Carla et l'eau potable

Très sérieuse information excarla-bruni-elizabeth-ii_322.jpgtraite de notre site fédéral www.admin.ch.

Mais....ce n'est pas cette photo-là.

Le 10 avril 2008,  la photo de Carla Bruni réalisée par  Michel Comte figurait parmi les enchères. Un montant de 91'000 dollars a été réalisé par cette vente dont le bénéfice est allé au projet Sodis de l'Institut suisse de Recherche de L'Eau (Eawag). La méthode Sodis (pour SOlar water DISinfection) permet de transformer l'eau contaminée en eau potable. Sodis utilise la lumière solaire et des bouteilles en plastique pour détruire les germes pathogènes responsables de la diarrhée dans l'eau. Sous la direction de Martin Wegelin, l'Eawag a mis au point Sodis et s'est occupé de sa dissémination dans les pays en voie de développement. Au moins plus de deux millions de personnes utilisent Sodis dans quelques 30 pays. Sodis est recommandé  par l'OMS car plus d'un tiers de la population des pays en voie de développement n'ont pas accès à une eau potable sûre. Ceci provoque la mort de 6000 enfants chaque jour de diarrhées principalement causées par la consommation d'une eau contaminée.

Rik Eggen, directeur adjoint de l'Eawag se réjouit : "cette contribution financière est formidable, elle nous permet d'élargir la dissémination de la méthode, d'améliorer la qualité de l'eau, de réduire les maladies et de sauver des vies."  Sodis repose sur le sponsoring et est soutenue par la Fondation Michel Comte pour l'Eau depuis de nombreuses années.

Du coup, on voit Carla d'un autre oeil!

Commentaires

  • Il est vrai que l'être humain a tendance à voir d'abord le mauvais côté des choses...!

    Carla, utilise ce qu'elle a et c'est bien comme cela !

Les commentaires sont fermés.