Un nouveau musée tibétain* à Gruyère

 

Je souhaite de tout cœur que ce lieu attire des projets dédiés à la préservation de la culture tibétaine:  

 

Grâce au collectionneur genevois Alain Bordier, un remarquable espace muséal consacré à l'art de l'Himalaya a été créé dans l'aumônerie de l'ancien château St-Germain et sa chapelle St-Joseph. Cet écrin architectural** splendide arbore les couleurs rouge et bleu, symbolisant respectivement le langage et l'esprit. Mais encore, ces teintes rehaussent le décor unique de la chapelle, attribué au peintre verrier Richard Arthur Nüscheler vers 1909.

 

Les objets se nombrent à environ 120, datant entre le VIIe et XIXe siècle. Leur provenance s'étend de l'Afghanistan à la Birmanie. La sérénité des statues bouddhiques provoque souvent un choc esthétique incomparable. Tout détail est digne d'attention: puisqu'ils étaient déformés par le poids des bijoux,  les lobes des oreilles allongés, sans plus aucun ornement, signifient le renoncement aux biens, titres, fonctions, lignages héréditaires. Plus symboliquement ce sont des oreilles dont la capacité d'audition embrassent le monde.

 

Pour préserver son ton discret et mettre en valeur la beauté des pièces, l'exposition est dépouillée de textes explicatifs, ceux-ci étant disponibles sur une brochure reçue dès l'entrée.

 

Horaires du Musée: d'avril à novembre, tous les jours de 11h à 18h. De décembre à mars: mardi à vendredi de 13h à 17h. samedi et dimanche de 11h. à 18h.

 

 

*On peut admirer l’art bouddhiste tibétain et d’autres royaumes de l'Himalaya, au Boutan, Ladakh, Népal et Sikkim. Dans cette collection, le Pakistan et le Cachemire sont aussi représentés. L’art du Tibet a été influencé par la culture grecque, le bouddhisme Mahâyâna (Kouchan et Nord de l’Inde), le bouddhisme tantrique et la religion chamanique.   

**les plans sont de l'architecte Gisler (source: www.lagruyere.ch/archives)

 

 

Les commentaires sont fermés.