Boulevard des Tranchées

Père et fils blonds et légers
Juchés sur leur bicyclette
Filent au rythme dansé
de pédales guillerettes.

Bras noué autour du père,
La joue collée à son dos
L'enfant porté hors de terre
Sourit, joyeux; il a chaud
De tendresse et de confort
Ses yeux fermés de bonheur.

Il se souviendra encore
De ce jour plein de saveur
Sous le soleil automnal,
Tout son corps abandonné
A l'intime familial,
De vent et d'amour grisé.

(Tiré des Poètes du mardi à la Berline, décembre 1993)

 

 

Les commentaires sont fermés.