marins pour les étudier et les protéger de tout ce qui fait dépérir la faune et la flore de la Méditerranée. Les parrains, cette fois, ont des noms célèbres, Luc Besson, Albert Falco. Nous pourrons suivre leurs aventures sur internet et Google Earth 3D.

    Et comme ce beau projet des racines à Genève (l'association a notamment reçu le prix Michel Baettig en 2006) je ne peux m'empêcher de le comparer à celui qu'entreprenaient les caravaniers de Pierotti, qui partaient également de Marseille pour atteindre la Terre-Sainte (voir blog "à l'est de Genève du 23.5.09).

    Pour en savoir plus : http://www.lematin.ch/flash-info/sciences-environnement/cent-sites-marins-10-ans-expedition-tradition-cousteau et http://www.tdg.ch/geneve/actu/ancien-capitaine-cousteau-bat-oceans-2009-06-04 et aussi www.antinea-foundation.org

  • Le discours d'Obama en français

    Si vous n'avez pas eu l'occasion de lire ce discours en français, vous pouvez y accéder sous  http://www.lapaixmaintenant.org/article1952. Il y a quelques années on disait volontiers que même si le Président ne peut rien changer, du moins, il donne le ton. Ainsi John Kennedy dans son discours inaugural avait bravement (dit l'édition du Guardian du 21 janvier 1961) donné le ton par sa première phrase "The torch has been passed to a new generation of Americans." Pas de solutions faciles mais au moins, un espoir.

  • Solutions pour éradiquer la faim

    Condensé de l'article de Damien Millet(A) et Eric Toussaint(B)

      

    Les solutions pour atteindre cet objectif passent par une politique de souveraineté alimentaire et une réforme agraire. Elles permettront de nourrir la population à partir de la production locale, en limitant les importations et les exportations.

     

    Pour atteindre cet objectif, plus de 3 milliards de paysans devraient pouvoir accéder à la terre en quantité suffisante et la travailler pour leur compte. Grâce à l’aide publique, ils pourraient disposer des moyens pour cultiver la terre. Pour cela, une réforme agraire est nécessaire. Elle permettra la juste redistribution des terres en fournissant un soutien public au travail des agriculteurs.

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • La Pergola, lieu de rencontre

    Ne détruisez pas cet endroit délicieux où enfin, les fonctionnaires internationaux et la population genevoise se mélangent, alors qu'on reproche souvent aux premiers de ne pas s'intégrer à Genève. N'enlevez pas ce lieu magique où nos jardiniers extraordinaires ont placé des rhododendrons qui forment une allée royale que le simple citoyen arpente pour aller boire son café au milieu des oiseaux. 

    Lire la suite